L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

SIGNEZ BONNES GENS

Pétitions en ligne : une nouvelle arme pour faire bouger les choses ?

Réflexions Par | 12 février 2014

Près de 30 000 signatures contre le massacre des renards à Lille (une manifestation aura lieu samedi), 16 000 pour sauver la Ferme aux avions au bord de l’A 25, les pétitions en ligne ont la cote. Mais permettent-elles de faire bouger les choses ? Tentatives de réponses, alors que l’un des sites leader sur ce marché, Mes Opinions.com officie dans la région.

Toi aussi, sauve les animaux. Capture d’écran du site Mes Opinions.com.

Bonne nouvelle : pendant qu’en Syrie, les massacres continuent, il y a des combats qui mobilisent sous nos latitudes. Si, si. La preuve avec la Ferme aux avions de Steenwerck, que toute personne qui a emprunté au moins une fois l’A 25 dans sa vie, a déjà observé, interloqué. Actuellement, la demeure est inhabitée et  l’avenir de ce musée à ciel ouvert fait débat depuis que La Voix du Nord a révélé qu’il partait en lambeaux. Une pétition a même été lancée sur le site Change.org il y a un mois, par Gricha Rosov, originaire du Nord. Peintre et dessinateur, il est attaché à cette maison qui, selon lui, est un repère sur la route du littoral. C’est en lisant un article de presse sur le sujet qu’il a décidé d’agir en lançant la pétition. 16 000 signatures plus tard, est-il surpris de ce succès d’audience ? ” Etonné ? Oui et non, j’ai fais la promo du projet mais je ne m’attendais pas à ce que ça marche à ce point là.” Il avoue en effet avoir fait une véritable communication autour de la ferme dans les médias régionaux mais également nationaux (dans Le Monde par exemple).  L’afflux de signataires l’a en tout cas conduit à créer une association, à l’entendre, déjà très sollicitée :  “Je reçois du courrier de personnes prêtes à venir repeindre la ferme mais il est trop tôt pour parler de mesures.” Et les institutions s’intéressent à ce musée, même si il est difficile de dire si la mobilisation a changé les choses.

Les pétitions ont le vent en poupe, le site villeneuvois Mes Opinions aussi

Vous êtes contre le massacre des renards ? Vous voulez sauver le patrimoine en danger de la Ferme aux avions au bord de l’A 25 ? Vous vous opposez à l’abandon du naming du Stade Pierre-Mauroy ? Depuis quelques années, les pétitions en ligne ont le vent en poupe. Parmi les principaux acteurs de ce marché : Change.org, Avaaz.org et mes Opinions.com. Un dernier site d’ailleurs basé à Villeneuve-d’Ascq. Il a été lancé par Frédéric Dubrulle, développeur informatique, en 2006 dans le Nord. Coincé dans un tram, il a pensé à un site ou chacun pourrait exprimer ses opinions. Premier gros coup de visibilité : une pétition au moment où le fils Sarko devait être nommé à l’EPAD. 95 000 signatures…  Frédéric Dubrulle a ensuite revendu le bébé à Géraldine Poissonnier.

Mais alors, comme ça fonctionne ? “Comme Youtube“, dixit la propriétaire. Grosso modo, tout le monde peut lancer une pétition : collectifs, entreprises, parents d’élèves par exemple. Cependant, la validation se fait par un administrateur qui valide le contenu sous le regard « d’un père de famille » et corrige les éventuelles fautes d’orthographes. Exit également les propos incitant à la haine. « Je me souviens d’un élève de 5ème qui avait lancé une pétition contre son délégué de classe, raconte Géraldine Poissonnier. Nous n’avons pas accepté cela, chacun peut exprimer ses opinions mais dans le respect du bon sens. » Financièrement, la gérante assure que le site fonctionne grâce au partenariat d’associations caritatives qui réalisent des campagnes de sensibilisation sur le site. Pas de partenariat en revanche avec les marques ou les entreprises.

Et alors, comment voir si sa pétition a eu de l’effet ? Sur le site, un onglet “Victoire” réunit les différentes pétitions, qui ont abouti à quelque chose. Faut-il un nombre minimum de signatures pour transformer son combat en victoire ? Rien d’absolu, tout dépend du combat : est-il  national, régional ou très local ? Pas de règle donc. Quant à la validité des signataires, nom, prénom et adresse mail sont demandés à chaque internaute mobilisé, une obligation tout de même facilement contournable en se créant de fausses adresses.

Derrière le succès de certaines pétitions, d’autres ne fonctionnent pas du tout

Enfin, devant le succès de quelques pétitions (l’une des dernières en date concernait le lanceur de chat du sud de la France), d’autres rejoignent un cimetière bien plus anonyme des causes perdues ou qui en tout cas ne dépassent pas un cercle de personnes très restreint. Regardez par exemple la pétition des Jeunes Agriculteurs Nord-Pas de Calais qui se lancent le défi d’accueillir le Congrès de Jeunes Agriculteurs National en 2015 au Touquet : 292 signataires. Une pétition des étudiants de l’IUFM du Nord – Pas-de-Calais pour dire “Stop” à la suppression des postes de nos enseignants PE au sein des IUFM : 74 soutiens. Une autre encore qui réclame que l’on ne soit plus obligé de passer par Lille pour se rendre à Paris ou en province quand on prend le train dans la région : 493 signataires.  Sauver les renard, avec 30 000 signatures, est bien plus vendeur.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture