L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Seydoux ne prête pas le Stade Pierre-Mauroy qu’il n’a pas payé

Lu, vu, entendu Par | 29 janvier 2014

Michel Seydoux a beau ne pas avoir mis un rond dans le stade Pierre-Mauroy (ok, il paie un loyer, mais bon, sans les collectivités, ce stade n’existerait pas), il a le droit de donner son avis. Et il ne veut pas que le RC Lens vienne jouer dans l’antre villeneuvoise quand Bollaert sera en travaux pendant dix-huit mois.  Ses explications dans 20 Minutes Lille ? Des problèmes de sécurité, d’accessibilité, une pelouse qui ne tiendrait pas le choc de l’enchaînement des matchs… Pour un stade qui nous a coûté au minimum 300 millions d’euros, ça fait beaucoup de désavantages, non ?

Reste que tout le monde n’est pas d’accord avec la vision de celui qui essaie de vendre le LOSC. Daniel Percheron, président de Région, se fend ce matin dans La Voix du Nord d’une sortie sur le sujet.  “Autant j’apprécie Michel Seydoux autant je regrette profondément la décision de ne pas associer Lille et Lens. À une époque où l’on réfléchit à la mise en service d’un RER entre la métropole et le Bassin minier, il était important de sceller cette union. » Avant d’ajouter : « Les présidents des clubs régionaux doivent intégrer cette idée que l’effort commun doit profiter à tous. L’union fait la force. J’espère que les certitudes d’aujourd’hui ne seront que partielles. »  Rappelons que la Région a mis quarante-cinq millions dans le stade Pierre-Mauroy qui appartient donc, selon Michel Seydoux, seulement aux Lillois.

 

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

10 Commentaires

  1. “Pour un stade qui nous a coûté au minimum 300 millions d’euros, ça fait beaucoup de désavantages, non ?”

    Le problème n’est pas là, au delà de l’intérêt financier il faut compter avec les problèmes de logistique et de sécurité (on ne parle pas de 3 matchs par ci par là comme ça pu être le cas dans l’autre sens), comment accepter que le grand rival vienne faire sa pub pendant une année entière auprès du public et des entreprises de la métropole au coeur de la dîtes métropole quand on sait comment le LOSC a galéré pour faire revenir au stade tous les renégats (particuliers mais ausi entreprises et sponsors) qui étaient parti du côté de Bollaert pendant les années de disettes du LOSC ? c’est comme si une entreprise offrait à une concurrente tous ses meilleurs moyens de promotions.
    J’ajoute que cela créerait à mon sens une sorte de tension permanente entre les 2 clubs qui serait très dure à gérer sur toute une saison et que cela se ressentirait dans les résultats…

  2. ”Autant j’apprécie Michel Seydoux autant je regrette profondément la décision de ne pas associer Lille et Lens. À une époque où l’on réfléchit à la mise en service d’un RER entre la métropole et le Bassin minier, il était important de sceller cette union. » Avant d’ajouter : « Les présidents des clubs régionaux doivent intégrer cette idée que l’effort commun doit profiter à tous. L’union fait la force. J’espère que les certitudes d’aujourd’hui ne seront que partielles. »

    Si Daniel Percheron désirait l'”union”, pourquoi n’a-t-il pas embrayé le pas de Michel Seydoux lorsque celui-ci avait proposé la construction d’un grand stade régional pour les deux clubs à Carvin il y a quelques années ?
    Les collectivités de la région auraient ainsi moins dépensé dans des stades dispendieux.
    Et le Bassin minier aurait été relié à la Métropole lilloise par un tram-train qui aurait desservi le stade de Carvin (mais aussi Seclin, l’aéroport de Lesquin, etc.), ce qui aurait été bien plus utile à la Région que d’investir à fonds perdus dans deux stades utilisés tous les 15 jours et distants de 40 km. Mais ce n’est pas comme si Lens avait 18% de chômeurs…

    Pour le coup, Percheron a une fois de plus su faire l’union entre l’incompétence, la démagogie et une absence totale de vision pour la Région.

    Et Gervais Martel a un sacré toupet de prôner la bonne entente et la solidarité, lui qui a tout fait pendant les années 90 pour flinguer ses concurrents régionaux (LOSC et VA) et devenir “le plus gros spectacle au nord de Paris”.

  3. La région a certes mis une infime partie dans le stade P-Mauroy mais combien as t’elle mis depuis des années dans les differentes rénovations de Bollaert?
    La derniere en date,qui n’a pu étré réealisée plus tot ,comme dans tout les autres stades consistantt à en diminuer le nombre de places
    Certes Martel a loué le stade Bollaert ,qui ne lui appartient pas pour 3 matchs de ligue des champions et jamais pour une saison entiere,n et cette location ne s’est pas faite à prix d’ami…..loin de la(Martel prenait méme un loyer sur le loyer en imposant son traiteur et en prenant une dime sur chaque repas servi aux invités du LOSC.)
    La rivalité Lens-Lille n’est pas une utopie, il n’est que de voir certains ponts qui plus de1o ans aprés sont toujours tagués ‘Non au LOSC à Bollaert” et les riverains de Villeneuve d’Ascq n’ont pas vocation à recevoir les “Fights qui seraient légion en cas de délocalisation Lensoise au Grand Stade’

    La solidarite nordiste n’a donc pas a subir l’incurie de la Region qui a éte incapable de rénover ce stade par étapes sans souci majeur pour ses supporters comme ca s’est fait à Marseille, Saint Etienne entre autres.

  4. Un peu tendancieux l’article non?

    Objectivement, faire jouer Lens et Lille dans le même stade dix huit mois durant pourquoi pas?

    Mais :
    -La pelouse supportera-t-elle deux matches par semaine?
    -Comment faire avec les matches de Coupe, nationale mais aussi européenne?
    -Le stade a été financé en grande partie par LMCU. Pourquoi en faire profiter Lens?
    -Commenté régler les problèmes de sécurité sachant que les ultras de Lille et Lens ne se supportent pas?

    Et puis pour quoi le RC Lens doit quitter son enceinte durant dix huit mois? Ce sera la seule fois en France où cela se produira…

  5. Michel Seydoux a pris contact avec les services de la préfecture , ceux ci rendent comme avis que c’est difficilement envisageable .
    La rénovation de Bollaert c’est un serpent de mer depuis 2009 et maintenant ils se retrouvent dans l’obligation de fermer Bollaert pendant 18 mois .

  6. Oui enfin, le titre témoigne d’une grosse méconnaissance ou d’une certaine mauvaise foi de la part de son auteur.
    Seydoux (Le LOSC en fait) paye ce stade pour l’exploitation du football (et uniquement ça) via un loyer bien cher !
    Les locataires ne sont pas supposés accepter tout ce que souhaite leur propriétaire ou ceux qui ont contribué au financement de l’équipement. Vous imaginez demain le promoteur d’un immeuble qui vient voir les locataires pour dire : “j’ai financé l’immeuble, désormais, votre appart, vous allez l’occuper avec la famille machin… VOus n’avez rien à dire, c’est pas vous qui avez payé la construction”. C’est une analogie, mais que la simplification absurde du titre.

    Seydoux est locataire pour au moins 20 matches par an, ce qui est suffisant pour détruire la pelouse. Mettre deux clubs dans ce stade serait idiot.

    Et puis bon, Percheron est ridicule avec le financement. On dirait qu’il a payé les travaux de sa poche. C’est l’argent du Conseil Régional! Et “il” en a donné presque le double pour les travaux du stade bollaert dont l’exploitation est pourtant entièrement privée (le club bénéficie d’un bail emphitéotyque pour un loyer symbolique) et dont le coût global est beaucoup moins était pourtant bien moindre. On sait qu’il supporte Lens, mais ce n’est pas une raison pour financer les rêves de Martel avec l’argent public!

    On rappellera d’ailleurs que lorsque le LOSC est allé à Bollaert, non seulement c’était pour trois matches en une saison, mais contre des somme exorbitantes (plus d’un million d’euro par match) et avec l’interdiction d’utiliser les loges (Martel craignait semble-t-il de perdre certains sponsors, sans doute du fait de la popularité du LOSC…). Le LOSC ne peut espérer pareille rétribution ou pareil contrôle de l’opération… C’est justement parce qu’il n’est pas propriétaire qu’il ne peut pas tirer profit d’une location du stade à la différence de lens le peu de fois où cela a été fait. Enfin, on rappellera encore que martel a ensuite refusé le prêt du stade sous prétexte de début des travaux pour l’euro 2016. C’était il y a 3 ans. Ironie de l’histoire, c’est pour faire les travaux qui n’ont jamais débuté que Martel demande aujourd’hui la charité…

    En tout cas, on aimerait que Percheron mette autant d’énergie et de moyens à assainir la fédération PS du Pas-de-Calais. Ca ferait de mal à Personne. Malheureusement, on attend toujours…

  7. En 98, lors du Mondial, la Région etc… a déjà payé une fortune pour le Stade Bollaert et toutes les infrastructures y menant, elle va encore payer pour ce stade (alors que la région est déjà représentée)encore une belle somme. Ce stade le RC Lens l’a récupéré des Houillères.
    Mais ce n’est pas le problème, le problème va être le stationnement et la circulation entre Lens et Lille tous les quinze jours, je rappelle que la plupart des spectateurs du LOSC viennent en transport en commun. De plus la pelouse ne résiste déjà pas à un match toutes les deux semaines qu’en sera-t-il si toutes les semaines ont la piétine et on y fait des tacles?
    Le LOSC, si je me rappelle bien a payé une nouvelle pelouse au RC Lens alors qu’il n’a utilisé le stade que six fois pour deux championnats internationaux, c’est à dire six fois sur …disons pour ne pas être mesquin, deux ans, Lens va l’utiliser une trentaine de fois si je ne me trompe pas.

  8. L’idée d’un grand stade commun à Carvin aurait effectivement été intelligente. Sauf que, entre autres, des bouchons supplémentaires sur l’A1 dans ce secteur ultra fréquenté de Lille-Paris auraient été quasi ingérables. Mais cela présentait l’avantage d’une seule structure et donc d’une seule dépense publique à l’attention des deux clubs. Sans compter que la grandeur comme la décadence s’inscrivent naturellement dans les cycles sportifs des clubs . Le LOSC des -longues- années postérieures à 2000 ne faisait pas le fanfaron au niveau financier et c’est pour avoir fait le fanfaron que Lens a cassé toute sa vaisselle à partir de 2007. Si les deux clubs tombaient dans le gouffre en même temps vous imaginez le bordel? On parle souvent de Milan mais pourquoi aller si loin; à Bruges les deux clubs de la ville évoluent en 1ère division dans le même stade. Aux dernières nouvelles, la pelouse n’a jamais porté plainte…
    La rénovation de Bollaert qui n’en a absolument pas besoin demeure un scandale absolu. Une insulte totale à l’hôpital voisin qui s’écroule, aux besoins -eux- vitaux qui ne sont semble-t-il pas suffisamment sexy aux yeux de nos professionnels de la politique. A lui seul, Bollaert et sa rénovation symbolisent leur totale déconnexion des réalités, le FN peut leur dire merci.
    Dernière chose: si finalement le RCL (vous ne croyez quand même pas que Percheron va lâcher le morceau) joue au Grand stade la saison prochaine, verrons nous flotter le drapeau de cette belle démocratie qu’est l’Azerbaïdjan sur le toit lillois? Je m’en marre d’avance. Hé oui, du pain et des jeux. Sauf qu’il n’y a plus de pain, le jeu de la Ligue 1 (sauf le PSG pour les raisons qu’on connaît) est tout pourri… Bref, il serait temps d’arrêter ce cirque pour se consacrer aux vrais problèmes. Et il y a de quoi faire!

  9. Au fait, quelqu’un a-t-il des infos fraîches s’agissant de l’affaire Martel-Ramery-Rabot-Dutilleul? Mais si, l’affaire d’un prêt de plus de 2 millions des deux entreprises au président lensois contre la promesse d’obtenir les chantiers… de Bollaert 2016. Logiquement elle est toujours en instruction non? Qu’est-ce qu’elle est longue la justice! Quoi? on voudrait étouffer l’affaire? Meunoooon !

  10. Mais brûlez-le, ce putain de stade !!! Cela nous évitera à nous contribuables (qui à 95% n’y mettront jamais les pieds) de payer pendant des décennies une redevance faramineuse à une entreprise de travaux publics pas très nette. Au passage, ils pourront en profiter pour récupérer toutes les merdes toxiques qu’ils ont enfouies sous la pelouse.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture