L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

POUR NE RIEN LOUPER

Le journal des Municipales

Petite histoire Par | 28 janvier 2014

Les Municipales, c’est pour bientôt, et comme chaque semaine, DailyNord vous fait un petit résumé des derniers jours. C’est cadeau.

beffroi2

Ce beffroi peut-il changer de main ? Photo : Stéphane Dubromel.

 

La campagne des Municipales, ce n’est pas un long fleuve tranquille…

Qui a dit que la campagne était une partie de plaisir ? Certainement pas Philippe Eymery, candidat FN à Dunkerque : il a tweeté la semaine dernière une photo montrant des dégradations sur son local de campagne. FN toujours : Steeve Briois n’a pas aimé un article du site réalisé par les étudiants de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille : il a annoncé son intention de porter plainte en diffamation. Direction ensuite le Ternois où à Saint-Pol-sur-Ternoise, un candidat vient d’envoyer un courrier au Préfet pour se plaindre du détournement des moyens de communication de la mairie pour la campagne électorale.  Un petit tour au Touquet pour finir : Daniel Fasquelle annonce qu’il déposera désormais plainte pour toute diffamation. Il en profite d’ailleurs pour régler lui aussi ses comptes avec ses adversaires, qui utilisent les chiffres de l’INSEE, défavorables à sa cité :  « C’est archi-faux. Le dernier recensement date de 2009. S’il y a une baisse, l’INSEE la lisse sur cinq ans. On le verra au prochain recensement de 2014. » Note pour l’INSEE : ne plus jamais sortir de chiffres juste avant les élections, parce que ça devient un argument de campagne.

Municipales : les Nordistes s’en foutent ?

Un sondage a été effectué par nos confrères de La Voix du Nord : 43% des personnes interrogées se disent peu intéressés par les Municipales qui approchent. Autre enseignement : 25% des gens pensent qu' »aucun élu n’a la capacité à agir efficacement sur son quotidien« .

La valse de Valls

Hénin-Beaumont, c’est toujours un peu compliqué. La preuve avec la venue programmée de Manuel Valls pour soutenir Eugène Binaisse sur les terres convoitées par le Front National. Les cartons d’invitation à la cérémonie des voeux béninoise annonçaient sa présence… sauf qu’au fil des jours, on précisait que l’info n’était plus si sûre. Mardi matin, Eugène Binaisse annonçait donc que le ministre ne serait pas là. Avant qu’à 17h, le député Guy Delcourt ne dise le contraire… Au final, Manuel Valls est venu dimanche pour défendre « la solidarité et la nation » paraît-il. Et évidemment, les adversaires politiques d’Eugène Binaisse n’ont pas manqué de souligner le mélange des genres avec cette visite ministérielle opportune.

D’ailleurs, en parlant de ministres…

… les annonces de visite se multiplient étrangement, note La Voix du Nord. Marisol Touraine est venue jeudi au Centre hospitalier de Lens. Pierre Moscovici est attendu au Louvre-Lens, début février, avant Manuel Valls à la Grande Résidence, puis Arnaud Montebourg à Wingles. En mars, Claude Bartolone, patron de l’Assemblée nationale et Bruno Leroux, président du groupe socialiste, devraient aussi faire un déplacement. Et on parle encore à Lens de Christiane Taubira et Fleur Pellerin.  Non, nous ne sommes pas en campagne, ne soyez pas médisants.

L’essoufflement à géométrie variable de Valérie Létard

Oh, douce campagne… qui permet de dire et d’écrire n’importe quoi. Valérie Létard était en campagne à Saint-Amand-les-Eaux pour soutenir l’un de ses poulains contre l’inusable Alain Bocquet et ses dix-neuf années de pouvoir local. Tweet de son attaché parlementaire :

C’est marrant : pendant ce temps, Gérard Vignoble, 37 années de pouvoir, est réinvesti à Wasquehal par l’UDI de Valérie Létard. Mais bon, la condamnation doit lui donner un nouveau souffle…

Michel Delebarre restera Dunkerquois

La loi sur le cumul des mandats est donc passée la semaine dernière.  Ça valait bien quelques réactions dans la région. On vous a retenu celle de Michel Delebarre, qui a confirmé ce qu’il avait dit à La Voix du Nord en octobre :  » Quand je devrai choisir entre le Sénat et la mairie, mon choix ira toujours aux Dunkerquois. » En période de campagne, mieux vaut dire ça.

La proposition qui fait jaser (et qui ne se fera pas)

Comment faire parler de soi en campagne ? Lâcher un scud comme Jean-René Lecerf à Lille. Le challenger de Martine Aubry vient de proposer d’étendre la ville de Lille à Lambersart, Saint-André, La Madeleine, Marcq-en-Baroeul, Mons-en-Baroeul, Ronchin, Faches-Thumesnil, Wattignies et Loos. Rien que ça… Lire également l’analyse du Petit Théâtre de Martine Aubry.

A Lens, exit la carte jeune

Avec ses vingt ans, Kévin Goslin était l’un des jeunes candidats du Front National à l’assaut d’une ville importante de la région, en l’occurrence Lens. Sauf qu’il a disparu des radars pour, paraît-il, d’obscures raisons professionnelles. Du coup, à Lens, c’est un nouveau frontiste qui portera les couleurs de Marine Le Pen : Hugues Sion, cafetier de son état, 37 ans, qui se voit « comme la première force d’opposition à Lens« .  Les candidatures FN restent décidément compliquées dans la région : ces dernières semaines à Roubaix, les têtes de liste se sont également succédées (Françoise  Coolzaet, Luc Van Engelandt et maintenant Jean-Pierre Legrand).

Martine présente sa liste… et s’attire les foudres du MODEM

Ceux qui voulaient un peu de people dans la campagne lilloise seront déçus. Martine Aubry a présenté sa liste il y a quelques jours. Soixante-et-un noms et du classique:  De Saintignon, Linkenheld, Hanna rempilent sans surprise. Quelques Parisiennes à noter comme Charlotte Brun et Estelle Rodes, mais la petite surprise vient peut-être de Didier Joseph-François, président de l’association Renaissance du Lille-Ancien qui avait lutté contre l’extension du stade Grimonprez-Jooris. Lequel vient d’ailleurs de donner sa démission de l’influente association. On notera également le premier couac de la campagne de Martine : utiliser les couleurs du MODEM sur son affiche électorale. Ce qui n’a pas plu à François Bayrou himself. Chouette, enfin une polémique !

Jean-Louis Borloo hors-jeu

Pas de chance pour le député valenciennois : il ne fera pas campagne comme il  le souhaite cette fois-ci. L’ancien Ministre vient d’être hospitalisé pour une pneumonie aigüe. Il devrait rester au repos pendant plusieurs semaines.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus