ZAPPING DU SAMEDI

Zapping Par | 08H00 | 23 novembre 2013

Tunnel sous la Manche : le premier pilote de “Tunnel”

Lancée le 11 novembre, la nouvelle série de Canal + est la première fiction de ce qui en fut longtemps une, de fiction. Longtemps envisagé, le projet du tunnel sous la Manche a été l’aboutissement d’une vieille chimère, longtemps considérée comme fantaisiste voire irréalisable. Entre 1802 où  Napoléon 1er valide un projet de tunnel sous la Manche destiné aux calèches (et pas pour envoyer des touristes) et l’enquête d’un duo de flics franco-britannique dans les entrailles de ce tube digestif ferroviaire, quel chemin !

Inaugurer la série “Tunnel” le jour commémorant la guerre… des tranchées, faut le faire ! Mais l’histoire de ce symbole suprême de l’Entente cordiale a connue tant de soubresauts, autant d’ajournements que d’espoirs, que l’idée d’un tunnel sous la Manche devint au fil du temps une arlésienne ou plutôt un serpent de mer. La vidéo que nous avons sélectionnée ci-dessous date 1948. Les  plaies de la seconde Guerre  Mondiale sont à peine refermées mais on se prend toutefois à se re-projeter vers l’avenir.

En faisant du neuf avec de l’ancien, notamment. Nouvelle illusion. Mais tout vient à point pour qui sait attendre. Dommage que le sympathique couple de concierges n’ait pu connaître la fin de l’histoire. Le coup d’envoi des travaux n’a été finalement lancé qu’en 1987.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là