L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Métropole lilloise : vers un duel Daubresse-Lecerf à droite

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 05 novembre 2013

Lu les six (6 !) pages consacrées à Jean-René Lecerf, le challenger de Martine Aubry, dans le mensuel Nordway. Les observateurs relevaient – à juste titre – que l’ancien maire de Marcq-en-Baroeul accusait un déficit de notoriété. Avec une telle débauche de papier, nul doute qu’il refasse son retard. L’anecdote de sa rencontre avec Martine Aubry est savoureuse. Mais ce qui m’a frappé c’est sa discrétion sur ses affiliations partisanes. Jean-René Lecerf a été un soutien affiché de François Fillon pendant la campagne interne pour la présidence de l’UMP. A peine quelques lignes pour dire que l’ancien premier ministre pourrait être le mieux placé pour défendre les couleurs de son parti en 2017…il est vrai que ce dernier traverse actuellement une séquence plate au niveau de l’exposition médiatique comme de la tactique partisane et semble avoir quelque difficulté à galvaniser autour de son nom. Le plus révélateur est probablement la chute concernant la communauté urbaine (Lille Métropole communauté urbaine). ” Si je fais 45 % des voix à Lille on passe de 4 à 8 conseillers à LMCU. C’est un combat gagnable…” Gagnable pour qui ? C’est aussi une ambition à peine voilée pour le sénateur, par ailleurs toujours conseiller général du canton de Marcq-en-Baroeul et chef de l’opposition au conseil général du Nord, qui garde le silence – la question ne lui est pas posée – sur son hypothétique cumul entre le Palais du Luxembourg et le fauteuil majoral lillois. Ou celui de patron de LMCU ? Tout en restant leader de l’opposition à Lille, cas de figure rare : peut-t-on être défait dans sa ville et prétendre au sceptre intercommunal, comme un Eugène Caselli socialiste à Marseille Provence Métropole et élu d’opposition à Jean-Claude Gaudin ? Et s’il répondait oui ? Car le tandem sénateur, président de LMCU sera plus facilement acceptable aux yeux de l’opinion comme du parti** que deux mandats au suffrage universel direct*.

Une volonté qui télescopera directement celle du copéiste Marc-Philippe Daubresse, le député-maire UMP de Lambersart, qui après une période d’hésitation, semble avoir retrouvé quelque mordant et qui ne rêve que de prendre sa revanche sur une Martine Aubry qui l’avait humilié en 2008 dans la conquête de la communauté urbaine. L’histoire repasse les plats, même indigestes.

* On sait les sénateurs culturellement favorables au cumul,

** Jean-René Lecerf n’avait pas été investi par l’UMP de Jean-François Copé pour les sénatoriales de 2011,

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. Lecture distrayante de cet article ce dont je vous remercie. Une précision : j’ai dit écrit et répété que si les Lillois me faisaient maire de Lille je démissionnerais immédiatement, et sans attendre 2017, de mon mandat de sénateur. Une raison de me croire: quand j’ai été élu sénateur en 2001 j’ai démissionné de mon mandat de Maire de Marcq. Je suis un des trois UMP au Sénat à avoir voté le projet de loi sur la limitation du cumul des mandats. Je suis ou trop fainéant ou trop normal pour cumuler mandat parlementaire et mandat exécutif local. Jean-René Lecerf

  2. Merci à Mr LECERF d’ avoir donner l’exemple sur le cumul des mandats, il en est la preuve si j’ose dire de la sorte. Mais on sait combien sont friands de mandats les Sénateurs…
    Connaîtrons-nous un jour des élus pour un seul et unique mandat ???
    Si l’espoir fait vivre, n’oublions que l’attente fait mourir.

  3. La bataille est lancée et c’est loin d’être fini !

    Martine veut rester (en attendant Matignon?), l’UMP veut la place (normal jusque là)

    Mais nul doute que l’opportuniste Daubresse se lancera dans la course… Entre Copé et Borloo, il a du soutien le bougre puis les cumuls, il connait ça ! Député, maire, président de ça , vice président de ceci etc ….

    la revanche, il en rêve mais Chut !!! Chahuter à Lambersart en ce moment , il faut se recentrer !
    Alors finies les soirées parisiennes, il faut faire régional et même municipal !!!

    On verra bien mais c’est tout vu !

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS