L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

PRIME DE NOËL

Près de 2 millions d’euros pour l’ex-directeur général du Crédit Agricole Nord de France

DailyUne Par | 04 octobre 2013

Il réclamait 4,3 millions d’euros, nous rapportions-vous le 20 mars 2012. Un an et demi plus tard, le jugement vient de tomber : Alain Diéval, directeur général du Crédit Agricole Nord de France pendant dix ans, a gagné en première instance. La Caisse régionale doit lui verser 1,962 million d’euros.

Epilogue dans l’affaire qui oppose le Crédit Agricole Nord de France à son ancien directeur général ? Photo : Stéphane Dubromel.

Contacté ce jeudi en fin de journée par nos soins, Alain Diéval n’affichait pas de triomphalisme : ” Je n’ai ni lu, ni vu le jugement, je ne peux pas préjuger de ce qu’il y a dedans. Si c’est le cas, le droit a été respecté, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une décision de première instance.” Pour rappel, Alain Diéval avait été licencié en janvier 2012 par le Crédit Agricole Nord de France après quarante années au sein de la banque où il avait occupé le poste de directeur général de la caisse nordiste pendant dix ans. Près de deux millions, un jugement choquant, surtout en cette période ? “Encore une fois, je ne connais pas les montants, mais si c’est le cas, c’est l’application du droit“. Le directeur général appuyait sa demande de 4,3 millions d’euros sur deux ans de salaires, les indemnités de congés, le préavis, les dommages et intérêts comme il existait une clause de non-concurrence pour ne pas travailler dans une autre banque.

“Aucun commentaire” du côté de la banque

Peut-il donc y avoir appel ? Nous avons sollicité le Crédit Agricole Nord de France sur ce point. “Aucun commentaire de la part du Crédit Agricole sur cette décision de justice“, nous a-t-on répondu par mail. La condamnation tombe mal : elle s’inscrit dans un contexte où la Caisse régionale affiche des résultats moindres. Le résultat semestriel en juin 2013 était de 27,3 millions d’euros, contre 100 millions deux ans auparavant.

Quant au syndicat Force Ouvrière, qui a consulté le jugement et le reprend sur son site, il souligne qu’il avait bien dit que si cette affaire allait au bout, Alain Diéval gagnerait.”C’était du gâteau.” Avant d’ajouter :  “Pour les représentants FO, ces sommes sont révoltantes. Choquantes. Nous ne retenons qu’une chose : si la CR est capable de verser 2 M€ à un seul homme (et aujourd’hui ou demain elle les versera), alors elle est capable de verser au moins la même somme à ….2600 personnes à un moment où elle exige d’eux une mobilisation totale sur tous les chantiers.” Rififi en perspective ? A moins que Alain Diéval, dans sa mansuétude, ne décide de verser l’argent aux bonnes oeuvres du Crédit Agricole ? Autres suggestions made in DailyNord : à une association caricative pour l’insertion des Roms dans la métropole lilloise, voire à un site d’informations  indépendant ?

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie