L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

EFFET D'ANNONCE

Naming du stade Pierre-Mauroy : la valse des chiffres

Réflexions Par | 01 octobre 2013

Cocorico ! Martine Aubry a donc trouvé des partenaires privés qui apposeront leur nom au Stade Pierre-Mauroy. L’occasion de servir son discours de baisse de la facture globale, idéal en période de pré-municipales… Même si à y regarder de plus près, rien de bien neuf sous le soleil. Si ce n’est une facture qui augmente par rapport aux précédentes déclarations des têtes pensantes de LMCU…

Décidément, ça continue de pédaler dans la semoule concernant les chiffres du stade Pierre-Mauroy. Photo : Stéphane Dubromel.

Crédit Mutuel Nord Europe : 1,4 million d’euros. Carrefour : 400 000 euros. Nacarat : 200 000 euros. Voilà une nouvelle qui méritait une conférence de presse devant les journalistes : Martine Aubry a bien trouvé des partenaires privés qui acceptent que leur nom apparaissent dans le stade Pierre Mauroy et qui permettra de faire baisser la facture…”Cet apport va nous permettre de réduire le coût du stade à 9,7 millions d’euros par an, a-t-elle notamment déclaré. Sans compter les autres partenaires publics qui devraient s’ajouter prochainement.

En 2011, le stade revenait à 7,2 millions !

Amusons-nous encore un peu avec les effets d’annonce de Martine Aubry. En avril 2011, elle affirmait haut et fort avant un conseil de communauté que la facture annuelle était réduite à 7,2 millions d’euros pendant 31 ans… Affirmation qui ne souffrait d’aucune contestation.  Même si à l’époque, LMCU comptait encore sur le naming à 3,3 millions d’euros et le considérait comme acquis… La présidente ajoutait même : “Contrairement à ce qui se passe d’habitude, les factures diminuent (…) pour un ouvrage qui ouvrira à l’heure“. Non, on ne rigole pas.

Martine fâchée avec les chiffres ?

Une bonne nouvelle ? A première vue, oui, même si ça ne compense en rien les 3 à 3,8 millions d’euros prévus en 2008 pour le naming sur 30 ans. D’ailleurs, l’engagement des nouvelles entreprises est seulement de cinq ans pour le Crédit Mutuel Nord Europe et Carrefour, trois ans pour Nacarat. Si vous faites un bref calcul, la conf’ de presse d’hier apportait donc… 9,6 millions d’euros sur les 90 à 100 prévus à l’origine du Partenariat public-privé.

Mais il est surtout amusant de mettre en rapport la déclaration d’hier avec celles distillées ces dernières semaines.  En juillet, par exemple, Pierre de Saintignon, son premier adjoint, montait au front contre les sceptiques : « Grâce à Martine Aubry, nous sommes descendus à 9,4 millions par an sur 31 ans. Soit 251 millions d’économisés. Nous n’avons aucune leçon à recevoir…» 9,4 millions ?! Le par ailleurs vice-président de Région se serait-il embrouillé dans les chiffres ? A priori non, car en août, suite cette fois au recours déposé par Eric Darques, Titine de Fer elle-même prenait le micro pour déclarer : « J’ai réussi à la baisser, nous en sommes à 9,4 millions d’euros », expliquait-elle avant d’annoncer qu’il y aurait peut-être d’autres partenaires plus tard. 9,7 millions aujourd’hui, 9,4 millions hier,  vous nous direz que ça ne fait un grand différentiel (300 000 euros par an, mais on vous laisse faire le calcul sur trente ans…).Ou comment faire baisser une facture en l’augmentant.

C’est peut-être l’inflation. Où ça montre plutôt qu’à défaut de donner des chiffres exacts depuis quelques semaines, on préfère miser sur les effets d’annonces.

A relire sur DailyNord :

Le Grand Stade baptisé Stade Pierre-Mauroy à coups de millions d’euros : faut-il en rire ou en pleurer ?

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. le credit mutuel était déjà sponsor à hauteur d’1M d’€.Ce qui ne fait que 400000 en plus.

  2. Bien vu. Toute l’astuce de Martine Aubry tient à ce qu’elle presente ces sommes comme etant certaines sur 30 ans, ce qui convainc les gogos fans du losc – leur crédulité est phenoménale depuis le stade sur la citadelle ! – mais pas un comptable.De plus, la presidente de LMCU, par ses annonces, donne raison aux opposants au financement public du GS : rien n’est boulonné dans ce contrat de partenariat public privé. Or, c’est bien la stabilité de la redevance que vantait l’egerie du grand stade, Mme Demessinne. Or, cette ancienne syndicaliste n ‘a aucune compétence pour analyser un contrat de PPP redigé par la crème des avocats d’affaires des meilleurs cabinets conseil internationaux. Ils ont flairé le coup du siècle : 30 ans de vache à lait avec une communauté urbaine en periode de glaciation des depenses publiques. Du grand art.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus