L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

ZAPPING DU SAMEDI

Michel Delebarre : comment recu(mu)ler pour mieux sauter !

Zapping Par | 05 octobre 2013

Dans votre zapping du samedi, le retour sur un fait presque extraordinaire au regard de la réputation de l’intéressé. En 1998, Michel Delebarre démissionnait (si,si) de son mandat de député de la 13e circonscription pour ne pas cumuler… avec son objectif, ravir dans la foulée le siège de président de Région à Marie-Christine Blandin. On se disait aussi…

C’est le charme rompu des archives, il n’y a plus d’effet de surprise puisque l’histoire s’est écrite entretemps. Si le charme n’agit plus, il y a quand même l’intérêt de la piqûre de rappel. Et celle-ci est presque un collector : Michel Delebarre obligé de renoncer à son poste de député pour briguer une présidence du conseil régional qui lui a échappé par deux fois auparavant. Cette fois, le natif de Bailleul a bien l’intention de se faire la peau de Marie-Christine Blandin, présidente en titre de la Région. Le reportage que nous vous proposons rappelle que la bagarre s’annonçait rude entre la Verte et le Rose. « Les peaux de bananes » allaient être parsemées drues pour faire la décision. Le maire de Dunkerque sera finalement vainqueur du match… mais son suppléant à la députation, lui, perdra la (13e) circonscription face à Franck Dhersin. Qu’importe, Michel Delebarre reprendra son bien lors des élections suivantes. Preuve que l’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Une bonne raison aussi pour justifier le cumul (?).

Depuis, Delebarre et Blandin fréquentent la même cantine, celle du Sénat. Ces deux personnages ont au moins connu deux trajectioires similaires mais cela s’arrête là. Parce que Marie-Christine Blandin s’est toujours battue pour qu’un élu n’occupe qu’un seul mandat à la fois….

NB : La dernière chronique que Marc Prévost, notre sentinelle de la politique régionale, précise que Delebarre était tête de liste en 2011 aux sénatoriales dans le Nord avec Blandin sur sa liste alors qu’ils se détestent cordialement depuis ce temps… Un détail digne de “Scènes de ménages” que nous ne pouvions omettre de mentionner, non?

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie