L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

DECRYPTAGE EXPRESS

Jeremy Rifkin, le monsieur “masterplan” du Nord-Pas-de-Calais, pour les nuls

Rebrousse-poil Par | 24 octobre 2013

Ce vendredi, 14 heures, l’économiste américain Jeremy Rifkin dévoilera son “masterplan”, destiné à faire entrer le Nord – Pas-de-Calais dans la troisième révolution industrielle. T’as rien suivi ? Allez, rien que pour toi lecteur, DailyNord t’explique ce que tu as raté jusqu’ici, ce qu’on sait du bonhomme, histoire que tu puisses commenter ce dont tous les médias vont parler et briller en société.

Jeremy_Rifkin_2009_by_Stephan_Röhl

Jeremy Rikfin apprend le Conseil régional à compter avec ses doigts. Photo : Stephan Röhl sur Wikipedia

Jeremy Rifkin, c’est d’abord un économiste américain de 68 ans. Son credo ? Le problème de la crise actuelle ne vient pas des finances mais bien de l’énergie. Et qu’il faut à tout prix trouver le moyen d’entrer dans la troisième révolution industrielle. Car petit rappel, les deux dernières révolutions industrielles sont derrière nous. La première date effectivement du XVIIIe siècle où l’on est passé grosso-modo de l’agriculture au commerce et à l’industrie. La seconde révolution se développe deuxième moitié du XIXe siècle avec l’utilisation des nouvelles sources d’énergies comme l’électricité, le gaz, le pétrole qui permettent de multiples innovations et d’importants gains de productivité (cf. le moteur à explosion)… Si on peut résumer comme cela mais on ne va pas refaire un cours d’histoire non plus.

Des énergies renouvelables, mon cher monsieur !

Selon le concept de Rifkin, la troisième révolution industrielle devra passer par les énergies dites renouvelables (produites à partir du soleil, du vent, de l’eau, etc.). Donc, dans le monde de Jeremy Rifkin, demain, il faudra rouler en voiture électrique, produire de l’énergie à partir de son habitation et partager l’électricité à la manière d’internet. Seulement voilà, dans un article de Rue89  Jeremy Rifkin plaît beaucoup, mais il maîtrise mal ce dont il parle, Bertrand Cassoret, enseignant-chercheur à l’université d’Artois, démonte un par un les arguments de son livre, La Troisième révolution industrielle.

Car Jeremy Rifkin n’explique pas forcément comment nous, pauvres humains, on va pouvoir remplacer l’ensemble des énergies fossiles, qu’on utilise actuellement, par du renouvelable. Il n’apporte pas non plus de réponse technique à comment on fait pour produire de l’électricité à partir de son deux-pièces en rez-de-chaussée. Pour le stockage de l’énergie, il propose de l’hydrogène mais pas sûr que ce soit très « secure » comme on dit aux States. Quant au réseau électrique qui fonctionne comme internet, autant te dire, lecteur, qu’on n’a rien compris. Mais en tout cas, si ça marche, c’est bien nul de ne pas y avoir pensé avant !

Un penseur à 350 000 euros, mais idéaliste

En même temps, avoir des réponses techniques, ce n’est presque plus son problème à Rifkin. Lui, il pense, les autres, ils exécutent. Le Conseil régional lui a lâché 350 000 euros pour qu’il établisse ce fameux “master plan”, construit sur mesure pour le pays des corons et censé faire entrer la région dans la troisième révolution industrielle. Ce plan est en gestation depuis plusieurs mois et tout sera dévoilé ce vendredi. Tout ce que l’on sait, c’est qu’il y est beaucoup question d’énergie et un peu de mobilité (voir ici le joli site explicatif proposé par le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais).

En filigrane, on risque de retrouver sa théorie sur l’empathie naturelle de notre civilisation (attention, il parle très vite. Et puis, c’est en V.O.).


Pour vous résumer, il explique que l’homme n’est pas prédestiné à l’agressivité ou l’égoïsme. Au contraire, nous penchons naturellement vers la sociabilité, l’attachement et la compagnie d’autres humains. Bref, après une longue démonstration qui part des bébés dans une nurserie jusqu’à l’âge de 8 ans où nous savons comment nous avons été conçus en passant par un singe dans un laboratoire qui n’a pas sa noisette, Rifkin démontre que nous sommes des « empathetic species », espèces naturellement vouées à l’empathie, toujours amenées à appartenir, à faire le bien autour de nous voire même à aller jusqu’à aimer toutes les créatures vivantes autour de nous. Clairement, Rifkin est un idéaliste. C’est vrai que c’est beau. Malheureusement, c’est oublier que notre espèce humaine a engendré des personnages comme Hitler, Staline ou encore Pol Pot, ce qui, d’un coup, nous fait revenir durement à la réalité.

Le miracle Rifkin

Mais revenons-en à nos moutons. Pour Rifkin, il faut donc trouver les moyens d’entrer dans la troisième révolution. D’après l’enseignant-chercheur maître de conférence à l’université d’Artois, Bertrand Cassoret dans sa tribune de Rue89, « le discours de Jeremy Rifkin plaît aux politiques parce qu’il est optimiste et fait rêver. On peut essayer de limiter les dégâts mais ce ne sont pas les théories de Jeremy Rifkin qui changeront l’avenir du monde. Leur danger est de faire partir les politiques dans de mauvaises directions, et de faire croire qu’ils ont le pouvoir de faire des miracles. » Qu’est-ce qu’ils sont agaçants, ces râleurs pessimistes…

Photo : Stephan Röhl sur Wikipedia

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

9 Commentaires

  1. Quand je lis tout cela, deux questions me viennent à l’esprit.

    1. Pourquoi démonter de manière quasi-systématique des initiatives qui peuvent être positives pour l’avenir commun ? Et surtout sans apporter de réflexion autre… Ou rien de constructif.
    A croire que les idéalistes n’ont rien à apporter à la société dans laquelle nous vivons. Et certes dans l’humanité, il y a des Hitler et Pol Pot, mais aussi des humanistes et des tas de gens qui ne vivent pas dans la quête d’un hédonisme courtois et bobo, qui recherchent autre chose que le pouvoir, la richesse et l’individualisme… (évidemment, eux, on s’en fout).

    2. Connaissant nos politiques et leur humanisme profond, je me demande quel est leur véritable intérêt à avoir accepter ce projet ? Un lobby, de la poudre aux yeux d’électeurs, un enrichissement personnel, une gloriole ? Il y a forcément un truc derrière parce que Rifkin n’est certainement pas le premier gars à se pointer avec une idée ou un projet. Et puis si ce projet est si irréaliste, comme l’indique M. Cassoret, je m’étonne que nos politiques n’aient pas consulté des spécialistes en faisabilité avant de signer le chèque.

    Bref, sachant que ce sont nos politiques qui acceptent, je doute de la validité du projet autant que de leur intégrité (et c’est pas peu dire). Et en même temps, je suis bien triste de constater que personne ne soit capable de se faire entendre pour proposer une vraie évolution sociale et sociétale.

  2. @Rahsta : on vous répond sur le premier point. On ne démonte de manière quasi-systématique une initiative positive. La phrase que vous relevez est plutôt une pique à la DailyNord. Plus généralement, notre rôle est aussi de prendre un peu de recul par rapport aux louanges dressées. Si Rifkin s’avère être le sauveur du Nord – Pas-de-Calais, tant mieux, nous nous en réjouirons.

  3. Oui le point 1 était également une petite taquinerie “à la Rahsta”. Je précise, sans flagornerie aucune, que j’apprécie vos piques et que je vous lis régulièrement. La prise de recul n’est pas chose courante dans la presse locale (la VdN calquant ses avis sur ses intérêts économiques plutôt que sur celui de ses lecteurs, mais ça n’est qu’un avis. D’ailleurs, je les vois mal “prendre du recul” sur ce sujet, s’ils veulent encaisser quelques pubs du world forum… mais ça n’est qu’un avis).
    Ceci dit, que pensez-vous du point deux ?

  4. @Rahsta : que c’est aussi pour le Nord – Pas-de-Calais une opération de com’… réussie. Il suffit de voir le nombre de médias nationaux qui se sont intéressés à Rifkin et ont cité la région. Alors, même si c’est du vent, dans quelques années, qui ira le souligner ? Pour le véritable intérêt, on ose espérer que parmi ceux qui défendent le projet, il y en a qui pensent au réel intérêt de la région… Vous voyez, nous sommes aussi idéalistes !

  5. De DaiyNord en première réponse, vous repassez à DailyNord pour la deuxième. L’idéalisme vous a fait retrouver vos “L” et j’en suis très heureux. Je vous rejoins en “osant” espérer que du positif ressortira de tout ça. Au moins tenter quelque chose permettra-t-il d’inventer de nouvelles choses, de donner un élan. C’est toujours mieux que l’inertie systémique dans laquelle nous sommes plombés.

  6. D’accord avec vous ! Et on a rajouté le L !

  7. Le truc décevant avec cet événement, c’est qu’il est vachement “loin du peuple”. J’en ai parlé autour de moi, c’est rarement remarqué malgré les 4×3 dans toutes les rues, et ceux qui ont quelque chose à en dire résument souvent en “encore un truc pour riches, de la parlotte pour les gens qui ont le temps”.
    Malgré l’addition à 350000€ , il faut bien vivre, je trouve Rifkin intéressant dans certaines de ses thèses, mais en même temps je comprends que le coup du masterplan et les affiches uniquement axées sur produire et consommer, il y a de quoi se sauver en courant. On est de plus en plus nombreux à se détourner des façons industrielles à l’ancienne, que ce soit usine, technocratie ou grande distribution, ce n’est pas pour s’enthousiasmer sur un plan qui a tout du “on change tout pour que surtout rien ne change”.

  8. Bonjour

    Mes critiques portent sur le livre de J Rifkin “la troisième révolution industrielle” et non sur le Master Plan de troisième révolution industrielle dans le Nord Pas de Calais qui n’avait pas été révélé quand j’ai écris l’article de rue89 sur le livre de Rifkin.
    Ce plan est extrêmement (trop?) ambitieux mais de bonnes choses ont été annoncées comme par exemple l’isolation des logements, la recherche de l’efficacité énergétique (points fondamentaux qu’on ne trouve d’ailleurs as dans le livre de Rifkin) ou la mobilité électrique.
    Il est dommage qu’on ait fait appel à ce monsieur qui maitrise mal son sujet pour élaborer ce plan.

  9. C’est bien comme cela que nous l’avions compris mais nous allons ajouter un petit mot pour clarifier le propos. Merci.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture