L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

« Sur » l’agglomération lilloise, les panneaux autoroutiers ont parfois du mal avec la langue française

Lu, vu, entendu Par | 18 septembre 2013

panneau-lille

Les services routiers font des fautes. Du coup, nous avons décidé de faire des photos floues.

Aperçu dans la nuit de vendredi à samedi, le nouveau message des panneaux lumineux sur les autoroutes aux entrées de Lille : « Poids lourds vitesse limitée à 80 km/h sur agglo de Lille« . Une bonne nouvelle pour la congestion des routes peut-être, mais une faute de français, avons-nous bondi (*), en grands défenseurs de la langue de Molière. Car, selon nos sources encyclopédiques, on ne doit pas dire « sur » mais « dans ».

Le temps d’une longue et fastidieuse enquête, nous avons eu confirmation de cette faute de français via un échange avec l’Académie française :

À l’article AGGLOMÉRATION, la 9e édition du Dictionnaire de l’Académie française donne comme exemple la phrase suivante : « La vitesse est limitée dans la traversée des agglomérations ».

Il vaut mieux, en effet, utiliser la préposition dans. La préposition sur est employée incorrectement dans beaucoup de locutions.

Nous vous dirons si le message est passé quand nous aurons l’occasion d’observer de nouveau ces panneaux. Et pour tout vous dire, dans le domaine, ailleurs en France, l’emploi de la langue française laisse aussi parfois à désirer. Sur une autre autoroute du pays, le même jour, un message de prévention annonçait que le téléphone au volant (ou un truc du genre), « c pas sérieux« . On veut bien que l’on économise de la place sur les panneaux lumineux, mais est-on tout de même obligé d’écrire en langage Texto ?

(*) On plésente bien sure. Nou ne some pa exampte de tou reprauche dans/sur DailyNord.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

4 Commentaires

  1. Je plussoye 😉

    Vous avez raison, la préposition « sur » a tendance à remplacer toutes les autres prépositions, à tort et à travers : à, dans, et d’autres n’existent plus !

    « Je travaille ‘sur’ Lille »…

    On a l’impression qu’ils « sur »-volent, au lieu d’être « dans » 😉

  2. Pendant qu’on y est , on pourrait aussi supprimer le terme « agglo » qui fait un peu construction !!

  3. Vous avez bien raison de préciser que vous n’êtes pas exempt de reproche en matière de faute. le « car en effet » de l’article sonne le pléonasme !

  4. @Lafontaine : bien vu ! Et corrigé !

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

NOTRE DOSSIER LÉGISLATIVES 2022

INFORMATIONS ESSENTIELLES, STRATEGIES, ANECDOTES, DÉCRYPTAGES, PORTRAITS, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES DES DERNIERES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus