CULTURE DOMINICALE

Le Petit Dico décalé du Nord - Pas-de-Calais Par | 08H00 | 29 septembre 2013

Le Petit Dico Décalé du Nord – Pas-de-Calais : cinabre

Les vacances vous paraissent déjà loin ? Le dico du jour va vous permettre d’y replonger un dernier instant. Car le cinabre a un lien avec le Nord – Pas-de-Calais. Et oui.

risquessolaires07_visuel-s-1

Malheureusement, le Conseil Général du Nord tente d’éradiquer le cinabre, comme avec cette affiche.

Nom masculin.

Minerai de mercure très rare définissant une nuance de rouge proche du vermillon. Cette coloration entre le rouge alizarine et le rouge cramoisi peut être observée dans Nord-Pas-de-Calais lors des périodes de grand beau temps (quelques jours entre le 18 juillet et le 24 août). Menacé par les crêmes solaires et les campagnes de prévention contre les cancers de la peau, le rouge cinabre connaît toutefois des foyers de résistance : les plages de Berck-sur-mer, de Bray-Dunes et des Prés du Hem à Armentières où plus t’es cinabre, mieux c’est.

Le rouge cinabre a une durée de vie très limitée et dégénere souvent en rose bonbon post-pelage voire en marron bistre (auquel cas une consultation dermatologique s’impose). La rareté du cinabre lui confère des pouvoirs magiques : tout comme la bosse du bossu, le toucher et y laisser l’empreinte blanchâtre de son doigt apporte chance et félicité pour la vie.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là