L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Football : cet été, le mercato c’était…

Petite histoire Par | 05 septembre 2013

FOIRE AUX FOOTEUX. C’est terminé ! Lundi soir, le mercato de football a officiellement fermé ses portes. Une bonne nouvelle pour les clubs à la recherche d’un peu de stabilité, une mauvaise pour certains confrères qui vont devoir trouver d’autres générateurs de clics. En attendant, petit bilan de l’exercice 2013. Cet été, le mercato des clubs nordistes, c’était…

 … des petites phrases qui nous font toujours rire, surtout quelques mois après

« On a la chance ici de savoir que ce sera Rudi Garcia l’entraîneur la saison prochaine. Pour nous, il n’y a pas de soucis. Et bien oui, il nous l’a dit, comme il vous l’a dit, comme le président Seydoux vous l’a dit mais voilà, des fois, vous ne voulez pas écouter donc de temps en temps, il faut nous croire un peu quand même (rires). Vous le saviez… peut-être que ça a plus de poids puisque c’est un joueur qui vous le dit !».Auteur de cette petite sortie, le 24 avril 2013 ? Benoît Pedretti, alors milieu de terrain du LOSC, à propos de son entraîneur. Quelques semaines plus tard, ses paroles, comme celles de Frédéric Paquet, directeur général du club, ou même de Rudi Garcia, alors entraîneur du LOSC, prêtent à sourire : car mi-juin, l’entraîneur nordiste faisait bien ses valises pour l’AS Rome, après avoir été évoqué notamment à Malaga, voire au PSG… Mais bon, des phrases du genre, il y en a tous les ans, et pas que chez les footballeurs. Il arrive aussi à leurs présidents de dire des énormités. Du genre, Michel Seydoux, au LOSC : “Il n’y a pas de dossier Thauvin. Quand je dis non c’est non, point barre. Je l’ai dit pour pas mal de joueurs et je crois qu’ils sont toujours restés». Si, si, il l’a dit (voir point suivant)…

… un feuilleton qui a tenu en haleine supporters et gazettes tout l’été

Et cet été, le moins que l’on puisse dire, c’est que le Nord – Pas-de-Calais a été servi. Il y avait eu bien sûr le rachat du RC Lens par Gervais Martel et l’Azerbaïdjan, mais finalement, le feuilleton s’est conclu assez vite. Pas comme celui de Florian Thauvin. Rappel des faits, pour ceux qui suivent le football de loin en loin. En janvier, Michel Seydoux, le président du LOSC, sort le carnet de chèque pour attirer le jeune espoir bastiais qui clame alors sa fierté de rejoindre le Nord – Pas-de-Calais (voir la vidéo ci-dessous). En attendant, il retourne à Bastia pour finir la saison. Sauf qu’au mercato estival, non qualification européenne du LOSC aidant ainsi que bon Mondial des moins de 20 ans, Florian Thauvin n’est plus très sûr de vouloir rester à Lille, surtout vu les appels du pied de Marseille, qui lui propose de tripler son salaire (120 000 euros, au lieu de 45 000)… Et ce qui devait arriver arriva : de parfaitement inflexible, Michel Seydoux devint flexible aux derniers jours du mercato, surtout avec la grève à 1 500 euros par jour (oui, votre salaire mensuel) du footballeur.


Florian Thauvin : “le LOSC, un grand club” par LOSCTV

…des rumeurs, des rumeurs et des rumeurs

Ah, le mercato. Une période bénie pour les supporters et les médias. Les premiers peuvent rêver d’une équipe de killers pour la saison suivante. Les seconds peuvent vendre du papier et du clic pendant le morne été en relayant la moindre rumeur, même si on n’a aucune idée d’où elle sort. Cet été, encore, nous avons été servis. L’une des plus belles rumeurs étant certainement la venue probable de Laurent Blanc dans la valise de Gervais Martel… Le champion du monde 1998 est aujourd’hui entraîneur du PSG. A Lens, toujours, les supporters auront aussi entendu parler de Jérôme Rothen, Anthony Reveillère, Guillaume Hoarau. Aucun n’a mis les pieds en Artois. Au LOSC, les rumeurs sont allés également bon train, mais plutôt dans le sens des départs, crise d’austérité oblige : Mavuba, De Melo, Kalou devaient notamment quitter le club… Ces trois-là sont encore là. Soyons cependant justes, quelques rumeurs se vérifient : le Valenciennois Gaël Danic a bien rejoint Lyon, tout comme son ex-coéquipier Nicolas Isimat-Martin est parti se la couler douce à Monaco. Lucas Digne, l’espoir lillois, également, a pris la tangente comme prévu, ce malgré ses déclarations d’avril (relire notre Vite dit), en signant au PSG. Mais il était « très proche d’un accord avec Monaco» avions-nous pu lire…. voire de rejoindre Rudi Garcia à la Roma… L’art d’employer les bons mots.

…l’occasion de se rendre compte que l’on est un bon négociateur… ou pas

Elle est facile, mais terriblement tentante. Il y a quelques jours, Monaco, le nouveau riche hexagonal a notifié l’arrivée de Geoffrey Kondogbia, milieu de terrain de Séville, pour la modique somme de 20 millions d’euros (ou un collège si vous voulez savoir ce que représente vingt millions d’euros). En quoi cela nous intéresse-t-il ? On y vient : en 2012, le RC Lens avait vendu ce même joueur au club espagnol pour 3,5 millions d’euros… Belle estimation. Dans l’autre sens, ça marche aussi. Le LOSC s’en tire bien avec Thauvin : acheté 3,5 millions d’euros, le gréviste en crampons a été revendu 15 millions sans jouer une seule minute sous le maillot lillois.

 … de découvrir de nouveaux noms pas franchement sexy…

Bon, on ne va pas être très gentils, mais est-ce notre rôle ? Le mercato est fini et au moment de regarder la liste des joueurs arrivés sous nos latitudes, finalement, rien de bien excitant : entre Delaplace, Jeanvier, Kjaer, Peyre, Souaré au LOSC, Bahebeck, Chitu, Ciss, Kagelmacher à Valenciennes,  Kantari, Aréola, Salli, Coulibaly, Ljuboja à Lens, pas de quoi faire rêver les foules… les entraîneurs débarquant dans le Nord cet été étant limite plus connus que leurs joueurs (Kombouaré à Lens, Girard à Lille). Vous nous direz, peut-être que ces noms pas ronflants nous feront vibrer. Et pour rêver, on attendra le prochain mercato…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. D’un autre côté, si Lille ou Valenciennes avaient les moyens d’attirer des joueurs à 50 M €, ça se saurait. On fait avec les moyens du bord… Pour les dix prochaines années, le titre de champion de France se jouera entre Monaco et PSG, Les autres ? Tintin ! les miettes, le tour préléminaire de la Champion’s league ou l’UEFA league dans le meilleur des cas, y compris Marseille !

    Quand à Lens et son argent exotique (Azerbaïjan, il n’y a pas un supporter sang et or qui sait où ça se trouve :D,) on verra à l’usage, mais c’est vrai que pour eux, champion de ligue 2, c’est le maximum qu’ils puissent espérer… :p

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus