L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

COUAC

A Lens, le maire-candidat confond la caisse de la mairie avec celle du PS !

DailyUne Par | 26 septembre 2013

A force de répéter que Lens est une des communes les plus pauvres de France, on va bien finir par le croire. Cela dit, la nouvelle équipe municipale ne risque pas d’apporter sa pierre à l’édifice du redressement… Elle confond la caisse de la mairie avec celle du PS ! (*)

lenscourrier-TEXTE

Un courrier pour militants affranchi à la mairie. Ben pourquoi se gêner ?

Rappel des faits : dans un courrier en date du 29 août dernier, Sylvain Robert – le maire intronisé par Guy Delcourt, son prédécesseur démissionnaire en juin 2013 – invitait les membres de la section socialiste locale à une rencontre « conviviale et fraternelle », selon les termes du dit courrier.

« Cher camarade… », démarrait ainsi la missive du nouvel édile. « J’ai le plaisir de te convier… ». Bref ! Il s’agissait bien du carton d’invitation à une petite surprise party entre « potos » roses. Le conseil de famille s’est tenu le vendredi 6 septembre à 18h30, salle Paul Sion à Lens. A l’ordre du jour : dévoiler la stratégie du jeune maire pour s’assurer le moment venu l’investiture du PS aux prochaines élections municipales de mars 2014. En conclusion : un courrier à caractère privé. De plus, on imagine mal le premier magistrat lensois tutoyer sans vergogne ses administrés, qui plus est par écrit. Allez au pire, cette familiarité aurait relevé de la faute de goût mais rien de plus.

Un courrier électoral affranchi à la mairie…

Petit hic. Le cachet de la Poste ne laisse aucun doute sur le lieu d’affranchissement des enveloppes, contenant la lettre à destination des 450 membres de la section lensoise. Le matricule « 642549 » n’est autre que le numéro de référencement de la machine à affranchir de la Mairie de Lens. Merveille de la technologie, l’oriflamme « Lens, au cœur de la performance » apparaît également sur les superbes enveloppes blanches. Force est donc de constater qu’à Lens, et ce alors que la Fédération PS est toujours sous tutelle, on utilise tout de go l’argent public pour envoyer des courriers à caractère électoral à ses camarades ! Bin oui, c’est bien connu. Le facteur amène toujours les cartes de vœux. Malheureusement, il ne garantit visiblement pas les bonnes résolutions. « J’ai l’héritage d’un siècle de socialisme à Lens », écrit encore dans sa lettre Sylvain Robert, qui ne croit pas si bien dire.

Combien de ces pratiques existent dans le fonctionnement de cette sous-préfecture du Pas-de-Calais ? Les contribuables lensois sont aujourd’hui en droit de s’interroger… Et combien de temps encore, les petits détournements de fonds publics vont-ils passer comme des lettres à la Poste ?

Benjamin Dartois

(*) Mise à jour du vendredi 27 septembre à 17h50 :

Suite à cet article, après être resté silencieux pendant plus de 24h, Sylvain Robert, maire de Lens, a envoyé le communiqué suivant aux médias régionaux :

« Les finances publiques de la Ville de LENS n’ont pas payé l’affranchissement d’un courrier privé de Sylvain ROBERT aux militants du Parti socialiste. Il a réglé par chèque privé le lundi 9 septembre, le coût correspondant dès réception de la facture. La campagne médiatique en cours sur les réseaux sociaux est sans fondement.»

Sylvain Robert oublie pourtant de préciser que le courrier date du 29 août (voir la photo) et qu’il a bien été affranchi à la mairie de Lens, le 30,  alors qu’il ne concerne pas la ville, mais une réunion privée, en vue des élections municipales. Les communes ne peuvent pas prendre à leur charge le coût de l’affranchissement des courriers électoraux (voir notamment le site élus.net).

Le remboursement a posteriori avancé par le maire n’empêche pas l’illégalité de la procédure et l’infraction, nous avait-on bien entendu confirmé avant la publication de l’article.

De plus, si on veut être tout à fait retors, qui s’est occupé d’affranchir les lettres à la mairie de Lens ? Un employé municipal ou un membre bénévole de l’équipe de campagne de Sylvain Robert ? On peut aussi s’amuser du numéro de téléphone figurant sur la lettre, qui est celui du secrétariat du maire (et on se doute que Sylvain Robert, en tant que maire, n’a pas le temps de répondre seul au téléphone, même si le coup de fil vient d’un copain militant). Ah… maire et candidat, un douloureux mélange des genres dont nous aurons l’occasion de reparler…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

16 Commentaires

  1. Je trouve cela tout bonnement scandaleux : Sylvain Robert est bien le digne héritier de Guy Delcourt, c’est-à-dire combines et compagnie. Hier encore, la Chambre Régionale des Comptes du Pas-de-Calais critiquait que “le contribuable lensois paie le salaire de personnes qui effectuent des missions qui relèvent de l’agglomération” (source ici http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Commune-de-Lens-Departement-du-Pas-de-Calais). En clair : Delcourt et Robert hébergent tous leurs copains à l’agglomération Lens-Liévin et font faire leur boulot par des agents de la ville payés avec nos impôts.

    Au moins, on sait à quoi s’en tenir avec Sylvain Robert. S’il est le candidat du PS, je m’abstiendrai.

  2. Scandaleux ! 4 mois et déjà des affaires ! Démission !

    Ça va faire progresser le F-N !

  3. Où en est le PS62 de sa rénovation ? Solférino ? Y-a-t-il eu des réactions ?

  4. Putain, qu’attendre de ce mec, au bout de 3 mois déjà! !! Je comprend mieux pourquoi tout Lens parle d’un jeune Sanchez qui peut arriver en candidat PS. Moi mon choix aujourd’hui est fait, si c’est Robert là qui representra les Socialistes moi je vote FN. Je donnerai ma voix au PS que si c’est le jeune Sanchez.

  5. on va quand même pas chipoter pour quelques centaines d’euros. Avec tout ce qu’il a fait pour lens ce monsieur. Ah, merde, c’est pas un article sur gervais martel qui a acheté une bouteille de single malt avec l’argent de la boutique emotion foot ..
    Bon, je retourne à ma réunion PS puisque j’ai reçu une invitation …

  6. Qu’il rembourse et qu’il fasse des excuses publiques ! Encore un qui n’a rien à faire dans une mairie !

  7. “Les élus doivent servir et non se servir”.
    En qualité de membre référent pour le dept 62 de l’association anticor,je considère que chaque élu devrait signer la charte éthique mise en ligne dans le site anticor.org.Elle préconise une formation obligatoire des élus aux bonnes pratiques de gestion et la mise en place d’une autorité éthique territoriale,chargée de prévenir,dans chaque assemblée territoriale,les conflits d’intérêts.
    Ici,le maire de Lens doit ,pour le moins,rembourser la ville et signer notre charte éthique ce que je vais lui conseiller directement.

  8. Est-ce l’effet de trop longues décennies de pouvoir socialiste ? A lire des commentaires comme celui de Stephane DELRUE, on comprend tout de suite que ce dont Lens a besoin, c’est d’une thérapie psychiatrique collective. Ou en tout cas d’un tout petit peu d’éducation politique, ça parait urgent…

  9. Je suis de cet arrondissement mais pas de gauche ! Ouf ! Toujours est-il que le gouvernement actuel tente de démontrer qu’il est irréprochable, transparent et que tout est parfait de ce côté. Mais qu’encore une fois, le PS62 fait tout pour les emmerder. Non mais franchement, quel amateurisme (à l’image du gouvernement)… LENS s’engouffre, l’arrondissement est au point mort et ce genre de personne encore une fois pompe toute son énergie… NON AU PS !

  10. On attend l’épisode suivant !

  11. Je rejoins H.R. dans son sentiment. Dommage parce que ce papier me semble utile et nécessaire. J’espère que la plupart des commentateurs révoltés sauront être encore plus volubiles vis a vis de Sarkozy dont le remboursement de la campagne présidentielle s’opère principalement sur le dos du contribuable, (ben oui, 60% du montant des dons sont déductibles des impôts). Cela fait environ 7 millions d’euros. Sûr que les poujadistes de tous poils n’ont pas manqué d’envoyer une lettre de protestation à l’UMP. A leurs frais bien sûr….

  12. Le diable se cache dans les détails…
    Ce type de procédés se retrouvent
    à plus ou moins grande échelle dans toutes les collectivités.
    De très grandes économies pourraient être réalisées si chaque fonctionnaire faisait son devoir…
    Mais là, on rêve.

  13. pour la fédération socialiste du Pas de Clais, c’est une tradition. Kucheida, Dallongeville…et d’autres ont donné l’exemple! Comme à Marseilles, c’est la coutume de puiser dans les deniers publics: après Guérini, c’est Sylvie Andrieux qui est prise “la main dans le sac

  14. C’est malin ce cachet de la poste et ce courrier à en tête. Du coup, la prochaine fois, c’est un coursier de la mairie qui déposera himself le courrier dans toutes les boites aux lettres. Ni vu ni connu.

  15. Toujours pareil , ces socialistes !!!!

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie