Tri sélectif Par | 07H00 | 30 août 2013

Revue d’actu : les quelques infos à retenir du mois d’août

RATTRAPAGE. Vous n’étiez pas dans la région en août ? Vous avez bien eu raison. DailyNord a pensé à vous et vous a concocté un petit “reader digest” des informations qu’il ne fallait pas rater cet été. Et dont on risque encore de parler à la rentrée.

Le naming du grand stade au coeur de la polémique. Crédit DR

Le naming du grand stade au coeur de la polémique. Crédit DR

ENCORE UN RECOURS CONTRE LE GRAND STADE

Eric Darques, militant de l’association Anticor (contre la corruption et pour la transparence politique), a déposé un recours auprès du tribunal administratif, contre l’attribution du nom de Pierre Mauroy au Grand Stade. Plus précisément, le recours conteste l’abandon de la procédure de naming qui devait apporter une partie du financement (entre 3,3 et 3,8 millions d’euros). Selon lui, la délibération a été déposée sur table lors du dernier conseil communautaire, induisant un caractère d’urgence. De plus, la commission des finances n’a pas été saisie, comme le veut la procédure. Enfin, Martine Aubry a refusé une offre des casinos Partouche de 2,5 millions d’euros. Eric Darques avait déjà déposé un recours contestant l’attribution de la construction à Eiffage plutôt qu’à Bouygues.

JUGEMENT DANS LE PROCES D’HENIN-BEAUMONT

Dans l’affaire politico-médiatique d’Hénin-Beaumont, une fois n’est pas coutume, le jugement du tribunal correctionnel de Béthune a décidé d’infliger des peines lourdes. L’ancien maire Gérard Dalongeville, un des 21 prévenus, a écopé de quatre ans de prison dont trois ferme, 50 000 euros d’amende, cinq ans de perte des droits civiques et devra rembourser les sommes détournées. Et a décidé de faire appel. Entre 2006 et 2009, ce système de fausses factures avait engendré un préjudice de plus de 6 millions d’euros pour la municipalité d’Hénin-Beaumont. Pour relire notre interview de l’ancien maire d’Hénin-Beaumont datant de l’avant-procès, c’est par ici.

CHOMAGE TECHNIQUE A ARC

Arc international à Arques près de Saint-Omer : près de 2000 salariés seront en chômage partiel en fin d’année. Pendant quatre mois, de septembre à décembre, les principaux métiers supports (administration) et d’autres, plus proches de la production, seront mis en chômage partiel cinq jours par mois. Les salariés ne devraient toucher que 70% de leur salaire brut. Au premier trimestre 2013, 1200 salariés avaient déjà été concernés par des mesures de chômage partiel, après une perte de 3,7 millions en 2012. Des nouvelles de bien mauvaise augure pour ce qui était jusqu’ici le leader mondial des arts de la table… D’autant qu’Arc International est surveillé de près par le ministère du redressement productif, gérée par le comité interministériel de restructuration industrielle.

LES JOUETS MECCANO REVENDUS

L’entreprise de jouets Meccano, un “exemple de relocalisation” louée par tous les médias, a été rachetée début août par le canadien Spin Master. “C’était ça où le dépôt de bilan”, confie le représentant syndical de la CGT dans les colonnes de La Voix du Nord. Ce rachat pose évidemment la question des aides publiques, 300 000 euros d’avance remboursable sur quatre ans, versées par le conseil régional au titre de l’innovation, à condition que le site maintiennent les 70 emplois sur Calais.

SUITE DE L’AFFAIRE CARLTON

Nouveau rebondissement avec le renvoi en tribunal correctionnel pour proxénétisme aggravé. L’ordonnance des magistrats ont carrément exclu l’idée de libertinage. Cinq des quatorze prévenus (hors Dominique Strauss-Kahn) contestent ce renvoi qui donne une dimension encore plus grave à l’affaire. Selon le Figaro, la thèse selon laquelle l’ancien ministre “n’a pas eu connaissance de la profession des jeunes femmes qui participaient aux soirées, ni du fait qu’elles étaient rémunérées” est “douteuse aux yeux des juges d’instruction”.

VIOLENCES URBAINES A AVION

A Avion, près de Lens, des jeunes se sont violemment opposés aux forces de l’ordre. Mardi 13 août, en fin d’après-midi, un scooter lancé à toute allure percute un véhicule en stationnement. Les policiers, arrivés sur place, sont violemment pris à parti par une bande de jeunes, dont certains individus étaient armés. Dans la nuit, les incendies se multiplient : quatre poubelles, deux voitures, une friterie (avec explosion d’une bouteille de gaz) et la réserve d’un magasin de discount. Les jours suivants, les jets de pierre se multiplient : d’abord contre un bus puis contre les forces de l’ordre qui ont dû recourir à des grenades lacrymogènes. Une quinzaine de personnes ont été interpellées, dont quatre mineurs âgés de 15 à 17 ans.

Le promoteur de Horse Land met fin à ses jours

Tragique dénouement pour Horse Land, le centre équestre de luxe qui devait voir le jour à Prémesques. La fin du chantier était bloquée depuis plus d’un an, le promoteur Gérard Defrance, l’un des grands propriétaires immobiliers de Lille, étant a priori à court de liquidités. On a appris cette semaine qu’il a mis fin à ses jours. Relire également notre article publié sur Horse Land en 2011.

Franck Ribéry au septième ciel

On s’est parfois beaucoup moqué de Franck Ribéry. Son français hasardeux, ses parties de jambes en l’air, ses propensions à faire la grève des bus. N’oublions pas qu’il est avant tout un excellent footballeur, qui a tout remporté l’an dernier (championnat d’Allemagne, Ligue des Champions, coupe d’Allemagne) avec des performances de haute volée. A ce titre, il vient d’être élu meilleur joueur européen de l’année (par l’UEFA), ce qui n’était plus arrivé à un Français depuis Zidane en 2002. En attendant le Ballon d’Or pour l’ancien habitant du Chemin Vert à Boulogne-sur-Mer ?

Et pour ceux qui voudraient compléter leur revue d’actu estivale : les plus beaux ratés du mois de juillet

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là