L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Le Petit Dico décalé du Nord – Pas-de-Calais: la wassingue

Le Petit Dico décalé du Nord - Pas-de-Calais Par | 16 août 2013

DailyNord continue son exploration des mots qui ne ressemblent à rien et que l’on ne peut pas deviner si on ne connaît pas. Aujourd’hui, c’est à la bien nommée wassingue de passer à la moulinette.

Nom féminin. Vient du flamand mais avec des sons pareils, on s’en serait douté.

Autant lever le mystère de suite, une wassingue, c’est une serpillière. Comme ça, les lecteurs un peu paresseux peuvent retourner siroter leur apéritif anisé, les doigts de pieds en éventail sous le soleil majestueux d’août.

Entrée au Larousse et au Robert

Composé de wasshen qui signifie laver en flamand, la wassingue s’est frayée un chemin à grandes eaux usées dans le patois nordiste, et fait partie dorénanvant de la langue française, avec entrée dans le Larousse et le Robert. On le prononce VA-ssingue. Le mot évoque aussi washing (lavage) en anglais. Une anecdote invérifiable mentionne que des caisses de serpillières américaines étaient arrivées dans le Nord lors de la Seconde Guerre Mondiale. Sur ces caisses était écrit “washing”. De là à faire le lien, certains ont sauté le pas. La vraie origine est quand à elle bien flamande.

Sur le littoral méditerranéen, on parle d’un chiffon de parterre

Ailleurs, la wassingue prend d’autres noms. En Alsace, on parle de wäschlûmba. Du côté de Dunkerque, ce serait un wazing, du côté de Bruxelles une loque. La palme de l’originalité revenant à la Méditerranée avec chiffon de parterre.

On ne peut pas dire que le mot sonne particulièrement bien aux oreilles des mélomanes des mots. Ça gratte, ça heurte, et ça fait mal quand c’est scandé avec un merveilleux accent ch’ti par une matrone à la poigne ferme. Et gare à ti si t’as rien compris, car un coup de wassingue mouillée sur tin cul, ça fait très mal.

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord – Pas-de-Calais

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

6 Commentaires

  1. Vous écrivez : “On le prononce VA-ssingue”…
    Chez moi c’était prononcé OUA-ssingue comme pour le OUA-gon !
    Alors quelle est la bonne prononciation s’il en existe une ?

  2. La bonne prononciation ? Faut pas m’demander, chuis pas d’ici, chuis en ouacances.

  3. oui c’est ouasiingue

  4. Jamais entendu “vassingue” mais bien “ouassingue” (du nord du Nord au sud du Nord 😉 ) et ma grand-mère, née bien avant la 2ème guerre mondiale, a toujours utilisé ce mot… il n’était pas considéré comme nouveau suite à la guerre…

  5. En fait, beaucoup de noms communs dans le nord viennent des invasions diverses et variées.
    Ainsi la Wassingue tire son nom de l’anglais whash de même que caielle ou caier (la chaise) de chair
    la glen, notre belle poule, vient de gallinacée (picard origine du français)
    il y en a des tonnes de mots comme celui la issus des invasions anglaises, espagnoles, allemandes, notre appartenance à la Flandre … Qu’il est riche notre patois !

  6. J’habite à Dunkerque et on a toujours dit ouassingue.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture