L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Facebook, Twitter… tous les Nordistes n’ont pas encore compris les usages…

Lu, vu, entendu Par | 02 juillet 2013

A première vue, on pourrait croire que les internautes ont compris le principe des réseaux sociaux, où toute parole – même en l’air – peut se retrouver publique… A première vue, seulement, en témoignent deux affaires récentes :

Il y a quelques jours, un urgentiste de l’hôpital de Roubaix lâchait ce tweet : “ Les gardes de nuit aux urgences de Wattrelos, c’est trop dur… Quatre patients entre minuit et 9h, prise en charge la plus longue : dix minutes. Quel gaspillage de moyens…” Alors même que l’hôpital de Roubaix se plaint de manque de moyens. Le tweet avait été repris par Nord Eclair… ce qui n’avait pas plu à son auteur, qui s’en était plaint auprès du quotidien roubaisien… avant de quitter le réseau social.

Toujours dans le secteur de Roubaix, c’est cette fois Facebook qui a causé du tort à l’un de ses utilisateurs. L’homme vient d’être licencié pour avoir posté des messages sur son mur Facebook (sous pseudo), et se moquait de la société de l’enseigne qui l’emploie, Le Roi du Matelas. Une conversation privée, croyait-il, qui est devenue publique, même si précise-t-il à La Voix du Nord, “on n’est pas assez bêtes pour écrire de telles plaisanteries en public».

Ils ont tout de même encore des progrès à faire…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

7 Commentaires

  1. Non mais c’est quoi cet article ?!?! C’est quoi ce comportement minable !? Prendre les gens du nord pour des demeurés sans cervelle Binh binh binh les clichés ici. Sûrement écrit par un stagiaire branleur aussi con que son article.

  2. Vous vous sentez vise pour reagir si violemment? Pour avoir ete confrontee aujourd’hui aux consequences que peuvent avoir des posts sur facebook je peux vous assurer que cette piqure de rappel est loin d etre inutile dans le nord et ailleurs! Comment pouvez vous penser que des journalistes ayant choisit d informer sur notre region, surement par amour de celle-ci iraient par ailleurs cracher sur leur propres lecteurs!

  3. @Quel est l’idiot qui a écrit cet article, (de la part du stagiaire branleur aussi con que son article)
    Prendre les gens du Nord pour des demeurés ? Où avez-vous lu cela ?
    On pointe deux “dérapages” qui ont lieu dans le Nord – Pas-de-Calais, notre région d’exercice, où nous vivons et exerçons. Ce n’est quand même pas de notre faute si certains ont du mal avec les réseaux sociaux. Qu’ils soient du Nord ou d’ailleurs…

  4. alors autant j’apprécie votre article qui me fait un peu de pub dans mon affaire autant votre synthèse de l’affaire est minimaliste.
    je ne suis pas simplet, j’ai bien compris l’utilisation de facebook depuis très longtemps, le truc c’est que lors d’une conversation privée avec quelques collègues du Roi du matelas, un “ami” a fait des copies d’écran et les a remontés à la direction. suite à cela nous avons été convoqué pour dénigrement de l’entreprise alors que tout ce qu’il y avait dans cette discussion c’est qu’après nous avoir supprimé 225€ de primes (des acquis sociaux en somme) un de mes collègues a inscrit “marre de se faire encu..”
    ce qui ne remettait pas en cause notre motivation à chacun, certains ouvraient leur magasin 30 minutes avant l’heure tous les jours, d’autres comme moi allions jusqu’à livrer des clients le dimanche!

    dans une autre discussion, privée preuve à l’appui, j’ai parlé de la personne qui a remonté les copies d’écran et j’ai marqué “il aurait été médaillé en 40, tondu en 44″ et j’ai marqué aussi: j’espère que le bureau du patron est haut parce qu’à force de passer dessous il va se casser le dos”.
    des propos que j’aurais pu lui dire en face s’il avait eu le courage de venir me voir.
    donc au rédacteur de l’article, que je remercie encore pour la pub, la conciliation avec le Roi du Matelas devrait arriver vite, avant d’écrire un article il faut vérifier ses infos, c’est la base du journalisme 😉
    je suis à votre disposition pour plus de détails davidnoz@hotmail.fr
    cordialement.

  5. Bonjour et merci de nous avoir apporté votre point de vue,
    Nous ne faisions là que reprendre des informations de nos confrères, qui apparemment, n’avaient pas recoupé leurs informations auprès de vous. Et nous avons simplement relayé cette info ! C’est le mal des médias d’aujourd’hui : manque de temps, course à la vitesse, etc., nous sommes d’accord avec vous.
    Veuillez accepter toutes nos excuses, et promis, le rédacteur de l’article sera mis au coin.
    En espérant quand même que la conciliation vous a finalement été favorable…

  6. va pour trente minutes au coin pour le rédacteur et je pardonne 🙂

  7. juste pour info, exactement la même histoire que la mienne. ça sent bon pour les prud’hommes 🙂

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-309653-licenciee-apres-s-etre-plainte-sur-facebook-elle-gagne-son-proces.html

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture