L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Le Petit Dico décalé du Nord – Pas-de-Calais : “on se dit quoi”

Le Petit Dico décalé du Nord - Pas-de-Calais Par | 26 juillet 2013

CULTURE LINGUISTIQUE. Cette semaine, le Petit Dico Décalé du Nord – Pas-de-Calais a décidé de s’intéresser à une expression bien de chez nous : “on se dit quoi”.

Expression nordiste.

Ah qu’ils sont pratiques ces “j’te dis quoi” et ces “tu m’dis quoi” ! A tel point qu’il n’est pas rare de surprendre certaines personnes venues s’installer dans la région (si si ça existe !) ayant fait leur cette expression bien du Nord.

Bien mieux que les mdr et lol

Mieux que les smiley ou que les abréviations ridicules type “mdr” ou “lol”, le “j’te, dis quoi” ou “tu m’dis quoi” permet de ponctuer une conversation tout en laissant la porte ouverte à une reprise de contact rapide. Ce qui est très très important dans le Nord.

Exemple : vous demandez votre chemin dans le Nord-Pas de Calais… Il n’est pas impossible de voir votre interlocuteur, une fois qu’il vous aura renseigné, vous parler du temps qu’il fait, de la santé de ses parents, du petit dernier, du numéro de votre plaque d’immatriculation “Ah 44, j’ai un cousin qui habitait près de Nantes“… Comment mettre fin à cet échange chaleureux tout en restant sympathique ? De la manière suivante :

– “Merci beaucoup, eh ben j’vais suivre vos indications et j’vous dis quoi

– “Mais vous n’avez pas mon num…”

Vrrrrrrroum, vous êtes déjà loin, mais vous avez un nouvel ami.

Brigitte, on se dit quoi ?

Autre exemple : vous invitez un copain à une fête.

– “Oui, c’est que… je… peut-être… il faut que j’en parle à Brigitte… mais… oui… pourquoi pas….

Votre ami est gêné. Il n’a pas envie, il est en dépression, en instance de divorce ou il a prévu une escapade avec sa maîtresse ce soir-là. Bref, plutôt que d’attendre tous les deux en tortillant de la croupe, précipitez-vous vers la porte de secours :

– “Ben, on se rappelle et tu m’dis quoi

Vous auriez uniquement dit “on se rappelle“, voire “on se tèl“, voire encore pire “on s’donne un coup de bigot“, vous seriez passé pour un Parisien pressé et arrogant.

Espérons que Nabilla…

En bon conservateur du patrimoine, n’espérons qu’une seule chose : que Nabilla n’use jamais de la formule !

– “Non mais j’te dis quoi, quoi…

Adieu si belle expression

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Rien capté.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie