L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Ces batailles électorales sanglantes : Lille 1983, l’affrontement Mauroy-Chauvierre

Petite histoire Par | 29 juillet 2013

HISTOIRE POLITIQUE. L’histoire régionale regorge de grands combats électoraux… sanglants. Durant l’été, DailyNord va vous en raconter quelques-uns.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Bonjour ,

Vous êtes bien connecté à DailyNord, mais votre a expiré le .

N'hésitez pas à le renouveler pour avoir à nouveau accès à notre contenu payant.

Je renouvelle mon abonnement

 

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. très bon papier , mon cher Marc, et il y a encore pire à dire a bientot amitiés

  2. Chauvierre donné gagnant dans les sondages, c’est la.mise en alerte immédiate de la cellule de l’Elysée. Chauvierre est mis sur écoute ( lire à ce sujet le livre de Pontaut, sur les Ecoutes de l’Elysée) Raffarin son coach reste convaincu que son poulain sera Maire de Lille, Président de la CUDL et dans la foulée numéro deux du RPR. C’est sans compter sur la police politique du pouvoir qui fait feux de tous bois : Retournement des co-listiers.Diffamation avec tracts, affiches et cassettes.Financement d’une liste concurrente menée par Puchaux et dont les voix manqueront pour devancer Mauroy..Quand l’incendie ravage la maison du challenger, Robert Badinter doit intervenir en personne pour éviter que de nouvelles barbouzeries n’invalident l’élection de Mauroy, enfin assurée. » ils sont devenus fous » assure-t-il à Lucien Aimé Blanc, le Directeur dU SRPJ nommé par le Pouvoir et qui se plaint d’être pris en filature par cette police politique dont il interpelle le responsable, un certain Lannion, aussitôt relâché, car à l’heure du crime il était dans le bureau de Bernard Gauthier le Préfet de Police. Lannion ‘ son pseudo pour l’Elysée est un, ancien gendarme katangais, un agent double, membre du SAC et qui terminera sa carrière en fomentant un coup d’état aux Comores. Reste qu’en 1983 il était à Lille à la tête d’un commando, Totalement couvert par l’Elysée, comme en attestent les livres de Barril et Prouteau, il a su écrire à lille, avec ses commanditaires une des belles pages de la Police Politique Française. ( PPF ).

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus