Humeur Par | 14H30 | 04 juin 2013

Quand certaines grandes mairies régionales refusent de détailler les indemnités de leurs élus

HUMEUR. Que c’est difficile ! Depuis le 24 avril, DailyNord tente d’obtenir le détail des indemnités perçues par les maires, adjoints et conseillers municipaux des grandes villes régionales afin d’établir un comparatif. Malgré nos relances, elles sont plusieurs à ne pas jouer le jeu. Roubaix, Dunkerque, Boulogne-sur-Mer, Calais, Maubeuge, Douai et Marcq-en-Baroeul pour ne pas les citer (mis à jour, jeudi 6 à 10h).

Incompétence des personnes en place ? Refus délibéré de nous fournir les informations ? Bonne question. Toujours est-il que, encore une fois, DailyNord est confronté à des difficultés pour récupérer des informations… publiques.

Explications des faits : depuis le mois d’avril, DailyNord envisage de comparer les indemnités perçues par les maires, adjoints aux maires et conseillers municipaux des seize principales villes de la région (plus de 30 000 habitants).

Premier mail le 24 avril : 7 villes sur 16 ne nous ont encore rien transmis

Pour comparer ces informations, rien de plus simple en théorie : il suffit d’envoyer un premier mail (daté du 24 avril) aux services communications des mairies concernées. Ça paraissait simple : sauf que plus de six semaines plus tard, après plusieurs relances mails, téléphoniques, voire sur les réseaux sociaux, sept de ces seize villes ne nous ont toujours pas fourni les informations demandées : Roubaix, Dunkerque, Calais, Boulogne-sur-Mer, Maubeuge, Marcq-en-Baroeul et Douai (*). Au mieux, on nous répond qu’on n’a pas reçu les premiers mails, qu’on s’en occupe, au pire, on fait les morts… Une stratégie assez classique quand l’on n’a pas envie de communiquer les informations : on espère ainsi que les satanés journalistes laisseront tomber l’affaire.

C’est raté. D’où ce petit billet qui, espérons-le, réveillera les récalcitrants. Car les données demandées sont publiques et ont été normalement soumises au vote en conseil municipal.

Vous nous direz, pourquoi ne pas chercher dans les délibérations ? Parce que dans plusieurs cas, les délibérations sont elles-mêmes inaccessibles sur les sites des communes concernées, ou lorsqu’elles le sont, on défie quiconque de se pencher sur les spécificités de leurs moteurs de recherche. Par ailleurs, si nous pouvons parfois retrouver les indemnités décidées en 2008, elles ont pu changer depuis (au Cateau-Cambrésis, dernièrement, les élus ont décidé de baisser leurs indemnités). D’où notre volonté de redemander à chaque fois la dernière – et bonne – version.

Chers lecteurs, vous pouvez aussi jouer un rôle

Chères mairies récalcitrantes, voici donc une nouvelle relance, cette fois-ci publique, afin que vous nous transmettiez les informations demandées. Ou chers lecteurs, si vous les avez, ou que vous habitez près des mairies concernées, où ces données sont consultables (normalement), nous sommes preneurs (info(at)dailynord.fr)…

Sans ces informations vendredi, nous saisirons les instances adéquates pour les obtenir.

PS : merci aux mairies qui ont joué le jeu, en particulier Arras et Valenciennes qui ont répondu immédiatement, et Tourcoing qui nous a même expliqué en détail le tableau d’indemnités.

(*) Si l’une d’elles l’a fait et que son mail s’est perdu… nous nous excuserons bien sûr.

Mise à jour, jeudi 6 à 10h : grâce à cet appel public, DailyNord a déjà récupéré les données roubaisiennes. De la part d’un élu d’opposition et d’un confrère, puis enfin de la mairie. Merci à eux.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là