L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

19 buts à 1 : rififi autour d’un score fleuve dans le monde du football amateur

Réflexions Par | 04 juin 2013

ENQUÊTE. 19 buts à 1. Un score qui peut s’appliquer à de nombreux sports, mais rarement au football. C’était pourtant la teneur du tableau d’affichage d’un match de Promotion Honneur  dans la région Nord – Pas-de-Calais ce dimanche. Un score fleuve qui pourrait fausser la fin du championnat entre Noeux-les-Mines et Roubaix Sports et Culture. Chez les amateurs, l’affaire fait parler depuis deux jours. Alors, hasard ou magouilles sur les prés ?

 

football-phr

Rififi autour du ballon ce week-end. Arrangement ou démotivation après le score fleuve de 19-1 ?

Mais comment a-t-on pu marquer 20 buts dans un seul et même match de foot ? Réponse A. Roubaix SC est décidément très fort pour en planter 19 contre 1. Réponse B. Valenciennes-Dutemple est décidément très nul pour en prendre autant. Réponse C. L’équipe valenciennoise a laissé filer le match pour une raison X ou Y, ce que pensent certains dans le monde amateur. A vous de choisir.

Mascarade dominicale

Posons le contexte pour comprendre. Dimanche, sur les prés de Promotion Honneur, poule B, deux clubs sont susceptibles de jouer la montée à l’échelon supérieur, à deux journée de la fin. Noeux-les-Mines et Roubaix S.C. à égalité de points et une différence de buts favorable aux Artésiens.  Ceux-ci affrontent Waziers et gagnent 3-0. De son côté, Roubaix S.C accueille Valenciennes-Dutemple, troisième, mais qui ne peut plus rattraper le duo de tête. Score final : 19-1.  Même nombre de points toujours entre les deux premiers à l’arrivée  mais Roubaix vire en tête du classement grâce à la différence de buts (29 pour Roubaix, 16 pour Noeux-les-Mines). Autant dire que si les deux clubs gagnent les deux derniers matchs du championnat, il y a peu de chances pour que Noeux-les-Mines puisse repasser devant (*). « On va faire le boulot, soupire Pascal Hublé, le président. Mais c’est sûr qu’on ne pourra pas rattraper une telle différence de buts.»

Alors, match arrangé…

Alors, depuis trente-six heures, forcément, dans le monde amateur et des connaisseurs du football régional, une drôle de rumeur bruisse avec ce score de handball. Valenciennes-Dutemple a-t-il laissé filer le match ? Du côté de Noeux, on s’interroge fortement : des messages auraient circulé sur les réseaux sociaux, des joueurs de Roubaix et Valenciennes se connaissant… De plus, il y a trois semaines, lors de la sortie de match entre Noeux-les-Mines et Valenciennes (remporté par les premiers, 3-2), des menaces auraient fusé : du genre, de toutes façons, on ne vous laissera pas monter, on joue dans trois semaines contre Roubaix… Des propos que confirme le président du club de Noeux, Pascal Hublé. « On savait plus ou moins qu’ils allaient laisser filer le match de Roubaix… Mais à ce point-là…» Et des paroles qu’infirme Mohamed Benchetouya, entraîneur des Valenciennois : “Moi, je n’ai jamais entendu ça.”

…Ou joueurs démotivés ?

Du côté de l’ex-cité de Jean-Louis Borloo, le coach n’a en effet pas du tout la même analyse de la raclée enregistrée et  met en avant une conjonction d’événements : « En mars, le match aller devait se jouer à Valenciennes, mais la Ville avait pris un arrêté à cause de la neige. Nous avons donc été à Roubaix. On pensait donc que le match retour se jouerait, ici, à Valenciennes dimanche.» Ce qui n’a pas été la décision de la Ligue de football du Nord – Pas-de-Calais. Du coup, des joueurs n’auraient pas eu franchement envie de faire le déplacement, et seuls neuf Valenciennois se sont rendus en terre roubaisienne. Sur le terrain, à neuf contre onze, ils ont ensuite perdu leur gardien sur blessure, après dix minutes de jeu. La suite, on la connaît, mais Mohamed Benchetouya aimerait que l’on retienne plus les huit valeureux joueurs qui ont tenu à jouer les 90 minutes, quitte à se ridiculiser, que de salir la réputation de Dutemple. Reste que la raclée ne passe pas bien chez tout le monde au sein du club, notamment chez son président, Dominique Claisse. Lui met en cause ses propres joueurs, parfois plus attirés par les euros que par le sport : “Depuis qu’on ne peut plus jouer la montée, j’ai décidé qu’il n’y aurait plus de primes de match (50 euros, environ). Du coup, je pense qu’il y en a qui s’en fichent désormais. Je suis furieux. Nous avons déjà fait une réunion dimanche, je vais en faire une autre mercredi, il y aura des sanctions, nous n’avons pas le droit d’être ridicules à ce point…” Au point justement, que le président comprend bien le coup de gueule et les interrogations de Noeux-les-Mines : “Je me mets à la place de leurs encadrants et joueurs. Et si Noeux ne monte pas au final à cause de nous, je m’en voudrais“.

Quant à l’heureux bénéficiaire de l’opération portes ouvertes dominicale, qu’en pense le Roubaix S.C.  ? Son président ne peut que constater le score : « ils étaient huit en face, ils faisaient ce qu’ils pouvaient… Nous, on a joué le jeu, après on n’y peut rien si certains clubs finissent les saisons en roue libre. Je peux comprendre que ça jase, mais j’espère que l’on ne remettra pas en cause notre résultat. Il n’y avait rien d’arrangé !» C’est en tout cas un record de buts pour le club de la métropole…

La Ligue du Nord – Pas-de-Calais pourra-t-elle intervenir ?

Les explications convaincront-elles la Ligue Nord – Pas-de-Calais de football ? Joint hier, le responsable des championnats seniors s’avouait également très étonné du score fleuve, qu’il avait appris par la presse. « Je viens d’avoir le rapport, en effet, ils étaient neuf, puis huit… C’est difficile dans ces cas-là. Mais on se doit de comprendre pourquoi dix-neuf buts quand même, c’est extrêmement rare.” On comprend donc entre les lignes que les instances ne vont pas en rester là, même si l’affaire s’annonce compliquée. Difficile de voir un quelconque arrangement financier (de plus, il n’y a pas de paris en ligne dans le monde amateur), quant à trouver des preuves tangibles que certains joueurs ont laissé filer un match par vengeance contre Noeux ou juste parce qu’ils étaient démotivés… bon courage….

Des sanctions, pourtant, du côté de Noeux-les-Mines, Pascal Hublé veut en voir appliquées : « On ne peut pas laisser monter Roubaix de telle manière alors que le match est entaché de soupçons. Quant à Valenciennes, il faut les sanctionner. C’est une question d’éthique.» D’ailleurs, preuve que l’information de ce score fleuve circulait hier, le téléphone du président n’arrêtait pas de sonner lundi matin, ce qui lui avait permis de trouver une solution pour rattraper son retard : « Je m’entends bien avec mon homologue de Loos-en-Gohelle, contre qui on joue dimanche prochain. Je vais lui demander de nous en laisser passer 80 ! » Ça risque de paraître suspect, non ?

(*) Pour ceux qui n’y connaissent que dalle, s’ils sont allés jusqu’ici : le premier de ce championnat monte en division supérieure. S’il y a égalité entre les deux premiers, on regarde alors les résultats des matchs où ils se sont affrontés. Et l’équipe qui a alors le plus grand nombre de points, ou le plus grand nombre de buts inscrits, remporte la mise. Sauf que dans ce cas précis, les deux équipes ont à chaque fois fait match nul. Le goal average particulier ne s’applique donc pas. Il faut en passer par le goal average général, soit la différence entre les buts inscrits et les buts encaissés tout au long de la saison. Celui qui a le plus grand écart est déclaré vainqueur.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

7 Commentaires

  1. bjr moi jaitai au match je joue au fcdutemple en seniors B 1ere division on et parti a roubaix a 9 il avait 3A les reste ke des B le niveau de roubaix etai plus fort pour les B on a rien pu faire ce net pa un truquage.

  2. Bien sur qu’il y a eu tricherie

  3. Noeux-les-Mines devraient sérieusement s’arranger avec Loos pour gagner le match avec une différence d’environ 25 buts.
    Tel serait pris qui croyait prendre. C’est honteux un arrangement pareil, ça serait stupide de la part de Noeux qui depuis des années désire monter de ne pas réaliser un arrangement de la sorte.

    Et ne me dites pas qu’à 8 contre 11, on perd de plus de 15 buts à coup sûr. J’ai des exemples (très) récents en tête qui prouve que même à 8, on peut accrocher une équipe. Il est dit ” […]aimerait que l’on retienne plus les huit valeureux joueurs qui ont tenu à jouer les 90 minutes” = pas si valeureux que ça, pour s’en prendre 19…. Vous n’allez pas nous faire avaler ça une seule seconde !!!!! Honte aux deux équipes, et aux dirigeants.

    Alors, Mr Hublé, Président de Noeux, au diable l’honneur, montrez que Noeux-les-Mines ne se laissera pas marcher dessus et que c’est un club à respecter! Merci.

  4. Honte au clubs de Roubaix et Valenciennes, si vraiment Roubaix monte car tout n’est pas encore joué, maintenant à la ligue de prendre des sanctions pour les 2 clubs, un score de 19à1 en fin de championnat laisse de gros doute.
    Courage à Noeux les mines gagné vos 2 derniers matchs vous avez le merite et l’éthique de monter en DHR.

  5. Et quand Lens en prend 7 a Guingamp ça choque personne dans le Nord ?

  6. Non ca me choque pas de voir lens perdre 7 à 0, ce qui me choque c’est que roubaix passe devant Noeux au goal average avec + 29 buts contre + 16 pour Noeux comme cela pas de soucis, mais car il y a un MAIS il faut qu’il gagne leur 2 dernier match et j’espère que les équipes qui les affronteront joueront le jeu jusqu’au bout (roncq et Waziers)
    Allez Noeux la victoire est en vous votre montée vous l’aurez

  7. Bon article mais on oublie que les incidences ne sont pas que pour l’Us Noeux !
    Explication : en PH, il y a deux poules “A” et “B”. Depuis longtemps, la troisième montée (meilleur deuxième) semblait promise au groupe “A” mais Noeux vient d’accomplir une série époustouflante avec 8 victoires consécutives. N’empêche que les équipes de Bully, Marcq et Saint Pol sur ternoise devaient se disputer cette dernière place qualificative…
    Ce score indigne d’une rencontre de fin de saison en 4ème division de district remet tout en cause et surtout l’investissement d’équipes honorables et qui ont bataillé toute la saison pour une éventuelle montée … cela, sur fond de racisme “anti-blanc”, sujet tabou dans le football amateur français.
    Valenciennes Dutemple avait la possibilité de ne pas se déplacer : perte d’un point et amende (que) de 50 euros pour un premier forfait, montant bien inférieur au coût du déplacement…
    Deuxième interrogation : Valenciennes Dutemple pouvait aussi faire sortir un joueur supplémentaire, obligeant l’arbitre à interrompre prématurément la rencontre sans aucune incidence financière pour le club du Hainaut (perte du match par 3 à 0 au minimum et pas de forfait entrainant une amende)
    Autre interrogation : comment se fait-il qu’une équipe menée 8 à 0 à la pause, prend 11 buts en seconde période alors qu’elle n’était plus en infériorité numérique : l’entraineur roubaisien ayant fort justement réduit le nombre de ses joueurs sur le terrain à 8 pour qu’il y ait égalité parfaite ! On peut d’ailleurs se demander si l’arbitre de la rencontre n’avait pas son jugement altéré par la peur de représailles n’y voyant “rien d’anormal”; L’arbitre féminin Laetitia Delcourt avait eu beaucoup plus de cran lors d’un précédent Valenciennes Dutemple contre Hénin (en 2010)… ce qui avait valu à Mohamed Benchetouya, l’entraineur, d’être suspendu 8 mois.
    Enfin, on peut se poser la question suivante : quel est le degré d’impunité de ce club de quartier, “bébé” de Jean Louis Borloo pour ainsi oser échafauder une telle mascarade ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture