L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Dominique Baert, député-maire socialiste de Wattrelos: “A titre personnel, je suis réintégré”

Réflexions Par | 25 juin 2013

ENTRETIEN. Voici un an, le PS avait voulu le sacrifier sur l’autel d’un accord avec le gourmand allié Vert, prêt à dévorer toutes les circonscriptions réservées à lui par les hiérarques de Solférino. Dominique Baert, député-maire, s’est rebellé et à conservé son fief de Wattrelos-Roubaix. Exclu par sa famille politique pour avoir bravé ses oukases, le réprouvé rose est aujourd’hui courtisé par les siens. Et la majorité parlementaire socialiste s’amenuise à chaque élection partielle, en témoigne encore l’élection de Villeneuve-sur-Lot. Retour sur une dissidence avec le principal intéressé.

Dominique Baert n'est pas trop détesté des socialistes. La preuve, vendredi, Manuel Valls, le Ministre, se baladait avec lui. Photo : Baziz Chibane.

DailyNord : Un an après, quel regard portez-vous sur votre “rébellion” ?

Dominique Baert : La campagne législative s’est jouée avec la présidentielle pendant laquelle j’ai soutenu François Hollande comme je l’avais fait pour les primaires socialistes. Un président normal a été élu, le député normal c’est le sortant. Qui plus est, mon rythme d’activité parlementaire est éloquent. Les Verts voulaient une circonscription gagnante à tous les coups. Ce fut la huitième, la mienne, les circonscriptions lilloises étant réservées. On s’est dit : “le bon petit soldat va se coucher“…et, à la fédération du Nord, on sort cette “étude” qui me place quatrième avec 17 % au premier tour de scrutin… Si je n’étais pas allé au combat législatif, la gauche aurait été encore plus éparpillée, la droite aurait poussé son avantage et je suis persuadé qu’une partie des voix de gauche se seraient portées sur le Front national. Avec de telles opérations on réveille le vote protestataire. Je rappelle que Sarkozy était majoritaire à Wattrelos en 2007.

“Mieux vaut voter pour un député socialiste de toujours que pour un opposant rallié d’un jour, fût-il Vert”

DailyNord : Martine Aubry était à l’époque première secrétaire du PS. Ça vous inspire quoi ?

Dominique Baert : Pour elle, un député sert à faire des lois. Ce n’est pas ma conception, un député est d’abord un élu de terrain, pas un apparatchik. Donc, ce n’est pas au bureau national de désigner le candidat, mais bien à la section locale.

DailyNord : Slimane Tir, le Vert qui avait été pressenti dans le cadre de cet accord national, n’a pas manqué de faire remarquer que le FN avait appelé à le faire battre. Il en a tiré certaines conclusions à votre égard…

Dominique Baert : Je ne l’ai pas digéré. Il m’a qualifié de “député Le Pen”…lui qui mène un combat d’opposition au conseil municipal de Roubaix à majorité de gauche. Et le pire c’est que cette attaque d’une violence inouïe n’a suscité aucune réaction de la part du parti socialiste. Au soir du premier tour, plus de son, plus d’image. Martine Aubry aurait dû siffler la fin de la récré après les résultats du premier tour qui me plaçaient en tête avec presque 37 %. Mieux vaut voter pour un député socialiste de toujours que pour un opposant rallié d’un jour, fût-il Vert.

“Je ne vais pas me rouler par terre pour une quelconque fin de pénitence”

DailyNord : En guise de punition, la présidente de la communauté urbaine vous a “démissionné ” de votre poste de vice-président aux finances au conseil de communauté…d’autant plus que vous vous étiez abstenu lors du fameux vote pour l’attribution du chantier en 2008…

Dominique Baert : C’est une mise à l’écart. Mais je ne vais pas me rouler par terre pour décrocher une quelconque absolution ou fin de pénitence. A titre personnel, je suis réintégré. Politiquement, pas encore. Moi, je représente Wattrelos, dont je suis le maire, à la communauté urbaine. Je n’ai aucune inquiétude pour la campagne municipale de l’année prochaine dans ma ville.

DailyNord : En parlant de LMCU, un mot sur la tentative de naming du grand stade, aujourd’hui abandonnée puisque il va s’appeler “Pierre-Mauroy “?

Dominique Baert : C’est passé de mode. Dans la conjoncture actuelle, aucun grand groupe ne peut être vraiment intéressé.

Les habitantes sont-elles plus contentes de voir le Ministre ou le député-maire ? Photo : Baziz Chibane.

DailyNord : On parle de vous réintégrer au parti socialiste..il est vrai que la majorité socialiste à l’Assemblée ne tient plus que par quelques fauteuils…surtout après la perte du siège de Jérôme Cahuzac à Villeneuve-sur-Lot dimanche.

Dominique Baert : Je ne pense pas que ce soit la motivation principale. D’autant plus que j’ai été élu sans problème premier vice-président de la commission des finances de l’Assemblée nationale. Harlem Désir, premier secrétaire m’a dit que si ça ne tenait qu’à lui, ma réintégration ne poserait aucun problème. En principe, une exclusion de cette nature dure deux ans. Me réintégrer ? Je n’en sais rien, en fait.

“Les relents de populisme touchent aussi les institutions”

DailyNord : Vous êtes partisan du cumul des mandats. N’êtes-vous pas à contre-courant ?*

Dominique Baert : Je pars du principe que, Wattrelos, ville moyenne de 40 000 habitants, ne peut être bien défendue que par un maire parlementaire. Les dossiers wattrelosiens sont ainsi portés à leur terme. Exemples : le classement en zone de sécurité prioritaire, le dossier de l’hôpital, qui aurait peut être fermé, les finances municipales, les écoles,… . Je suis un farouche opposant au non-cumul des mandats.

DailyNord : Et que pensez-vous des dix propositions de réforme et de transparence formulées la semaine dernière par vos collègues ?

Dominique Baert : A croire que pour exister, il faut critiquer ! Tout et n’importe quoi. Ils sont dans une stratégie de déclaration provocante. Les relents de populisme touchent aussi les institutions. Il y a néanmoins un domaine où l’on peut réformer, c’est sur le nombre de parlementaires. 577, est-ce trop ?  Compte tenu du fait que le député est surtout une assistante sociale, en plus de voter les lois et de contrôler le gouvernement, imaginons-le s’occuper de 250 000 habitants au lieu d’une moyenne de 125 000 actuellement…

* Dominique Baert se range ainsi dans le sillage de Pierre Mauroy, récemment disparu, et de Michel Delebarre, sénateur-maire de Dunkerque, avec lesquels il a travaillé. De même, François Hollande reste tiède sur une réforme radicale du cumul des mandats.

A relire sur nos députés :

Bilan de l’activité de nos députés : qui sont les bons élèves et les cancres de l’Assemblée ?

Jean Lassalle à la rencontre des Français dans le Nord – Pas-de-Calais : nous aussi, envoyons nos députés marcher en terre inconnue !

Jean-Pierre Decool, député de la quatorzième circonscription du Nord : “c’est facile de rester dans la capitale. Et très confortable”

Daniel Fasquelle-Frédéric Cuvillier : deux politiques qui montent, qui montent, qui montent…

Gérald Darmanin se fait remarquer, Bernard Roman s’énerve

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

4 Commentaires

  1. chut Dominique…. il ne faut surtout pas parler de la folie du Grand stade devenu monument Pierre Mauroy… Finalement vous vous en sortez bien de ne plus être aux finances de LMCU! Pourtant vous êtes aussi responsable que les autres du désastre annoncé. Vous êtes même plus responsable que les autres car vous saviez l’énorme bourde faite avec le choix dernière minutes du projet Eiffage 108 millions plus cher que Norpac et surtout le mode de financement PPP de ce Grand stade ! Vous avez laissé faire pour de bas calculs politiques. Vous pouvez reprocher aux autres partis leurs critiques mais il faudrait accepter de regarder les attitudes déplorables du PS.

  2. Eh oui Monsieur Baert, vous cumulez allègrement : député, maire, conseiller de LMCU. Vous surestimez vos capacités, ce qui vous amène à diminuer l’importance de votre mission de deputé qui proposent, analysent votent pour approuver ou repousser les propositions de lois, sur ce point MA a raison. Mais vous surprenez le lecteur puisque selon vos propres mots, vous auriez un quatrième mandat, celui d’assistante sociale. On sous-rit . Comme le Grand Stade, vous êtes multifonctionnel. Mais comme le Grand Stade multifonctionnel est vide, le lecteur concluera tout seul.

  3. M Baert a la mémoire courte. Car il a bien accepté de figurer dans la fameuse commission du dialogue compétitif du Grand Stade chargée de batailler avec Eiffage pour contractualiser definitivement le montant de la redevance à payer à cette société. Le resultat a été catastrophique puisque la redevance fixée à 24.7 M€ par Eiffage le 1er fevrier 2008 augmentera de 25% en six mois à 30.6 Millions € par an le 25 septembre 2009. C’est ce montant enorme qui figurera sur le contrat de partenariat public privé définitif signé par Martine Aubry le 15 octobre 2008 en plein ouragan et desastre bancaires. On connaît la suite, la commission ne s’est pas rendu compte du danger contenu dans l’article 15-3 du contrat et qui met la totalité des frais antisismiques (80 m€) à la charge de LMCU sauf un forfait d’1 million € pour Elisa. Sans oublier le naming invendable. M Baert fait le malin en 2013 mais il aurait du lire lire les forums de VDN ou les opposants à ce projet calamiteux de Grand stade ironisaient dès 2008 sur le naming invendable en proposant de donner le nom de P Mauroy à ce poulailler à supporters en construction.

  4. Je ne savais que Manuel Valls-Guéant était socialiste 😉

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus