Réflexions Par | 14H15 | 23 mai 2013

Quelques questions autour du verdict de l’affaire de Jean-Pierre Kucheida

Malgré sa condamnation mardi, Jean-Pierre Kucheida n’est donc pas inéligible et échappe à une peine de prison avec sursis. Il confesse à qui veut l’entendre qu’il se consacrera désormais au bassin minier. Quelques questions autour de son avenir politique et de l’impact de cette condamnation.

Jean-Pierre Kucheida peut retrouver le sourire. Et l'envie d'en découdre ? Photo archives (une et texte) : Baziz Chibane.

Peut-il redevenir maire ? 

Jean-Pierre Kucheida peut-il redevenir maire ? Juridiquement, c’est possible. Politiquement, il profiterait d’une position de quasi-maire sortant, son successeur ne s’étant pas encore présenté sur son nom devant le suffrage universel. L’homme a certes une revanche à prendre. Sur le PS d’abord, et ses responsables tel Arnaud Montebourg, qui l’a évincé de ses bastions parlementaire et municipal. Sur Martine Aubry en suite, qui a fait pression et intercédé pour nettoyer les écuries d’Augias de la fédération socialiste du Pas-de-Calais, mise sous la tutelle de Solférino. Notons que le tribunal n’évoque en rien un quelconque financement occulte au bénéfice d’un parti. J-P Kucheida, qui devrait faire appel de la décision, peut ainsi aisément se prévaloir de simples négligences  – certes répréhensibles – quant à l’utilisation de cartes bleues appartenant aux sociétés qu’il présidait, et que l’on peut, pourquoi pas, mettre sur le compte d’une distraction vénielle. Un bon vivant, en somme…

L’actualité nous fournit ainsi un élément de comparaison avec l’affaire de la députée socialiste de Marseille Sylvie Andrieux, soupçonnée de détournements présumés de fonds publics à des fins de clientélisme électoral, et qui vient d’être condamnée en première instance à trois ans de prison dont deux avec sursis. J-P K, lui, est condamné à …30 000 euros d’amende !

Mais s’il allait aux municipales, Jean-Pierre Kucheida serait forcément un homme seul. Kuch’ contre le reste du monde dans ce coin de l’ex-bassin minier. Une affiche alléchante. Les exemples ne manquent pas de ces vieux fauves (il a quand même 70 ans) à l’automne de leur carrière qui descendent dans l’arène pour le combat de trop. Pierre Darchicourt à Hénin-Beaumont. Jean-Jacques Delvaux à Saint-Omer. Léon Fatous à Arras. Léonce Desprez au Touquet, pour s’en tenir au Pas-de-Calais. On rappellera que Kuch’ a été battu aux législatives sur sa circonscription par Nicolas Bays, le candidat du PS. Mais une élection municipale obéit à d’autres règles et traditions. Le PS présentera Laurent Duporge avec une liste renouvelée dans laquelle défections et ralliements seront la règle.

Ou vise-t-il plutôt une nouvelle présidence à la tête de la Communauté d’agglomération ?

Pas sûr que Jean-Pierre Kucheida ait de toutes façons intérêt à reprendre la mairie… ni qu’il en ait envie. Demain, les centres décisionnels seront plus du côté des agglomérations que des hôtels de ville eux-mêmes : il a tout intérêt à rester président de la communauté d’agglomération de Lens-Liévin, territoire promis à bel essor avec l’ouverture du Louvre-Lens et la montée en puissance attendue de ses programmes d’aménagement tel EuraLens. En théorie, J-P K trouverait bénéfice à se glisser sur la liste liévinoise de son ancien collaborateur pour mieux briguer la présidence de la communauté d’agglomération. Mais le deal sera-t-il du goût des élus locaux du secteur appelés à désigner leur patron d’agglo ? Une terre qui subit l’accélération de sa propre histoire, c’est-à- dire le renouvellement à marche forcée de ses élites, comme à Lens, par exemple, où Guy Delcourt transmet le flambeau à Sylvain Robert.

De nouveaux rapports de forces qui procèdent de l’affirmation de ces nouvelles personnalités comme du jeu des phénomènes politiques sont ainsi en train de se mettre en place. L’histoire parallèle du bassin minier regorge de luttes feutrées mais ô combien âpres qui se jouent derrière les tentures et dans la pénombre. On citera le duel à mort à la fin du siècle dernier entre Didier Hiel, poussé à l’époque par le lensois André Delelis qui l’avait adoubé son successeur et un certain J-P K. cornaqué par le liévinois Daniel Percheron et désigné par le PS, pour le contrôle du district de Lens-Liévin. Du coup, c’est le troisième homme Jean-Marie Alexandre, maire chevènementiste de Souchez, qui sortira du chapeau !

C’est dans ce genre de situation que l’on retrouve les coulisses des élections au second degré, qui échappent au suffrage universel direct et puisent leurs scenarios dans les profondes racines des sections partisanes. Monsieur Percheron et consorts, ancien manitou du Pas de Calais socialiste, ont donc un dernier acte à jouer en forme de revanche, eux aussi, sur la ligne imposée par le parti.

Qu’est-ce que sa condamnation – légère – change aujourd’hui ?

J-P K clame encore son innocence. Politiquement, il sera d’ailleurs intéressant de voir comment se positionnent ces prochaines semaines Daniel Percheron, le président de région, et Catherine Génisson, la première fédérale, qui l’ont soutenu  mordicus quand il croisait le fer contre les instances du PS (une nouvelle élection fédérale est prévue à l’automne). Il y a aussi une coïncidence de dates que l’on peut noter : mardi, JPK apprenait le verdict. Lundi prochain, c’est Gérard Dalongeville, ex-maire d’Hénin-Beaumont qui se présente à la barre à Béthune. Un Gérard Dalongeville dont les reproches judiciaires sont d’une autre gravité, et l’homme a été incarcéré. Comme ceux relevés à l’encontre de Sylvie Andrieux qui annonce faire appel de la décision. Difficile de ne pas faire de rapprochement.

Et puisque la campagne des municipales va commencer à battre son plein, il est intéressant de considérer les arguments et les positionnements du Front de gauche et du Front national sur ces terres populaires dont ils ont fait une cible privilégiée. Le “tous pourris” pour l’un et le coup de balai pour l’autre seront sûrement de sortie. Quoiqu’il en soit, les jurisprudences Kucheida et Dalongeville trouveront sûrement matière à s’appliquer pour l’avenir et serviront d’argumentaire pour les tenants de la nouvelle réforme – nécessaire – du cumul des mandats.

Un peu plus de DailyNord ?

1 Commentaire

  1. en tous cas, vu la modestie de la sentence qui lui a été octroyée (on devrait dire “infligée”, si celle-ci avait été proportionnelle aux faits qui lui sont reprochés), JPK aurait eu tort de se gêner. Cette histoire risque de susciter des vocations chez les élus de notre région…qui doivent se dire qu’ils ne risquent pas grand chose!

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire