L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Le Petit Dico décalé du Nord – Pas-de-Calais : une muche

Le Petit Dico décalé du Nord - Pas-de-Calais Par | 31 mars 2013

Illustration parfaite des relations étroites qu’entretiennent le Nord -Pas-de-Calais et la Picardie, la muche est l’endroit idéal pour échapper à ses ennemis et attraper un rhume. Explications.

Les grottes de Naours, des muches comme on les aime. Photo : Raphodon (Creative commons).

Nom féminin. Signifie une cachette, au sens large. Une muche est en réalité un mot picard (qui est la base du Ch’ti). Pour comprendre son origine, il faut remonter aux temps ou le Nord – Pas-de-Calais n’existait pas, où les frontières de la France n’étaient pas ce qu’elles sont actuellement. A la fin du quinzième siècle, le Nord et la Picardie appartiennent aux Pays-Bas espagnols. Les Français ne sont pas contents et veulent récupérer leurs territoires, alors ce petit monde se fait la guerre tout là-haut. Pour se nourrir, les armées « prélèvent » chez l’habitant. Maintenant, on appellerait cela une ponction, un vol, une rapine, voire une feuille d’imposition… A l’époque, c’était normal, et cela durera jusqu’au début du dix-huitième siècle.

Pour se protéger des pillards, les habitants eurent l’idée de cacher provisions, bétail, et eux-mêmes, sous terre, dans des grottes qu’ils creusaient eux-mêmes (le sol est souvent calcaire, donc friable) aux architectures complexes. Les muches étaient nées. Pour parler de muche, il faut une artère principale ou rue, et des cellules aveugles (les muches elles-mêmes). Une ville sous la ville qui disposait de conduits d’aération débouchant à la surface chez des artisans disposant de grosses cheminées. Incognito.

Des cachettes réutilisées pendant la Seconde Guerre Mondiale

Comme on peut s’en douter, vivre sous terre n’est pas très bon pour la santé ni pour le teint. Les Nordistes étant pâles, se mucher ne pouvait qu’être une solution transitoire avant le retour à l’air libre et sous le soleil du Nord.

Ces cachettes furent réutilisées plus tard, lors des deux Guerres Mondiales. Les muches de Naours dans la Somme servaient de caches d’armes et de poste de commandement pour les soldats allemands à partir de 1941. Tandis que les Alliés les occupaient lors du premier conflit mondial.

Par déclinaison, muche a donné le verbe se mucher (donc, se cacher pour ceux qui ne comprennent rien à rien). On trouve également muchette ou mouchotte signifiant une cachette.

Florent Ladeyn va apprendre quelque chose dans ce dico

Anecdote gastronomique qui intéressera sûrement Florent Ladeyn, illustre membre de ce dico : un pâté se dénomme le much’ail dont la texture serait faite de petites alvéoles évoquant probablement une muche… Pas cap de le proposer dans Top Chef, hein, Florent ?

On dénombre 12 muches dans le Nord, 30 dans le Pas-de-Calais et 32 dans la Somme. Parmi les plus célèbres, les grottes de Naours près d’Amiens. Dans le Pas-de-Calais, Hermies et Quéant sont les plus imposantes, et dans le Nord, c’est Ribecourt la Tour qui se distingue. Il se murmure même que certains de nos politiques empêtrés dans des affaires qui ne sont évidemment le fruit que de constructions médiatiques, s’y seraient cachés. Ou plutôt, s’y seraient muchés.

Pour en savoir plus, direction ce site sur les muches.

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord – Pas-de-Calais

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Il faut rappeler que mucher est une déformation du français musser qui voulait dire cacher

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

NOTRE DOSSIER LÉGISLATIVES 2022

INFORMATIONS ESSENTIELLES, STRATEGIES, ANECDOTES, DÉCRYPTAGES, PORTRAITS, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES DES DERNIERES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus