L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Le Petit Dico décalé du Nord – Pas-de-Calais: le Bicky-Burger

Le Petit Dico décalé du Nord - Pas-de-Calais Par | 13 janvier 2013

Le Petit Dico décalé du Nord – Pas-de-Calais, le retour. Et on poursuit notre exploration de la gastronomie nordiste, avec une prédilection pour les produits de friterie (pour ceux qui n’ont pas lu la fricadelle). Aujourd’hui, c’est le Bicky Burger qui sort de son huile bouillante pour exposer ses plus beaux atours.

Lendemain difficile ? Mal aux cheveux ? Mange un Bicky. Photo : Stéphane Dubromel.

Nom masculin. Hamburger belge. Car qui dit friterie dit Bicky. Inventé on ne sait trop comment en 1981 par nos voisins belges, le Bicky Burger, ou Bicky pour les intimes, s’est imposé comme un poids lourd dans le monde merveilleux et transfrontalier de la junk-food. D’ailleurs, une friterie qui propose les fameux burgers est appelée un “dealer officiel”. Eh oui, quoi de mieux qu’un bon Bicky à 2h du matin quand on est à la ramasse avec sa bande de potes louches après une soirée imbibée.

Le petit hamburger belge obéit à des règles très strictes (même si certains se permettent des variantes, notamment avec l’ajout de crudités. Le sacrilège…). Premièrement, contrairement au burger américain et son steack cuit sur planche ou grillé facon Burger King, la “viande” du Bicky est elle jetée dans le bac à friture. C’est du belge, on vous l’a dit. De fait, le steak ressemble à un disque de viandes mélangées (poulet, porc, cheval, comme la fricadelle) recouvert de panure (c’est belge on vous dit), agrémenté de quelques bricoles comme des épices et d’autres trucs normalement inoffensifs. Deuxièmement, l’assemblage et les ingrédients doivent être les mêmes partout. Le pain, le “steack”, 3 sauces dont seuls les belges ont le secret (bicky dressing, ketchup, hot sauce), la cucumb’salad, des oignons frits. Et c’est tout. Mais déjà beaucoup.

Amour et produits dérivés

C’est encore Beckers (souvenez-vous de la fricadelle) qui produit le Bicky. D’après la légende, des milliers de personnes se rendraient en Belgique pour déguster le burger. Une belle histoire. Des pèlerins venant du monde entier pour se prosterner devant le saint-bicky. Beckers présente 8 déclinaisons de son produit phare, en passant par le Bicky Chicken ou le Bicky Wrap. Sur le site du fabricant, la présentation de l’objet vaut le détour : “Grâce à sa recette originale, de nombreux cœurs s’accélèrent” (infarctus lié au gras?). Avant de renvoyer vers le formulaire de contact pour obtenir les valeurs nutritionnelles. Y’a tout de même des sujets qui fâchent.

Mais le Bicky est devenu symbole d’une contre-culture belge très drôle faite de références télévisuelles et de blagues légères, sur fond fédérateur. C’est un peu “united colors of Bicky Burger”. Le burger star a son propre site web, son logo multicolore et funky, ses produits dérivés (tabliers, t-shirts, bavoirs, boutons, vêtement pour chien, autocollants et fanions). Il a également sa page Facebook avec plus de 72 000 fans. Mais ce qui est marquant, c’est l’amour des belges pour leur petit chéri. Tout le monde l’adore. Un type raconte même sur son blog que sa copine végétarienne a accroché avec le Bicky, parce que ça ne ressemble pas à de la viande. Si ce n’est pas de l’amour, alors qu’est-ce que c’est ?

En cadeau, un Bicky volant

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord – Pas-de-Calais.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. Star de la contre-culture, et comment ! A tel point que les métalleux régionaux lui consacrent une chansonnette :
    http://www.youtube.com/watch?v=H4RO_eBU_IU

  2. ON TROUVE DE SUCCULENTS SPECIALITES BELGES. A LA ‘FRITEBELGE’ AVIGNON…
    UNE ADRESSE A RECOMANDER FOI DE NORDISTE !!!

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie