L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Aubry imprime sa marque

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 30 janvier 2013

La décision de Guy Delcourt, le député-maire socialiste de Lens d’abandonner son fauteuil de maire peut paraître surprenante quand on se souvient de ses réparties rougeoyantes de colère à l’évocation d’un tel scenario. Le décumul des mandats ce n’était pas sa tasse de thé. Visée, Titine de Fer évidemment,  qui a fait du non-cumul des mandats la pierre angulaire de son action politique quand elle présidait aux destinées du parti socialiste. Elle ironisait volontiers sur ces élus incapables de raccrocher une de leurs casquettes. Le futur-ex maire de Lens est donc « dans les clous ». » Il y a forcément une compensation à la clé « , me souffle ce militant socialiste du Nord. La présidence de la communauté d’agglo, actuellement occupée par Jean-Pierre Kucheida, qui, lui, contraint et forcé, a dû laisser sa mairie de Liévin ? Mais le revirement de Guy Delcourt a été remarqué.

 » Il n’en reste plus beaucoup…« , sourit mon pote militant, qui additionne les caciques et barons de son camp qui, depuis quelques années, ont laissé de côté un ou plusieurs de leurs mandats quand ils n’ont pas été battus purement et simplement. Daniel Percheron tremble de rage quand on lui susurre le nom de Pierre de Saintignon, bras droit de Martine Aubry, premier vice-président du conseil régional, comme éventuel successeur. Le sénateur socialiste a bien l’intention de continuer à cumuler avec la présidence de la région au moins jusqu’en 2015, date du scrutin. Une posture qui présente un double avantage. Cumuler…et barrer le chemin à Pierre de Saintignon, c’est-à-dire à Martine Aubry (on se souvient de ce mot percheronien en diable il y a quelques mois : « on ne dirige pas une région par procuration…« ). Crispation en perspective.

*  » J’y crois pas, écoute… » par ces mots, j’exprimai ma grande perplexité quand mon camarade socialiste avança que, dans son camp, entre PdS et Borloo, le choix n’était pas évident…Mais s’il faut vraiment barrer la route à PdS…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS