L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Arras-PSG, c’était aussi une histoire de mots

Rebrousse-poil Par | 07 janvier 2013

Le miracle n’a pas eu lieu et les footballeurs d’Arras ne vivront pas une folle épopée les menant au Stade de France. En lot de consolation, ils auront quand même affronté le PSG. Et eu l’honneur des gazettes, qui, à chaque fois qu’un club amateur se distingue en Coupe de France, emploient les mêmes mots pour raconter les mêmes histoires. 

Il y avait pourtant des signes qui ne trompaient pas. Des ingrédients réunis qui auraient pu – dû – faire pencher la balance. Déjà, la France raffole de ces combats déséquilibrés entre Petit Poucet et Ogre Parisien. Encore plus si l’ogre sent l’argent du Qatar. Alors, les médias viennent flairer la belle histoire, au pays des mines, aura-t-on lu (oui, oui, les célèbres mines arrageoises). Arras est un petit club de CFA 2 (dites cinquième division, ça fait tilt dans l’esprit de la ménagère), au budget riquiqui dans une ville qui ne pense qu’à ses basketteuses. Il faut bien sûr le couplet sur les joueurs, ces héros ordinaires dont la vie va basculer. Amateurs, ils suent sang et eau toute l’année pour pouvoir pratiquer leur passion, le football, qui ne le rémunère qu’à coups de minuscules primes. Un tel est employé municipal aux espaces verts (un métier répandu chez les joueurs amateurs, allez savoir pourquoi), un autre est porteur de repas à domicile, un troisième est élagueur. Ils sont comme vous et moi. Le PSG, ils regardent à la télé, parfois au Parc des Princes. Jamais ils n’auraient pensé affronter ses stars. Puis, parmi ces joueurs, il y a bien sûr les destins brisés : ces footballeurs éjectés des centres de formation car trop petits, trop faibles, pas assez on-ne-sait-quoi. Ce soir, c’est donc leur revanche, le match de leur vie.

Sans regret, en se faisant plaisir

Le match de leur vie justement, c’est ce tour de Coupe de France. Souvent, on y met la référence de Calais, qui était arrivé en finale il y a maintenant plus de dix ans avec cette image de Landreau soulevant la coupe avec le capitaine calaisien défait. Ce week-end, ça tombait bien. Le match se jouait justement dans le stade de l’Epopée (dans les pas de Calais, un beau jeu de mots), qui allait servir de cadre des exploits des petits footballeurs amateurs qui gagnent trois fois rien contre les multimillionnaires du PSG. Après, il y a deux versions : soit les amateurs explosent en plein vol et qui n’ont rien pu faire car la logique est respectée, soit les amateurs ont lutté jusqu’au bout de la nuit, jusqu’au bout du suspense (qu’ils gagnent ou perdent). Sans jamais démériter, sans jamais abdiquer, pour faire bouger la montagne de façon héroïque. Bonne nouvelle : Arras aura même fait tremblé les géants parisiens et est sorti la tête haute, sans regrets, le plus important. En se faisant plaisir. Soyez-en sûrs : Epinal qui a fait tomber Lyon ce week-end, aura le droit aux mêmes mots au prochain tour de cette charmante Coupe de France…

Image de Une : capture d’écran Eurosport.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture