Le Petit dico décalé du Nord – Pas-de-Calais : Mickaël Landreau

Le dimanche, on se cultive sur DailyNord. On a hésité de vous parler de patrimoine minier puisque c’est d’actu avec le Louvre-Lens, mais L’Equipe est venue bouleverser nos plans en annonçant le départ fracassant de Mickaël Landreau du LOSC. Alors comme on avait prévu de faire une petite fiche biographique sur le joueur un de ces jours et qu’il y a peu de chances qu’il signe au RC Lens, c’est la dernière occasion de vous la sortir.

Landreau, aux allures de gendre idéal, quitte le LOSC. Une notice biographique s'imposait. Capture d'écran Grand Lille TV.

Footballeur français né en 1979 dans un patelin qui a osé s’appeler Machecoul (Loire-Atlantique, on n’a pas de nom aussi pourri du côté du Nord… quoique relire : Moulle, Achiet, Lorgies… ces communes aux noms burlesques).

Pendant longtemps, il n’a aucun lien avec la région Nord – Pas-de-Calais et n’imagine certainement pas venir jouer au Stadium Nord (ce qui est quand même la condition sine qua non pour faire partie de ce dictionnaire). Formé au FC Nantes, il fait ses débuts professionnels à l’âge de 17 ans au poste de gardien et devient capitaine précoce à 19 ans. Il remporte même là-bas un championnat et deux coupes de France. En 2006, il troque le maillot canari pour le maillot du PSG qui n’a rien alors de très qatari. Là-bas, il joue trois saisons qui se passent plus ou moins bien, mais on s’en fiche.

Le LOSC, habitué des joueurs en soldes, flaire la bonne affaire en 2009 en s’attachant ses services contre 1,6 millions d’euros. Immédiatement, le néo-Nordiste remercie Rudi Garcia de sa confiance en se pétant les ligaments croisés du genou droit (lequel Garcia dans son inconscient ne lui pardonnera jamais). Mickaël Landreau revient néanmoins rapidement dans la danse – il a l’habitude de la vitesse : en 2004, il s’était fait retirer son permis pour avoir tracé à 200 kms/h sur une autoroute – et devient titulaire inamovible au poste de gardien des Dogues.

Il n’aime pas les gens saouls, ni l’odeur de la cigarette

L’année 2011 marque son apothéose (il sera même nommé aux trophées UNFP). Le club remporte les titres après lesquels il courrait depuis un demi-siècle : coupe de France et championnat. L’histoire d’amour entre le gardien, aux allures de gendre idéal (il n’aime pas l’odeur de la cigarette, les gens saoûls, les poids-lourds qui doublent, raconte son fascinant site officiel) et son club, bat alors son plein. D’autant qu’en février de la même année, Mickaël Landreau resigne jusqu’en 2014 et se voit même terminer sa carrière dans la grisaille nordiste avec Lennie Marshall, l’ex de la Star Ac (les photos pour ceux qui ne la connaissent pas), épousée en secondes noces en 2009.

En novembre 2012, alors qu’il redevient à la faveur de Didier Deschamps troisième gardien à l’échelon national, l’étudiant de Lille 2 obtient un diplôme au nom à rallonge dont seul l’enseignement a le secret : “Master STAPS, Spécialité Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive, Option Entraînement et Préparations Physique, Nutritionnelle et Mentale”. Il était moins une. Le 6 décembre, jour de la Saint-Nicolas ce qui n’a rien à voir, il fait un cadeau à son entraîneur et à son directeur général adjoint, deux personnes qu’il apprécie au plus haut point : il rompt son contrat à l’amiable contre trois petits mois de SMIC footballeur (soit 360 000 euros). Divergences de points de vues, paraît-il et une tragi-comédie dont le LOSC commence à devenir spécialiste (souvenez-vous du vrai-faux départ de Garcia en 2009 :Le LOSC pique sa crise avant de se couvrir de ridicule). Mais ça, Mickaël Landreau s’en fiche. Certainement lassé de se peler tous les matins à Luchin, près de la frontière belge, sa destination serait déjà toute trouvée : le soleil corse de Bastia. Un endroit idéal pour que le portier continue sa série de 568 matchs parmi l’élite et batte ainsi le record détenu par Jean-Luc Ettori.

 

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord – Pas-de-Calais.

1 Commentaire

  1. excellent cet article qui compense à lui tout seul tous les articles de la presse footeuse. Enfin de la vraie émotion merci Daily!!!

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là