L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

La terre d’élection de Jean-Louis Borloo

Le monde selon moi | Petit théâtre de Martine Aubry Par | 03 décembre 2012

Valenciennois je suis, valenciennois je reste“. Même s’il a renoncé in extremis à l’expression, Jean-Louis Borloo lève un coin du voile sur ses intentions pour les prochaines années. Exit Paris. C’est la sénatrice Chantal Jouanno, transfuge de l’UMP, qui relèvera le gant pour l’UDI (A moins que Rama Yade…). Difficile d’imaginer que l’ancien maire de Valenciennes se contente de son siège de la 21 ème circonscription du Nord. Un chef de parti doit croiser le fer et gagner des batailles. Remporter quelques duels, aussi. J-L B. revient donc sur ses terres d’élection. En ligne de mire : cette fameuse année 2014, quand les scrutins fleuriront comme herbe folle, européennes, municipales puis, l’année suivante, ces régionales/territoriales que Borloo a entreprises à deux reprises sans décrocher la timbale. et l'”affaire” du canal Seine-Nord, remisé aux calendes grecques, apparaît comme un excellent vecteur de campagne pour l’ancien ministre qui l’avait porté à bout de bras. J’ai déjà analysé la trajectoire de l’ancien ministre de l’écologie. En début de cette année, je lui prédisais des ambitions locales. Certes, les élections européennes* apparaissent comme une excellente opportunité de se compter pour un parti à vocation européenne comme l’UDI, construite sur le modèle de l’ancienne UDF giscardienne puis bayrouiste. Mais une tête de liste est forcément élue sans surprise, donc sans panache. Alors que signer – enfin – l’alternance au conseil régional où la gauche locale occupe le pouvoir depuis 1986 (et avant, avec Pierre Mauroy, puis Noël Josèphe), date des premières élections régionales au suffrage universel direct, voilà un brevet de pugnacité qui vous hisse au firmament de la classe politique. Les scores récoltés par l’UDI en 2014 seront de toute façon déterminants**. Et seront déterminés par : dans l’ordre, l’état de l’UMP à cette date, l’offensive du Front national, le niveau dans l’opinion du pouvoir de gauche, la capacité de ce dernier à découpler le niveau national du niveau local, la réussite de la succession annoncée de Daniel Percheron, président socialiste du conseil régional depuis 2001, le mode de scrutin que la gauche annonçait vouloir modifier,… Reste à se décider…

* Borloo a déjà siégé au Parlement européen. Deuxième de la liste Veil en 1989, il avouera s’être ennuyé, et se considérait pendant la campagne comme une sorte de plante verte que l’on baladait de meeting en meeting…Un Borloo tête de liste région Nord serait interprété comme un excès de prudence voire de frilosité.

** Dans la région, l’axe valenciennois semble solide avec le tandem Valérie Letard/Laurent Degallaix, respectivement à la communauté d’agglomération de Valenciennes et l’hôtel de ville. Le Pas de Calais est traditionnellement le point faible d’un Borloo en quête de suffrages. Il s’agira donc de miser sur le réseau d’élus UDI. Provoquer une alternance n’est jamais une partie de plaisir. Borloo l’a fait en 1989 à Valenciennes, et s’est fait réélire député sans interruption (sinon quand il était ministre) depuis. Dans la hiérarchie des difficultés, le conseil régional apparait ainsi plus accessible que la mairie de Lille.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord. Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte  et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix ! Voir Ma Bio & my Way,

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .