L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

L’UMP fait le grand boulevard

Le monde selon moi | Petit théâtre de Martine Aubry Par | 19 novembre 2012

Décidément, l’UMP court derrière le PS. Organisation de primaires pour 2017 (alors que le PS devrait s’en passer), et ce week-end, nouveau psychodrame qui semble le décalque parfait du congrès socialiste de Reims en 2008 quand Aubry et Royal se disputaient le sceptre à une poignée de voix que l’on a dit frelatées. Les plus optimistes y verront un joyeux augure. Après tout, de ce congrès raté dans la ville des rois, est sorti un vainqueur à l’élection présidentielle quatre années plus tard. Mais personne n’est dupe. Le vrai vainqueur à droite de ce triste dimanche pour la démocratie partisane, au delà de la ritournelle UMP/PS que ne manquera d’entonner Marine Le Pen ou des pressions exercées au grand jour par l’UDI de Borloo, c’est bien Nicolas Sarkozy. L’ancien président peut désormais bousculer d’une pichenette le mouvement désormais fracassé qu’il a par ailleurs dirigé et qui lui servira une nouvelle fois de tremplin pour un éventuel come-back cette fois initié par une primaire au sein du “peuple de droite”. Fillon ou/et Copé en guise de faire-valoir et dont l’équation de présidentiable est maintenant sacrément ratatinée. Les barons Mariani, Wauquiez, Didier, Bertrand, Jacob, Estrosi et les autres dans le rôle de suiveurs en quête de responsabilités. Un vrai boulevard. Et presqu’un scénario idéal pour une personnalité fortement trempée dans le bonapartisme qui s’émancipe des partis et en appelle au peuple. Premiers rendez-vous pour sonner le tocsin : 2014 et ses élections intermédiaires, a fin de pousser l’avantage d’une droite revancharde face à un pouvoir de gauche harassé ou usé. Je ne sais ce que Sarkozy* a en tête et je ne fais pas de projections pour dans cinq ans (d’autant plus que le glaive de la justice peut frapper à tout moment : Karachi, Bettencourt,… ? ). Mais la séquence d’hier doit le faire réfléchir.

 

* Et si Sarkozy décide de jeter définitivement l’éponge, quid à l’UMP pour relever le gant ? Car il faudra longtemps à un Fillon et un Copé pour faire oublier le dimanche 18 novembre 2012…Hollande est donc le second vainqueur de ce drôle de week-end.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS