L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Revue d’actu : en novembre, dans le Nord – Pas-de-Calais et presque nulle part ailleurs

Tri sélectif Par | 30 novembre 2012


Novembre touche à sa fin. Dans quelques semaines, c’est Noël. Ces quelques banalités pour vous introduire la onzième revue d’actu de l’année. Avec des infos du Nord – Pas-de-Calais… et presque de nulle part ailleurs.

 

Une fois n’est pas coutume, commençons par une bonne nouvelle : c’est le Nord – Pas-de-Calais qui a été choisi en ce mois de novembre par Jeff Bezos et le géant Amazon pour implanter un nouvel entrepôt en France. A Lauwin-Planque près de Douai, plus exactement. 2 500 emplois à la clé alors que nous sommes l’une des régions où le taux de chômage est le plus important, ça se fête (même si on peut polémiquer sur les généreuses subventions publiques, comme nous allons le faire d’ici peu dans un Vite dit). D’ailleurs, la région s’est distinguée en bien à plusieurs reprises sous la grisaille de novembre : Ludo le Dunkerquois est devenu le Masterchef en chef, Jean-Pierre Decool a fait la Une aux Etats-Unis pour sa bataille pour les pigeons, Octave N. est à 16 ans le blogueur de Libération à Hénin-Beaumont. Et votre serviteur, DailyNord, a fait le buzz avec son histoire de travailleurs à attirer dans le Nord – Pas-de-Calais plutôt qu’en Auvergne (article cité par RTL, BFM TV, 20 Minutes, Le Progrès, La Montagne, France 3, etc.).

Heureusement, il y a les mauvaises nouvelles

Mais le Nord ne serait pas le Pas-de-Calais sans toutes les mauvaises nouvelles – ou glauques nouvelles qui vont avec. On se rassure il y en a eu encore un paquet en ce mois de novembre : on a ainsi appris via France Bleu Nord qu’un détenu avait subi les foudres de l’ancien chef de détention de la maison d’arrêt de Valenciennes (frappé et aspergé de gaz lacrymogène, nu de surcroît) ; que deux fillettes de 4 ans ont réussi à s’échapper d’une école roubaisienne ; que des tas de moutons morts s’entassaient sur les côtés de l’A16 provoquant un malaise chez les usagers (tant que ça sensibilise plus que la Syrie…); qu’une polémique lancée par le Front National faisait réagir sur le net avec une prétendue gratuité des transports publics pour les Roms ; que le LOSC n’était vraiment qu’une équipe de seconde zone en Europe (déjà éliminée de la Ligue des Champions, étrillée 6 à 1 par le Bayern Munich) ; que l’ESJ et le CRIF travaillaient ensemble pour envoyer des journalistes en Israël sans que l’école n’y voit aucune question d’éthique.

Les articles les plus lus en novembre

N’allez pas en Auvergne : viendez dans le Nord – Pas-de-Calais ! Lire cet article

Quatre questions autour du groupe Rossel. Lire cet article.

Doux à Graincourt : reportage chez les dindons de la farce. Lire cet article.

Le Petit dico décalé du Nord – Pas-de-Calais : Mallaury Nataf. Lire cet article.

Ligue 1 : le VAFC peut-il tenir la cadence ? Lire cet article.

On a lu « Grand Stade : l’enquête ». Ce qu’il faut en retenir. Lire cet article.

Les inclassables sont de sortie

Puis, il y a eu aussi les inclassables. Ces nouvelles ni bonnes, ni mauvaises, mais bien nordistes. Animales d’abord : au zoo de Maubeuge, on fabrique du papier avec les excréments des animaux (Bardot, où es-tu ?) pendant qu’à Denain, on a essayé de retirer un singe de compagnie à ses propriétaires. Maritales ensuite (et ça n’a rien à voir) : à Hantay, la maire a voulu célébrer une union gay, avant de se rétracter, puis de la faire en catimini ; à Boulogne-sur-Mer, un prêtre s’est dit favorable à l’adoption par les couples gays. Politiques encore : le Nord – Pas-de-Calais attire en masse les ministres… et les parachutés. La rumeur du mois concernait le parachutage de Claude Guéant dans cette bonne ville d’Hénin-Beaumont. Pendant ce temps, l’artiste Kijno quittait la planète Terre et le meurtrier présumé de Stéphanie Fauviaux était interpellé dix-sept ans plus tard. Et pendant que Daubresse parlait ukrainien (non, russe finalement), la subvention de Bollaert par le Conseil Général passait à l’as.

C’était un mois d’infos du Nord Pas de Calais comme presque nulle part ailleurs.

 


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus