L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Ligue 1 : le VAFC peut-il tenir la cadence ?

Réflexions Par | 05 novembre 2012

Cinquième du championnat de France de football après onze journées. On parle bien sûr du LOSC. Et non. Cette année, pour le moment, ce sont les voisins du VAFC qui sont à la fête dans leur stade du Hainaut. Equipe spectaculaire, bon état d’esprit, et si c’était l’année de Valenciennes ? Enfin, faut peut-être pas exagérer. 

Le site du VAFC est à la fête en ce moment. Va-t-il en garder l'habitude ?

Cinquième de Ligue 1, derrière le PSG, Toulouse et Marseille. Meilleure attaque du championnat : 23 buts (devant Saint-Etienne et Lorient avec 19 buts chacun). Intraitable à domicile (6 matchs joués, 14 points, soit seulement 4 points laissés aux visiteurs via deux matchs nuls). Quelques scores fleuves : 6 buts à 1 contre Lorient, 4 buts contre Marseille qui était jusqu’alors invaincu. En ce début de saison, Valenciennes affiche sa bonne santé.

Commençons par retourner notre veste

Etonnant à vrai dire : qui aurait pu parier au mois d’août que les gars du Hainaut allaient être devant la machine du LOSC en Ligue 1 ? Pas grand monde, et DailyNord comme les autres. Souvenez-vous de notre définition du VAFC dans notre Ligue 1 expliquée aux femmes :

VAFC. Club de Valenciennes qui évolue en Ligue 1. Rien à signaler non plus, ce club ne présente aucun intérêt particulier si ce n’est jouer dans un stade dernier cri et lutter chroniquement contre la relégation. Et être le centre d’une affaire de triche, la fameuse affaire VA-OM en 1993.

Pan, dans les dents, DailyNord. On retourne donc notre veste, on se lève et on applaudit.

Des signes encourageants

Mais avec ce bon début de saison commence à se poser  une question qui brûle les lèvres de tout supporter valenciennois qui se respecte : mon club va-t-il tenir la cadence jusqu’à la fin de saison, alors qu’il se présente plutôt bien à près d’un tiers du championnat de Ligue 1 ? On serait tenté de dire que le VAFC a quand même quelques atouts à faire valoir pour cette saison entrecoupée par la fin du monde (le 21 décembre, pour les étourdis) :  un nouveau stade, inauguré l’an dernier, apprivoisé (et aux loyers non payés soit dit en passant), un groupe qui a connu peu de changements à l’intersaison et s’est renforcé avec l’arrivée de Le Tallec (déjà cinq buts, soit dans le haut du panier des buteurs français, pendant que son coéquipier Danic surfe sur le classement des passeurs) par exemple, un entraîneur qui enchaîne sa deuxième saison, une bonne dynamique de victoires sur laquelle les joueurs peuvent surfer désormais. Et certainement aussi le ras-le-bol de stresser chaque saison lors de la lutte pour le maintien.  Alors, oui, c’est peut-être l’année de Valenciennes…

La vérité de la onzième journée est-elle celle de la trente-huitième ?

En même temps, n’excitez pas trop Jean-Raymond Legrand, le président du club. C’est sûr qu’il est plus confortable d’être dans la position du Valenciennes d’aujourd’hui que celui de la saison dernière (après onze journées, Valenciennes était quinzième avec neuf points, avant de finir à cinq points du premier relégable en fin de saison). Mais a priori, un cinquième de la onzième journée ne fait pas forcément un Européen en fin de saison. La preuve l’an dernier, avons-nous tenté de vous prouver : après onze journées, Lyon était cinquième avec vingt points. Ils ont fini où les Gones ? Quatrièmes. Pas le bon exemple. Remontons alors à la saison précédente, celle où le LOSC régné sur l’Hexagone : à l’époque, Toulouse était cinquième avec le même nombre de points actuels que Valenciennes. Les footballeurs du Midi-Pyrénées ont fini la saison à la huitième place. Pas une chute dramatique. Mais à revoir le classement d’il y a deux ans, on a repensé à la dégringolade du Stade Brestois qui était alors un étonnant leader avec 21 points après onze journées… avant de finir à la seizième place (il est vrai que le club venait d’être promu cependant) ! Dernière comparaison, la saison 2009-2010, celle où Marseille avait remporté le titre (ça ne nous rajeunit pas) : cinquième après la onzième journée, Montpellier était resté à cette place en fin de saison.

Du coup, même si rien n’est vraiment acquis et que les grosses machines vont commencer réellement à se mettre en route (PSG, LOSC, OL, OM par exemple), à en croire les cinquièmes des trois dernières saisons, Valenciennes est plutôt parti pour réaliser une année hautement honorable, voire une bonne saison (avec qualification européenne à la clé ?). Résultat des courses au mois de mai.

C’est qui la filiale ?

On remarquera d’ailleurs que les Valenciennois ne fanfaronnent pas trop devant les médias, conscients que la parenthèse enchantée pourrait bientôt s’arrêter. Dans L’Equipe, ce samedi soir, Daniel Sanchez déclarait : « «On est plutôt dans une bonne périodeOn essaye de tout faire pour la faire perdurer, mais il ne faut pas se relâcher.» Leur bonne santé est en tout cas un beau pied de nez aux voisins lillois qui ont un peu de mal en début de saison et dont le président Seydoux s’est fendu d’une phrase assez sympathique dans L’Express il y a peu : « la logique économique voudrait que Valenciennes soit une filiale du LOSC. » Pour un petit point, ce n’est à la onzième journée pas la logique sportive. C’est déjà un beau petit pied de nez.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Va peut faire une bonne saison même si nous venons de perdre chez les verts.

    http://www.allez-valenciennes.com/va-chute-a-saint-etienne/

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus