L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Fillon-la-foudre et Copé-la-lave

Le monde selon moi | Petit théâtre de Martine Aubry Par | 26 novembre 2012

L’ancien Premier ministre a donc déclenché la foudre. Il est rare qu’un parti fasse l’objet d’une enquête au plus haut niveau. Et il y a fort à parier que les procédures s’éterniseront. De quoi nourrir le déficit d’image d’une UMP au bord de la crise de nerfs et qui n’avait vraiment pas besoin de ça. Désormais, la justice aura tout pouvoir pour touiller et retouiller le marigot UMP promu au rang de feuilleton à succès et en prime time ! Et découvrir les petits arrangements avec la vérité qui sont le lot que l’on ose qualifier de quotidien d’un parti censé représenter les français. Les enquêteurs mettront ainsi au grand jour le fonctionnement d’une démocratie associative imparfaite, avec ses petites anomalies et ses grandes turpitudes, et pas seulement aux sièges des grandes formations mais aussi dans les permanences locales et départementales, voire jusqu’au coeur de la vie privée. On risque d’en apprendre des choses dans les mois à venir !

Qui pour tenter de recoller des morceaux désormais étalés au grand jour et qui le seront un bon bout de temps ? Un seul nom : Sarko. Un sauveur en puissance qui devra alors – s’il le décide – avancer la date de son come-back que l’on pressentait généralement en 2014 après les élections intermédiaires. Son statut de témoin assisté – qui, certes, le fragilise – dans l’affaire Bettencourt lui autorise toutes les stratégies, y compris l’appel à un nouveau vote. Fillon et Copé dans les sables judiciaires, donc out, l’ancien président retrouve la hauteur qui sied à un “ex” encore assez jeune pour prétendre prendre une revanche en s’imposant dans les primaires de sa famille politique, par exemple. Son seul obstacle sera un François Fillon que l’on dit sûr  de sa décision d’engager des poursuites. L’ancien locataire de Matignon joue certes à quitte ou double. Mais lui que l’on dit si prudent (!) a su faire taire les rieurs. On assiste à un drôle de jeu de fronts renversés : Fillon le flegmatique aux yeux cernés se révèle foudroyant. Zébulon Copé se voit contraint au Fort Chabrol. La position de Jean-François Copé, tout aussi inconfortable, est plus friable, car il est le patron bunkerisé d’un parti sur lequel pèse de lourds soupçons dont il devra répondre s’ils sont avérés, et ceci en sa qualité de chef. Ce dernier joue le rôle hugolien de la lave que le romancier assignait aux carrés de grenadiers à Waterloo : bouger lentement et tout dévorer sur son passage. Il est vrai qu’à l’UMP, on entrevoit déjà un paysage de terre brûlée.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord. Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte  et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix ! Voir Ma Bio & my Way,

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .