Petite histoire Par | 09H09 | 29 novembre 2012

Cirque politique : je t’aime, moi non plus, je te déteste, moi aussi

Il n’y a pas qu’à l’UMP où l’on se déchire entre copéistes et fillonistes. Heureusement, pourrait-on-dire ! Le point commun entre les partis de notre paysage politique ? La dimension psychologique et humaine. Balzac et La Bruyère en auraient fait les choux gras de leurs oeuvres. Dans la région, d’ailleurs, certains épisodes sont de vrais chefs d’oeuvre…Petit lexique des inimitiés régionales. Grrrrrr….

A quand un scrabble entre Stievenard et Caudron ? Photo : Stéphane Dubromel.

Voici un petit résumé non exhaustif* des petits duels et grandes haines qui animent notre vie politique régionale depuis 30 ans. La lutte pour le pouvoir s’accommode de profonds antagonismes personnels. Derrière les belles idées et autres artifices de discours, au delà du lyrisme de préau et les attrape-tout des spin doctors, c’est la nature humaine qui mène la danse. Qui a dit que la politique était seulement une affaire d’idées ? Ah! ces regards en coin, ces petites phrases, ces sourires contraints, ces invectives ravalées et remâchées, ce non-dit hypocrite… Quand l’affectif incontrôlable supplante la saine rivalité source d’émulation…Drôle de sport.

Les ronchons, les grognons et les gnons

Arthur Notebart roulait souvent des yeux furibards. Une hure qu’il secouait pour impressionner. Redoutable, l’ancien président de la communauté urbaine de Lille ne craignait aucun de ses ennemis qui se comptaient par dizaines. Certains se souviennent, au détour d’un couloir, avoir dû lui céder le passage pour ne pas risquer la collision avec ce monstre d’énergie si susceptible et souvent en colère… On dit qu’il avait subjugué  manu militari dans les années 70 un secrétaire d’état qui osait le contredire pour finalement emporter la décision.

Dans les années 2000, entre Jean-Michel Stievenard et Gérard Caudron, la détestation a rapidement et sûrement atteint son paroxysme. La légende leur prête des noms d’oiseau échangés, voire plus, à l’heure où les enfants ne sont plus devant la télé ! Enjeu : l’hôtel de ville de Villeneuve d’Ascq, fief socialiste et que le premier voulait garder alors que le second n’avait de cesse de le reconquérir.

Franck Dhersin et Michel Delebarre ne partiront jamais en vacances ensemble, c’est un fait. Au cours des nombreuses campagnes municipales et législatives qui les opposèrent à Dunkerque, c’est toute la panoplie des coups fourrés qui fut déployée. Calomnies, ragots, coups de poignards dans le dos, rien ne fut épargné à l’un comme à l’autre. Comme souvent, on en termina dans les prétoires.

A Boulogne-sur-mer, les observateurs de la vie politique locale se souviennent des batailles de chiffonniers entre les clans du cru pendant les années 90. Les affrontements entre les socialistes Guy Lengagne et Dominique Dupilet sont restés fameux. Les faux frères de la côte.

A la même époque, l’irruption de Martine Aubry sur la scène publique nordiste n’avait pas fait que des heureux. Bernard Derosier, député socialiste et président du conseil général du Nord avait eu ce mot meurtrier à son égard : “ Elle n’est pas de la famille“. Voici quelques années, la maire de Lille qui visait la propre circonscription de Derosier, en sera pour ses frais : une méchante bronca aux relents de machisme fomentée par ses ennemis personnels l’en empêcha. Et le vieux patriarche Mauroy s’en mêla sous forme de désaveu. Là encore, la “famille” lava son linge sale en public.

Pendant les dernières législatives, le duel entre les tribuns Marine Le Pen (FN) et Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) à Hénin-Beaumont délivra tout ce qu’une campagne pas pure mais dure peut offrir de peu râgoutant. Un conflit fortement teinté d’idéologie, certes, mais aussi d’inimitiés personnelles.

Petite liste d’inimités politiques en région

Les sommets du genre, qui ont déjà défrayé les chroniques à plusieurs reprises et ont pris le pas sur le débat: Michel Delebarre et Franck Dhersin à Dunkerque, Michel Delebarre et Régis Fauchoit à Dunkerque, Dominique Dupilet et Guy Lengagne à Boulogne-sur-mer, Philippe Vasseur et Léonce Deprez dans le Pas de Calais, René Vandierendonck et Gérard Vignoble à Roubaix, Alex Türk et Jacques Donnay à Lille, Bernard Seux et Jacques Mellick à Béthune, Jean-Pierre Kucheida et André Delelis à Lens-Liévin, Marc Daubresse et Bruno Durieux à Lille, Marc Daubresse et Jean-Jacques Descamps à Lille, Marc Wolf et Arthur Notebart sur la métropole lilloise, Pierre Mauroy et Arthur Notebart, etc…etc…

Les fortes inimitiés qui ont pesé (et pèsent parfois encore) sur le débat: Marie Blandin et Michel Delebarre, Pierre Carous et Jean-Louis Borloo, Jean-Louis Borloo et Philippe Vasseur, Alex Türk et Colette Codaccioni, Guy Lengagne et Daniel Percheron sur Boulogne-sur-mer, Dominique Dupilet et Daniel Percheron, Thierry Lazaro et Christian Vanneste, le même et Gérald Darmanin, Audrey Linkenheld et Eric Quiquet, Dominique Baert et Slimane Tir, Pierre de Saintignon et…beaucoup de monde à gauche et à droite, Martine Aubry et…les mêmes, etc…etc…

Les haines cuites et recuites qui couvent et dépassent parfois le débat: Christian Vanneste et Michel Van Tichelen à Tourcoing,  Marc-Philippe Daubresse et Martine Aubry, Gérard Caudron et Jean-Michel Stievenard à Villeneuve d’Ascq, Bernard Derosier et Martine Aubry sur la métropole lilloise, Marc Daubresse et René Vandierendonck sur la métropole lilloise, etc…etc…

* A vos souris, les internautes !

Un peu plus de DailyNord ?

1 Commentaire

  1. Si j’ai bien lu votre liste, il n’y a que chez les écolos qu’on s’aime bien! D.S.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire