L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Touche pas à ma bière… la droite nordiste se fait mousser

Textos Par | 04 octobre 2012

Voilà enfin un sujet fédérateur. Qui rassemble même au sein de l’UMP nordiste, divisée entre fillonistes et copéistes. De quoi parle-t-on ? De la hausse de la taxe sur la bière. 

Caisses de bières (belges...) chez Vanuxeem, au Bizet. Photo : Stéphane Dubromel.

 

C’est un élu du littoral qui a sorti l’artillerie lourde le premier. Quelqu’un qui déteste que l’on touche aux traditions nordistes et qui les défend. Un certain Jean-Pierre Decool, dont nous avions parlé dernièrement pour son amour inconditionnel pour les pigeons et les colombophiles. La bière l’a fait sortir de ses gonds. Extraits de son communiqué de presse rageur, traduisant une question écrite à destination du gouvernement coupable du crime brassicole :

En réaction à ces déclarations, Jean-Pierre DECOOL a immédiatement demandé au Gouvernement, par le biais d’une Question Ecrite adressée au Ministre du Budget ce 1er octobre, d’abandonner ce projet afin de pérenniser les emplois directs et indirects générés par la filière brassicole française.

En effet, l’augmentation des droits d’accises de la bière dans le cadre du projet de loi de finances 2013 aura des conséquences néfastes à l’encontre de cette filière, qui regroupe tant l’agriculteur d’orge brassicole, les brasseries mais aussi les différents distributeurs (cafés, hôtels et restaurants).

Ce secteur contribue ainsi fortement à l’économie française, avec un chiffre d’affaires de près de 2 milliards d’euros généré en 2011. Il serait donc préjudiciable de lui imposer une nouvelle taxation. De surcroit, la filière brassicole française représente plus de 3.000 emplois directs et 65.000 indirects. Or, le doublement des droits d’accises aura certainement pour effet de réduire considérablement ces emplois, dans un contexte où le chômage ne cesse d’augmenter.

Enfin, la bière est un produit très apprécié en France, et plus particulièrement en Flandre, par toutes les catégories de population, sans distinction aucune. Or, la répercussion du doublement des droits d’accises sur le prix de vente du produit fini ne peut que laisser sous-entendre une nouvelle atteinte au pouvoir d’achat des ménages. Les Français ne comprendraient pas qu’un produit aussi populaire que la bière puisse faire l’objet de telles mesures fiscales…

Un beau communiqué pour défendre les traditions et l’économie régionale, on ne peut que saluer.  Il n’est d’ailleurs pas le seul député à brandir l’étendard du houblon. Deux autres élus nordistes viennent de se faire mousser : le Petit Poucet Gérald Darmanin et le député-maire de Marcq-en-Baroeul, Bernard Gérard. Nos deux amateurs de bières adressent une lettre ouverte à Jacques Chirac, sous forme de clin d’oeil (notre ancien Président de la République et la bière, tout un roman, souvenez-vous…).

Monsieur le Président de la République,

Comme vous le savez sans doute, le projet de Loi de financement de la sécurité sociale pour 2013, présenté par le Gouvernement socialiste de Jean-Marc AYRAULT, prévoit de rehausser le niveau de la fiscalité spécifique sur les bières.

Cette augmentation est inique pour trois raisons. Premièrement, elle est appliquée sans aucune concertation. Deuxièmement, elle va réduire la compétitivité des producteurs de bières installés en France, qui emploient des centaines de salariés et réalisent de lourds investissements, salutaires pour notre économie. Troisièmement, elle va handicaper encore un peu plus les entreprises, bars et brasseries, qui, dans les zones frontalières comme la nôtre, sont soumises à la concurrence directe de nos amis belges.

Aussi, parce que nous connaissons votre attachement revendiqué pour cette boisson, qui s’inscrit dans notre culture populaire, dès lors qu’elle est consommée modérément, nous vous demandons d’intervenir pour vous opposer à cette mesure.

Les producteurs de bières n’ont malheureusement pas la chance d’avoir le même nombre de défenseurs que les producteurs de vins, il était donc de notre devoir d’élus du Nord d’interpeller les pouvoirs publics sur ce sujet.

Nous serions honorés de votre réponse et nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, en l’expression de notre haute considération.

Gérald DARMANIN et Bernard GERARD, Elus du Nord

On saura peut-être un jour ce qu’en pense Jacques Chirac. En tout cas, voilà un sujet qui rassemble au-delà des différences au sein d’une UMP divisée entre les partisans de François Fillon et de Jean-François Copé : Gérald Darmanin est un soutien actif de François Fillon (il est même devenu l’un de ses portes-paroles), tandis que Bernard Gérard est roule, lui, pour Jean-François Copé (Jean-Pierre Decool ne s’est pas encore prononcé sur son soutien).

Les socialistes absents de la défense brassicole

Etrangeté  dans ce débat sur la bière, qui mousse dans les médias, et dont nous aurons l’occasion de reparler prochainement, aucun élu socialiste régional majeur (et même mineur) n’est encore monté au créneau. La gauche du Nord – Pas-de-Calais ignore même un sujet sensible pour la région, pour lequel le syndicat des brasseurs du Nord vient de mettre en place une pétition sur Facebook (1 900 « j’aime » à l’heure de la publication du papier). On imagine pourtant assez aisément le tollé si la droite avait osé toucher à la bière l’an dernier…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus