L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Histoires de sous en Nord – Pas-de-Calais

Textos Par | 16 octobre 2012

Hasard du calendrier, c’est un peu la valse des euros en ce moment dans le Nord – Pas-de-Calais. Que cela se chiffre en millions… ou en milliers.

Après les louanges, les questions ? On a remarqué depuis quelques jours que certains de nos collègues commencent à se demander (ou tout du moins commencent à relayer des paroles un peu moins lisses) si finalement Lille 3 000 – Fantastic, ce n’est pas trop cher en période de crise. 12 millions d’euros, « oui-mais-à-40% de fonds privés« , c’est vrai que ça fait une sacrée facture qu’il faut tout de même justifier (voir par exemple Métro). Mais tant que ça amuse le peuple. Et que ça permet de prendre en photo Jean-Marc Ayrault dans un train fantôme pour un cliché qui fait le tour des éditorialistes du gouvernement fantôme…

Autre possibilité pour amuser le peuple : lui offrir un stade. Pas question d’en reconstruire un nouveau : on a déjà le Grand Stade. On parle ici de la rénovation du stade Bollaert à Lens. Le Conseil Régional vient de valider l’enveloppe : 70 millions d’euros pour l’enceinte d’une équipe qui évolue aujourd’hui en Ligue 2 (et qui n’est pas bien vaillante). La facture sera répartie entre la Région, le Conseil Général du Pas-de-Calais, la Communauté d’agglomération Lens-Liévin, et l’Etat. Y’a peut-être un problème, docteur, évoquait il y a quelques semaines notre Basse chronique des Hauts de France (Rénovations de Bollaert : la charité qui se moque de l’Hôpital)…

Des problèmes, depuis presqu’un an, Jean-Pierre Kucheida en a. Alors que l’on vient d’apprendre que le Stade couvert de Liévin était fermé pour trois mois, à cause de poutres incertaines depuis 2007 (on pourra là pour le coup saluer Jean-Pierre Kucheida pour sa bonne gestion : il a refilé le bébé stade à un syndicat mixte il y a quelques mois…), JPK doit aussi passer une partie de son mercredi en garde à vue. Motif : il va falloir s’expliquer devant la DIPJ de Lille pour ces fameuses cartes bleues volages. A noter que sa fille, Marie, est attendue également par les enquêteurs.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. vite de la clarté svp… les contribuables n en peuvent plus de toutes ces dépenses énormes anormales au profit du foot business simple parce que ça arrange les politiques parce que le foot endort ses addicts. Il y a tant de besoins prioritaires pour les gens!!!

  2. On rappelle à nos élus en mal de popularité que, pour jouer au foot, il faut un champ, une baballe, quatres poteaux pour délimiter les buts. Et des joueurs, il y en a sur place… Inutile de les ranger dans des gradins pour aller en acheter d’autres ailleurs, dans des pépinières spécialisées et à prix d’or.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus