L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Découverte d’un squelette dans le Vieux-Lille : ce qu’Alberto Rodriguez n’aurait pas pu imaginer il y a quinze ans dans le Nord – Pas-de-Calais

Rebrousse-poil Par | 24 octobre 2012

C’était la découverte de la fin de la semaine dernière. En entrant dans une maison du Vieux-Lille, un agent de salubrité de la maire de Lille est tombé sur un corps allongé dans son lit. Enfin, plutôt avec un squelette. L’homme en question serait décédé, selon les premiers relevés de courrier, en 1997 ! Un drame de la solitude qui ne doit pas altérer le mauvais esprit de DailyNord. Qui s’est demandé quels événements a manqué notre homme en quinze ans. Et bien sûr des choses qu’il aurait eu du mal à imaginer à l’époque. Top 10.

Crédit photo (Une et Texte) : Stéphane Dubromel.

Le LOSC champion !

Si notre homme pouvait imaginer un RC Lens décrocher dans un avenir proche la timbale de champion de France (ce que les hommes de Martel feront en 98), à l’époque le LOSC n’ a rien d’un leader. La situation financière du club est loin d’être rose, et, en 1997, Bernard Lecomte, le président, ne peut que constater la relégation des Dogues, évoluant encore à Grimonprez-Jooris (et à l’époque, on ne parle pas non plus de Grand Stade !). Quatorze ans plus tard, sous la houlette de la doublette Seydoux-Garcia, ils redeviendront champion.

La chute – politique – du Bassin Minier…

Années 90. L’ex Bassin Minier tourne bien en rond. Les barons (Kucheida, Percheron et autres) sont tout-puissants avant l’avénement du petit nouveau Dalongeville (qui prend la mairie d’Hénin-Beaumont en 2001). Comment à l’époque imaginer tout le système décrypté et en balance dans la justice ? Un Kucheida écarté par le Parti Socialiste ? Et un secteur – en particulier Hénin-Beaumont – comme centre névralgique du nouveau Front National ?

… Et l’avènement du charbon à l’UNESCO

Autre événement de l’ex-bassin minier que notre homme a loupé : la consécration du Bassin Minier classé à l’UNESCO. Dans les années 90, le charbon est encore mal vu. Voire très mal vu. Du coup, Jean-François Caron, qui n’est pas encore maire de Loos-en-Gohelle (à l’époque, c’est papa, le dénommé Marcel), passe encore pour un doux illuminé avec son idée de classer les terrils. Il a réussi. Alberto Rodriguez n’en a rien vu. Peut-être bien qu’il s’en fichait de toutes façons.

La bonne surprise Lille 2004

Au moment de trépasser, Alberto Rodriguez avait peut-être la gueule de bois. En effet, Lille venait de se faire retoquer pour l’organisation des Jeux Olympiques de 2004, événement qui lui aurait permis de louer sa bâtisse à des prix indécents aux touristes olympiques. Naît alors une autre idée un peu folle en 1997-1998 dans le Nord – Pas-de-Calais : que Lille devienne capitale européenne de la culture en 2004.

Des Ch’tis au firmament avec Dany Boon

C’est peut-être une chance : Alberto Rodriguez n’a pas connu la folie Bienvenue chez les Ch’tis et ni ses déplorables suites (reportages clichés, série les Ch’tis à Ibiza, au ski et à Mykonos). A l’époque de son décès, si Dany Boon était un comique respecté, il n’avait pas non plus l’envergure d’un réalisateur de renom. Et il était difficile d’imaginer qu’un de ses films, de surcroît sur les Ch’tis qui n’intéressaient personne, puisse devenir un des cartons du box office.

La tornade à Hautmont

Voilà autre chose que notre homme a loupé. Et forcément, incertitude météorologique aidant, il n’aurait pas pu s’en douter : la tornade d’Hautmont, le 3 août 2008, la plus forte depuis 1982, et la plus meurtrière (trois personnes tuées). Alberto s’en fiche : il n’était déjà plus là.

L’affaire de Roger la Banane

A Lille, une grosse affaire par décennie. On vous épargne celle du Carlton, dont vous savez déjà tout. Plongeon plutôt à la fin des années 90, et même au tout début des années 2000 avec l’affaire de Roger la Banane. Ou, rappelons-le, une belle escroquerie en bande, avec aux manettes Roger la Banane, qui fait fructifier un réseau franc-maçon d’hommes d’affaires, de hauts responsables policiers, de magistrats, etc., et le secrétaire général adjoint de la mairie de Lille, Bernard Flotin, qui aidait – un peu trop, vous vous en doutez -, des promoteurs immobiliers à s’installer en zone franche à Lille sud. Contre quelques valises. On parlera même de l’implication d’un haut dignitaire socialiste lillois. C’est con : s’ils avaient su que la maison d’Alberto Rodriguez était libre…

La naissance de DailyNord

C’est peut-être le pire de ses manques : avoir loupé la naissance de DailyNord votre pure-player régional en 2009. Dommage, il aura manqué tous nos beaux reportages et nos belles infos sur le népotisme régional, les cumuls illégaux, les voyages aux frais de la princesse. En même temps, en 1997, on en était encore qu’aux prémices d’internet et pas sûr que notre squelette savait ce que c’était. Alors, comment imaginer DailyNord douze ans plus tard…

La fermeture de Metaleurop

Alberto Rodriguez connaissait forcément Metaleurop et sa fonderie de Noyelles-Godault qui faisait travailler un petit millier de salariés. Ce qu’il ne savait pas, c’est que les jours de Metaleurop étaient comptés : en 2003, 830 personnes sont mises dehors et le site, considéré comme l’un des plus pollués de France, abandonné.

L’affaire d’Outreau

Grand bien lui fasse, notre squelette aura aussi manqué un événement d’importance : l’affaire d’Outreau. Ou, entre 2001 et 2005, l’un des plus grands ratés de la justice contemporaine avec ses prévenus emprisonnés, puis (pour la plupart d’entre eux) remis en liberté. Avec questionnement sur le rôle des médias à la clé. Bonne nouvelle : le juge Burgaud n’avait pas mis Alberto Rodriguez dans sa liste des suspects.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture