L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Conseil en recrutement : quelques noms pour que Jean-Louis Borloo renforce l’UDI

Rebrousse-poil Par | 29 octobre 2012

Lors de son congrès fondateur, l’Union des démocrates et des indépendants, s’est offert quelques renforts de poids. Un ancien président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, et une ancienne ministre, Simone Veil. Des personnalités plutôt en fin de parcours… tandis que le ralliement de Chantal Jouanno, ex-ministre des Sports sous Sarkozy, est tout, sauf un tremblement de terre en Cinquième République… Cher Jean-Louis Borloo, il vous faut du lourd et du symbolique pour asseoir votre légitimité et prétendre aller au bout. DailyNord a décidé de jouer les conseillers en recrutement.

Nicolas Sarkozy

Oui, forcément, ça aurait de la gueule; bien plus que le ralliement de Chantal Jouanno. Une fois que Fillon ou Copé aura pris l’UMP, pas sûr que le vainqueur la laisse filer de sitôt, vu le sang versé. Alors, notre ancien Président, qui piaffe d’impatience de replonger dans l’arène politique paraît-il, pourrait très bien rallier Jean-Louis. En soutien d’abord, mine de rien. Et  après, comme Jean-Louis Borloo n’ira pas au bout du processus présidentiel en 2017 (relire notre analyse), Sarko aurait donc l’occasion de se représenter. Version centriste.

Olivier Stirn

Un ancien ministre délégué au Tourisme, ça serait aussi une bonne recrue. Surtout qu’Olivier Stirn (ministre à la fin des années 80) n’est pas trop à cheval sur l’appartenance ou la fidélité à un parti. De l’UDR (précédant le RPR), il est passé à l’UDF puis au Parti Socialiste. Alors, un retour du côté de l’UDI…

Bernard Kouchner

Pauvre Bernard. S’il avait su en 2007 que cinq ans plus tard, la gauche repasserait au pouvoir, il n’aurait certainement pas vendu son âme et avalé tant de couleuvres. Du coup, le docteur sac-de-riz est aujourd’hui has been. Ben, un peu comme Valéry et Simone. Alors, pourquoi ne pas créer une section has been à l’UDI ? Pour séduire dans les maisons de retraites, par exemple.

Jean-Pierre Kucheida

Jean-Pierre n’a plus de parti. Plus beaucoup d’amis. La faute à sa satanée carte bleue de la Soginorpa qu’il confondait avec celle de son compte personnel. Pourtant, Jean-Pierre Kucheida est un homme influent. Il n’aurait pas de mal à faire de Liévin la première section de France de l’UDI. En promettant un logement par ci, un emploi par là… Sa fille pourrait même faire les photos officielles du parti (pour comprendre, direction cet article).

A lire ou relire sur DailyNord :

Jean-Louis Borloo avance ses pions

Ces députés à suivre (7/10) : Jean-Louis Borloo ou la tentation de l’Aventin

Jean-Louis Borloo-Nicolas Sarkozy : le rabibochage officiel

Aubry, Le Pen, Borloo, l’effet Présidentiables a fait plouf

Les valses de Borloo

Gérard Dalongeville

Gérard aussi n’a plus de parti. Mais il aurait de bons conseils à donner à un Borloo, parfois un peu trop frileux sur les magouilles financières (relire les révélations de l’Express sur un tour de passe-passe en centaines de milliers d’euros, made in Jean-Louis).  On pourrait aussi lui confier les clés du coffre du Parti : l’argent ne pourrait pas s’envoler, Gérard ne sait jamais où elles sont…

Dominique Strauss-Kahn

Dominique s’emmerde. Sa femme l’a quitté, il n’est plus directeur du FMI, ses amis socialistes ne veulent pas de lui dans leurs pattes, Flanby a fini à l’Elysée. L’heure de la revanche a sonné : il rejoint Jean-Louis pour lui donner la caution économique. En plus, comme  les deux sont de bons vivants, ils risquent vite de devenir inséparables.

Gérard Vignoble

Dans un Parti, il faut toujours un bon adepte de bons mangeurs pour les inaugurations, conventions, etc, en tous genres. Afin de ne pas décevoir le citoyen qui fait l’effort d’ouvrir sa porte au politique de passage. Dans la région, Jean-Louis peut recruter Gérard Vignoble (qui fait déjà partie de l’UDI, nous signale un lecteur matinal. Donc, Jean-Louis Borloo pourrait “lui donner quelques responsabilités supplémentaires”). Si le maire de Wasquehal est capable d’avaler dix-huit repas par jour à plus de 130 euros, qu’est-ce qu’un petit salon de l’agriculture en compagnie du patron de l’UDI ?

Hervé Gaymard

Souvenez-vous : en 2004-2005, un homme politique est promis à un grand avenir politique. Son nom : Hervé Gaymard, par ailleurs ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. Sauf que patatras : notre homme loge avec sa famille dans un duplex avec son épouse et ses huit enfants. 600 mètres carrés, au prix de 14 000 euros par mois, mon tout loué par l’Etat. Depuis, Hervé est tricard. Jean-Louis pourrait jouer le père rédempteur.

D’autres idées ? Direction les commentaires. Sinon, vous pouvez également voter pour la meilleure dans le sondage ci-dessous.

Qui conseillez-vous à Jean-Louis Borloo et l'UDI ?

Voir les résultats du vote

Loading ... Loading ...

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. Pas très inspiré, ce matin, cher Daily? (je peux vous appeler Daily?)
    Pour info, Gérard Vignoble est déja UDI puisque Nouveau Centre.

  2. Vous pouvez bien sûr nous appeler Daily. Pourquoi ne sommes-nous pas très inspirés ?
    En revanche, vous avez bien entendu raison sur Gérard Vignoble. On modifie la phrase, mais comme on le laisse dans le casting…

  3. Vignoble le bien nommé avec Borloo !

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture