L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Mauroy/Aubry : Le pourquoi du comment

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 12 septembre 2012

Je crois que c’est la première fois que Pierre Mauroy le dit avec autant de précision. Ou plutôt l’écrit. Et la force de l’écrit, c’est quelque chose, non ? …Lu dans son intéressant dernier livre : Ce jour-là (Michel Lafon).  Parmi les – nombreuses – raisons qui lui ont fait choisir une Martine Aubry plutôt qu’un Bernard Roman pour lui succéder, il y a cette appartenance maçonnique du second* qui, selon lui, eût pu être fatale à la fameuse coalition catho de gauche/socialistes laïques/communistes, véritable ticket gagnant de l’ancien maire de Lille pendant le bon quart de siècle de son magistère lillois. Flashback : en 1993, Pierre Mauroy est aux abois. Roman, son dauphin putatif, est battu par Colette Codaccioni aux législatives sur la circonscription historique de la ville, les socialistes et le pouvoir de gauche sont en capilotade, la droite montre les crocs un peu partout en France, y compris dans la capitale des Flandres où elle prépare un ambitieux Alex Türk. Alors, va pour une dauphine. Ce sera la fille de Jacques Delors, dont les accointances avec les frères-la-gratouille sont beaucoup moins évidentes. Par ailleurs, il convainquit un Michel Falise – qui vient de disparaître – recteur de l’université catholique, de le rejoindre sur la même liste. Bigre ! introniser un présumé successeur qui fréquente les loges et effrayer l’électorat bondieusard, voilà un risque supplémentaire que le patriarche n’aurait jamais voulu prendre.

Il est vrai que nous étions à peine dix ans après le fameux projet Savary de service public de l’éducation, pierre angulaire de la pensée laïque fortement inspirée par la philosophie des loges, durement retoqué par la rue (catho et de droite…) en 1984 et que Pierre Mauroy premier ministre vivra très mal…il devra en abandonner Matignon. Les cortèges anti-loi Savary avaient longuement bloqué les artères de sa bonne ville. Pour se faire pardonner, il emmènera les chrétiens de sa majorité municipale en audience chez Jean-Paul II. Mais la leçon avait porté. Le maire de Lille ne voulait à aucun prix d’une telle résurgence locale sous quelque forme que ce soit. Faut-il y voir une – tardive – pique d’humeur de Pierre Mauroy à l’encontre des réseaux maçonniques avec lesquels il n’est jamais simple de composer? Toujours est-il que cette mise au point de l’ancien maire doit faire hausser quelques sourcils du côté des loges. Faux frère, va !

* “ Je n’ai rien à cacher. C’est un engagement philosophique, très personnel, très fort”, répondait-il à Nord Eclair quand on l’interrogeait sur la franc-maçonnerie (NE, 14 et 15 mai 2000, page 4). Certaines sources affirment que le député de la première circonscription dément aujourd’hui toute affiliation maçonnique. Allez savoir !

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord. Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte  et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .