L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Le BeffroiMètre de la semaine

Tri sélectif Par | 07 septembre 2012

En ce premier vendredi de septembre, il fait sa rentrée. Qui, quoi, comment ? Le BeffroiMètre de la semaine bien sûr. Il vous a manqué, le revoilà. Objectif : placer les personnalités de la semaine (et même des deux dernières semaines pour cette première de la rentrée) sur un beffroi, de haut en bas. C’est parti.

Il prend le haut du beffroi : Joseph Gulino

En fin de semaine dernière, l’ancien directeur général des services techniques de la communauté d’agglomération de Lens-Liévin est devenu le nouveau grand maître du Grand Orient de France.

Elle accroche un trophée au sommet du beffroi : Isabelle Hottebart

A l’occasion du salon Créer, la nouvelle présidente de femmes chef d’entreprise Grand Lille lance la septième édition du trophée “Elles créent en Nord-Pas de Calais”. Sous le signe du networking au féminin (mise en réseaux).

Il reprend le beffroi bleu : Mickaël Landreau

Disparu des listes à la fin de l’ère Domenech, puis pendant la période Blanc, Mickaël Landreau, le gardien du LOSC, plaît à Didier Deschamps, nouveau sélectionneur des Bleus. Il retrouve donc Clairefontaine en position de troisième gardien (parce qu’il ne faut pas exagérer non plus).

Elle monte dans le beffroi frontiste : Charlotte Soula

Candidate FN aux dernières législatives sur la douzième du Pas-de-Calais, Charlotte Soula devient directrice de cabinet de Marine Le Pen. Une petite promotion pour la marraine du fils… d’Henri Guaino, avait d’ailleurs noté en son temps Le Canard Enchaîné.

 

 

 

Il est sur la pente descendante du beffroi : Patrick Séguin

Le président de Damart accuse une baisse du chiffre d’affaires du groupe textile familial. Pire, les bénéfices chutent également.

Il n’arrange pas l’image du beffroi : Jean-Pierre Allossery

A l’instar d’autres de ses collègues de l’Assemblée Nationale, le député-maire d’Hazebrouck vient de mettre les choses presque au point : non, il ne démissionnera pas de son mandat de maire, malgré les engagements de non-cumul du Parti Socialiste… On vous a dit ce qu’on en pensait ici.

Il quitte le beffroi : André Delelis

Fin de partie à 88 ans pour l’ancien maire emblématique de Lens, qui fut également député, sénateur, ministre et grand passionné du RC Lens.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture