Petite histoire Par | 19H15 | 17 juillet 2012

Ces députés à suivre (4/10) : Dominique Baert, malheur au vainqueur !

Retour dans la métropole pour notre série sur les députés à suivre pendant les cinq prochaines années. Lui s’est fait un nom pendant la campagne. Symbole des psychorigides accords de partis, il en a pourtant tiré son… parti. On parle bien entendu de Dominique Baert, le député-maire socialiste de Wattrelos. On peut se douter qu’il ne compte sûrement pas en rester là.

Dominique Baert. Capture d'écran Grand Lille TV.

Il est l’épine du parti socialiste dans le Nord. Sa fronde a donné le tournis à la gauche du versant nord-est de la métropole. Sa dissidence a jeté bas le candidat officiel du PS et des écolos. Avec, à l’arrivée, une performance à la Usain Bolt : près de 70 %. Paradoxe : dans le Pas-de-Calais les choses ne font que commencer mais Martine Aubry, encore patronne des socialistes, dispose d’atouts importants. Les vieilles gloires au tapis (Jean-Pierre Kucheida), une nouvelle génération aux manettes (Frédéric Cuvillier, Nicolas Bays, Brigitte Bourguignon, Yann Capet,…), des chefs de l’ancien monde en fin de cycle (Catherine Génisson, Daniel Percheron, Odette Duriez, Jacques Mellick,…). Tout allait mal et ça ne peut qu’aller mieux. Dans le Nord, tout roulait aux petits oignons* et voilà que le député-maire de Wattrelos ne l’entend pas de cette oreille et met son gros grain de sable dans la délicate machine fédérale aux mains des aubrystes et qui avait investi le vert Slimane Tir, rétamé contre toute attente (on remarquera que les écolos de la métropole n’ont pas brillé dans ces législatives : de quoi réjouir le pouvoir socialiste en prévision des municipales, on pense à Lille et à Roubaix ?). Et voilà la fédé du Nord obligée de prendre le chemin de Canossa.

A quand le retour effectif dans le giron socialiste ?

Dominique Baert, c’est le petit chose qui a piqué sa crise et gardé son fief. Cet ancien cadre dirigeant de la Banque de France à Roubaix, spécialiste des finances publiques et locales, qui a oeuvré dans les cabinets Cresson et Delebarre – cet autre banni ! … lire Michel Delebarre ou la malédiction du corsaire – avant de succéder à Alain Faugaret à Wattrelos, paie son audace d’une exclusion en bonne et due forme. Un scenario qui rappelle le psychodrame de La Rochelle où un secrétaire fédéral inconnu du grand public plonge dans les abymes du ridicule une ancienne candidate à la présidentielle. Malheur aux vainqueurs ! Comme pour alourdir la sanction, on lui retire sa délégation de vice-président aux finances à la communauté urbaine de Lille, alors que c’est le député qui a frondé et non le maire… Bizarre : un cénacle aussi peu politisé que celui de la communauté urbaine – entendez gestionnaire et où le consensus règne…- devient le théâtre d’une telle confusion. Que ne ferait-on pas pour imposer un exemple ? Remarquez, Dominique Baert s’en fiche : le renégat vient d’être promu vice-président de la Commission des finances à l’Assemblée Nationale. Comme un nouveau camouflet au clan socialiste nordiste. Avant que notre homme, après la désignation d’un nouveau premier secrétaire, ne soit invité à regagner le giron socialiste ?

*Autre dissidence remarquée, celle de Jean-Luc Pérat dans l’Avesnois. Mais il ne réussira pas à garder son fauteuil, désormais celui de Rémi Pauvros, le maire socialiste de Maubeuge.

Rendez-vous la semaine prochaine avec un nouveau député. L’intégralité de la série est visible sur ce lien.
 
Cet article vous a plu ? Découvrez le meilleur de DailyNord, inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire (envoyée le vendredi matin) ou suivez-nous sur Facebook et Twitter. Et partagez l’info !

Un peu plus de DailyNord ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire