DailyUne | Réflexions Par | 08H20 | 27 juin 2012

Chère délégation du Pas-de-Calais aux Jeux Olympiques : non, la polémique n’est pas éteinte !

 DailyNord vous le révélait vendredi dernier : pour la modique somme de 144 000 euros, le Conseil Général du Pas-de-Calais envoie une délégation de 45 personnes à Londres. Dont cinq séjours à plus de 8 000 euros. Le Front National s’est emparé de l’aubaine, évoquée ensuite lors du vote du budget supplémentaire de la collectivité, avant que la presse traditionnelle ne soit forcée de relayer. On a une bonne nouvelle : DailyNord a au moins servi a quelque chose.

Des anneaux qui coûtent cher...

C’est la bonne nouvelle de ce début de semaine : la révélation des documents par DailyNord concernant la coûteuse délégation du Pas-de-Calais aux Jeux Olympiques de Londres n’a pas servi à rien (voir l’article initial publié vendredi dernier). On a en effet appris lors du vote du budget supplémentaire du Conseil Général (sic), ce lundi, que les élus envoyés seraient obligés de payer une partie de leur voyage de leur poche. Ce qui n’était qu’une hypothèse parmi tant d’autres évoquées vendredi lorsque le Conseil Général essayait d’expliquer à DailyNord qu’il ne fallait pas voir le mal partout…

Le FN et les médias zappent une nouvelle fois DailyNord…

Car, en quelques jours, la polémique a rebondi. Le Front National, toujours prompt à saisir la balle au bond, a repris les informations de DailyNord (sans citer d’où elles venaient, mais bon être cité par le FN n’est pas forcément un honneur…) fustigeant le gaspillage d’argent public. Et du coup, deux médias, La Voix du Nord et L’Echo du Pas-de-Calais, n’ont pas eu d’autres choix que de parler de la réaction de Dominique Dupilet, président du Conseil Général,  à la polémique. En zappant une nouvelle fois l’origine de l’information, mais on va leur laisser le bénéfice du doute en se disant que malgré la très bonne circulation de l’article (notamment parmi les membres de notre honorable profession que nous saluons amicalement au passage), ils ne l’ont pas vu…

… mais ils omettent de préciser quelques informations essentielles

jo-pasdecalaisQu’il nous soit cependant permis d’apporter quelques précisions aux informations que nos confrères, qui laissent entendre que la polémique est close ou éteinte, écrivent.

Dans l’article de La Voix du Nord, on a d’abord l’impression que la somme totale pour envoyer 900 enfants ainsi que les 45 de la délégation revient à 144 000 euros. Les 144 000 euros, comme précisé dans notre papier d’origine, concernent uniquement les 45 personnes qui voyagent à grands frais. L’ensemble de la prestation revient à 395 000 euros, soit près du double du marché d’origine. La ligne de défense du Conseil Général consistant à dire qu’Eventeam leur a forcé la main ne tient pas : la preuve, le document ci-contre indique bien que c’est la direction des sports qui a demandé la renégociation…

Requalifier l’achat des 45 packs de vente presque forcée est cocasse et malhonnête : depuis quand, une collectivité se fait-elle dicter les règles par un prestataire privé ?  D’autant, qu’autre omission du Conseil Général, si la fourniture des billets ne pouvait venir que d’un seul prestataire (Eventeam, donc), la collectivité aurait très bien pu faire jouer la concurrence sur le prix des transports et des logements. Aux dernières nouvelles, les JO ne régissent pas toute l’économie anglaise…

 L’argument du lobbying disparu, les objectifs du Conseil Général restent à définir

On s’amusera ensuite que nos confrères de La Voix du Nord ne détaillent pas autant que l’Echo du Pas-de-Calais les qualités des personnes invitées à la petite sauterie. Car oui, des journalistes sportifs sont bel et bien conviés à Londres, comme nous l’expliquions également.  Y-aurait-il des journalistes du célèbre quotidien dans le lot ? On veillera. On remarquera également que dans les deux articles de nos confrères, il n’est plus question de lobbying. Visiblement, ce premier – et principal – argument évoqué lors de notre demande de réaction vendredi, n’est plus mis en avant.  On parle désormais d’emmener, en plus des sportifs non sélectionnés par leurs fédérations,  certaines familles des athlètes participant aux Jeux Olympiques. Pour quelle raison ? Le papa d’un lanceur de poids du Pas-de-Calais est-il habilité à faire du lobbying ?

On notera enfin que, toujours selon l’Echo du Pas-de-Calais, « les places qui ne rentrent pas dans les objectifs du conseil général » feront « l’objet d’une renégociation avec Eventeam, avant, si besoin d’être remise à la vente ». Et qu’une “une délibération de la commission permanente du 9 juillet précisera les dispositions sur la conduite de la délégation et les collaborateurs“. Il est permis aujourd’hui de demander : si DailyNord n’avait pas fourré son nez dans des affaires publiques, suite aux informations transmises par un contribuable vigilant, en serait-il ainsi ?

A relire pour comprendre le dossier (vous y retrouverez également la copie des documents)

Conseil Général 62 : record olympique battu avec une délégation à 144 000 euros !

Cet article vous a plu ? Découvrez le meilleur de DailyNord, inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire (envoyée le vendredi matin) ou suivez-nous sur Facebook et Twitter. Et partagez l’info !

12 Commentaires

  1. Comme vous dites ! Voilà une histoire qui résume à elle seule à quel point la scène politico-médiatique régionale est pourrie jusqu’à l’os, et dans tous les sens.

    Un pouvoir féodal soi-disant de gauche qui se vautre à grands frais dans la com-spectacle en enfumant son monde sur des gains pour la collectivité qu’on ne pourra de toute façon jamais vraiment vérifier.

    Une opposition régionale néo-fasciste infoutue de faire le travail pour lequel elle a été désignée. A leur décharge et vu leurs capacités intellectuelles, faut dire que c’est difficile de s’intéresser par soi-même à un sujet qui n’a pas de rapport direct avec l'”invasion islamique”.

    La Pravda régionale qui ne se sent obligée de faire – un peu – son travail seulement qu’après que les amis de la baronne Von Saint-Kloud aient porté le pet, et bien sûr là aussi sans vous citer, mais en déformant les faits avérés que vous énoncez, histoire de faire gober à Mame Michu qu’au CG, en fait, c’est des types bien.

    Vous êtes combien, à la rédaction de Daily Nord ? Ils sont combien, à la rédaction de la VDN ? Ah bah oui, forcément un peu plus, puisqu’ils abritent aussi la direction de la communication des deux CG et du CR.

    Non mais sérieusement, c’est quoi cette région de merde, ou on a le choix aux élections entre Al Capone et Hitler, soutenus dans leurs méfaits par le fanzine officiel de Dany Boon ? C’est vraiment un coup à se tirer une balle, ou à déménager.

  2. Dites, c’est moi ou tout ce qui est 62 c’est nul et à critiquer. Tandis que le 59 c’est beau et c’est génial ?

    Pas systématiquement mais globablement, c’est ce que je ressens…

  3. “Et gnagnagna, moi chui du 62 toi du 59 alors ta gueule hein, tu dis pas du mal de chez moi”.
    Voilà, au cas où on en douterait encore, maintenant c’est certain : il y a aussi des carences intellectuelles répandues pour expliquer les difficultés de notre région (quel que soit le département).

  4. @Dam. Quand le Nord dérape on en parle également. Aucun favoritisme, on vous assure. Lire par exemple l’histoire de népotisme au Louvre-Lens (vous me direz, Daniel Percheron est un homme du 62, mais là n’est pas le débat : https://dailynord.fr/2012/04/louvre-lens-un-epad-made-in-nord-pas-de-calais/) ou encore dans le même genre celle au Conseil Général du Nord concernant le fiston de Derosier (https://dailynord.fr/2009/11/le-rebond-de-philippe-derosier-nouveau-coup-de-fiston/)…

  5. @H.R. : nous sommes six, mais pas à plein temps. Sur la question des gains à la collectivité, vous avez raison : il sera difficile de les vérifier. Mais nous tenterons de faire ce travail…

  6. Merci pour votre réponse Dailynord… c’est un ressenti global. Mais je n’ai certainement pas tout lu.
    Quand à H.R, je ne comprends pas votre réponse ni votre virulence… fin bon, passons !

    En tout cas vous faites du bon travail, à quand un magazine du même acabit ?

  7. @DAm : vous avez en tout cas raison d’exprimer votre ressenti. A nous d’être vigilant sur ce sujet. Pour un magazine papier du même acabit, on a bien sûr réfléchi à cette possibilité (et on a même eu quelques discussions plus avancées). Si un hors-série sortira certainement dans les prochains mois, nous ne sommes pas convaincus de la viabilité d’une publication indépendante régulièrement en kiosque et nous croyons plus au modèle de pure player même si les modèles économiques ne sont pas encore aboutis (c’est le cas pour nombre de nos confrères). Mais si des investisseurs ont envie d’en parler (le Conseil Général du Pas-de-Calais ?), nous sommes bien entendu disponibles !

  8. Dam, moi non plus je n’ai pas compris votre réponse. Il reste encore quelques journalistes qui font leur travail correctement, envers et contre tout, qui nous informent sur des choses assez graves, et tout ce que vous trouvez à répondre, c’est la vieille rengaine “62 vs 59”, totalement hors sujet, sans rapport avec le fond, voire susceptible de minimiser ce qui est exposé par Daily Nord… C’est assez navrant, c’est aussi de la virulence, mais à côté de la plaque.
    Et sinon, vous avez vu, la mise sous tutelle du PS 62 fait la une du Nouvelobs.com. Pensez-vous que la rédaction de ce magazine est exclusivement composée de gens du 59 ?

  9. et vous persistez… comme vous le souhaitez !

  10. Pour reparler du fils Derosier, on pourrait expliquer comment il a fait révoquer avec l’aide de papa un agent d’encadrement du Conseil général du Nord qui avait eu l’audace de critiquer son adjoint pratiquant des méthodes de management quasi sectaires.

    Comment pour des faits futiles (tracts satiriques) mis à charge sans preuves matérielles directes et sans respect de certains principes fondamentaux de procédure (le contradictoire et la neutralité de la preuve), il a fait révoquer un agent alors que les tribunaux administratifs d’autres ressorts ont notamment annulé la révocation d’agents publics ayant dealé? Mais étrangement, celui de Lille reconnaît cette sanction comme légale.

    Dans la Région Nord Pas de Calais, rien ne se passe comme ailleurs. On a l’impression de vivre dans un Etat autoritaire où les élus sont au dessus du lot. Est ce dû au fait que les élus l’y sont presque à vie?

    Je ne dis pas qu’il n’y a pas de dérives ailleurs mais ici ça dépasse l’entendement.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là