L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Les Bleus nordistes de l’Euro: Franck Ribéry, le Ch’ti qui savait gérer ses millions

DailyUne | Petite histoire Par | 13 juin 2012

L’Euro 2012 a débuté ce lundi pour l’équipe de France avec un match nul contre l’Angleterre. En attendant l’Ukraine, vendredi, DailyNord se place dans la surface de réparation. Pour vous présenter les quelques ch’tis qui vont faire les beaux et mauvais jours des Bleus. Premier portrait express : Franck Ribéry qui a l’air d’avoir retrouvé ses fans après une période plus que compliquée. Il y a une chose que le Boulonnais n’avait en tout cas jamais perdu : le sens des euros. 

Amateurs de calcul mental, soufflez un grand coup et préparez-vous : combien de Smics annuels gagne Franck Ribéry, sachant que son salaire annuel 2011 était évalué à 11,4 millions d’euros et qu’un Smicard déclare aux impôts des revenus salariaux de 16 776 euros (Smic au 1er janvier 2012) ? Allez, un petit effort… 679,54 Smics annuels.

Une première vie de petits contrats… avant les 40 000 euros de Galatasaray

Car Franck Ribéry n’est pas seulement : 1/ un bon footballeur ; 2/ un homme qui sait profiter des petits plaisirs tarifés de la vie (affaire Zahia) ; 3/ un gréviste en tongs ; c’est aussi un homme (et c’est le 4/) qui a su naviguer pour faire fructifier ses talents. Avec ses 11,4 millions d’euros en 2011, il est carrément devenu le sportif français le mieux payé devant des pointures comme le basketteur Tony Parker, son coéquipier en équipe de France Karim Benzema ou l’ex-idole du football hexagonal, Thierry Henry (le tout selon L’Equipe Magazine). Un sacré pied de nez au destin pour un joueur, rapporte la légende officielle, cabossé par la vie. Viré du centre de formation du LOSC à l’âge de 14 ans, il écumait les terrains en amateur de Boulogne-sur-Mer à Alès en travaillant sur les chantiers. Ça, c’était avant un premier contrat pro à Brest, en Ligue 2, puis à Metz en Ligue 1, avant de réussir la première grande opération financière de sa carrière : un salaire de 40 000 euros par mois à Galatasaray en 2004. Mais comme un Ch’ti sait compter ses sous, Francky arrivera même à faire casser son contrat avec le club turc (un fait rarissime, faut-il souligner) pour non-paiement de salaire et récupérer quelques émoluments supérieurs du côté de l’Olympique de Marseille.

Une seconde vie en footballeur français le mieux payé… toujours proche de ses sous

A l’époque, on aurait déjà dû s’en douter : Franck Ribéry est aussi à l’aise avec ses pieds qu’avec son portefeuille. La preuve encore pendant la période marseillaise, pour celui dont le père dira « qu’un centime, c’est un centime ». Au gré de ses coups de force, le finaliste de la Coupe du Monde 2006 triplera presque son salaire (de 80 000 à 220 000 euros) avant de nouveau faire un grand saut en Allemagne pour les millions cités ci-dessus : 11,4 par an. De quoi mettre un peu d’argent de côté, d’autant que l’attaquant bleu n’a pas aucune pitié dans les affaires : il avait réussi à zapper une commission qu’il devait à son ancien agent luxembourgeois. Lequel Bruno Heiderscheid n’avait pas apprécié la manoeuvre en traînant son ancien protégé au tribunal. Franck Ribéry a d’ailleurs été condamné fin 2011 à lui reverser 3 millions d’euros. Soit son salaire trimestriel.

Lire ou relire au sujet de Ribéry :

Franck Ribéry, du gentil ch’ti au bad boy de Boulogne-sur-Mer

Cet article vous a plu ? Découvrez le meilleur de DailyNord, inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire (envoyée le vendredi matin) ou suivez-nous sur Facebook et Twitter. Et partagez l’info !

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus