L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Des villes et des slogans

DailyUne | Rebrousse-poil Par | 05 juin 2012

Vous vous souvenez forcément de ce papier réalisé il y a deux ans : « Venez dans le Nord – Pas-de-Calais, revue de slogans ». Eh bien pour fêter son anniversaire, on a décidé de récidiver. En s’intéressant cette fois-ci aux slogans que nos communes ou intercommunalités déclament sur leur page web. Car parfois, ce n’est pas triste. Slogans commentés.

« Maubeuge Creative Cities ». Vous en avez rêvé ? L’agglomération Maubeuge Val de Sambre l’a fait. Une marque (ou slogan) en anglais pour se vendre… un peu partout, il fallait oser. Rémi Pauvros, président de l’agglomération, a franchi le pas en 2011. Reste à voir si ça peut changer les choses pour une Maubeugeoise qui  a déjà du mal à rayonner sur le territoire national.  Un slogan (ou une marque) en anglais, directement accolé au nom du territoire, c’est d’ailleurs plutôt rare à faire un tour sur les sites de nos communes ou intercommunalités. D’ailleurs, c’est même plutôt rare tout court : en général, on se contente de donner le nom de la ville, en invitant ensuite à découvrir le territoire dans un exercice de style que nous détaillerons un de ces jours.

Lille, plutôt réussi, Béthune, faut comprendre

Intéressons-nous cependant à ceux qui ont accolé un slogan au nom de leur ville sur le web. La capitale des Flandres par exemple. « Lille : un nouvel art de vivre pour tous », est-il déclamé. DailyNord ayant envie d’être bien vu de Martine Aubry, nous voilà donc obligé de le reconnaître : le slogan est vraiment pas mal trouvé. En une phrase, on comprend que l’on arrive dans une ville qui n’a plus rien à voir avec le passé gris nordiste, qu’elle est désormais remplie de culture, d’art de vivre et de solidarité. C’est beau. Et en tout cas un peu plus explicite que le slogan de Béthune : « Béthune, moi j’y crois ». A quoi ? Pourquoi ? On ne le saura pas au premier abord (ce qui est une bonne technique pour découvrir plus en détail le site de la ville, soit dit en passant).

Dans le genre, Tourcoing se dit Créative. On ne sait également pas dans quelle mesure. A la différence de Boulogne-sur-Mer : ce n’est pas à proprement parler un slogan, mais à côté du nom de la cité, le site égrène les places d’honneur : 1er port de pêche de France, 1er centre de transformation de produits de la mer, etc (relire à ce sujet : « Lille, Dunkerque, Cambrai : elles sont toutes premières de quelque chose ! “). C’est certainement cette position de premier de la classe qui a permis à Frédéric Cuvillier de devenir ministre. D’autres cités optent pour l’utile : Cambrai est « la ville aux trois clochers », Grande-Synthe est « Fleur d’or, ville ludique, coeur de ville, convention des maires pour une énergie durable”, Le Portel annonce « de l’eau, du sable du vent », Etaples-sur-Mer est une cité des pêcheurs tandis que Douai est celle des géants.

Changer une image qui colle à la peau

Dans la catégorie des villes qui accolent un slogan sur leur site internet, il y a également celles qui ont une image à changer et à redorer. Loin des clichés que l’on peut traditionnellement leur attribuer. La – trop ? – tranquille Hazebrouck se veut ainsi carrément « active et attractive », quand Armentières, ville du même acabit dans l’échiquier régional, affiche « la métamorphose ». Auchel, qui souffre plutôt du syndrome ville de l’ex-bassin minier, tente de nous faire croire à la nouveauté : « Auchel ville nouvelle ». Tandis encore que la sexy Jeumont devient une « ville d’audaces » au pluriel, s’il vous plaît !. Dans le même genre encore, outre la Créative agglomération de Maubeuge, Denain, ville classée comme la plus pauvre de France (et qui fait partie de notre projet quinquennat avec Saint-Omer), ne se cache pas derrière de faux-semblants. Mais elle est ouverte vers le futur avec un « agir pour l’avenir », qui résonne comme une promesse… à tenir.

Des slogans passionnés et passionnants

Reste encore une catégorie. Ces slogans qui nous ont fait sourire. Comme celui de la ville de Marc-Philippe Daubresse : « Lambersart : cultivons le bien-vivre. Une ville facilitatrice de vie ». Il est vrai que la cité de la banlieue de Lille possède un distributeur automatique de papiers d’identité, ceci expliquant peut-être cela. Dans la catégorie, il y a aussi ces villes qui profitent d’un slogan qui veut tout et rien dire à la fois. Dans le genre, on a repéré Vieux-Condé qui devient la « ville de toutes les énergies », tandis que Marchiennes, la cité de « toutes les passions ».

Cet article vous a plu ? Découvrez le meilleur de DailyNord, inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire (envoyée le vendredi matin) ou suivez-nous sur Facebook et Twitter. Et partagez l’info !

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture