L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Législatives : Jean-Pierre Kucheida, l’épine encombrante de François Hollande

Textos Par | 08 mai 2012

La Présidentielle est terminée, cap sur les Législatives. Dans le Nord – Pas-de-Calais, une décision va être particulièrement intéressante à suivre ces prochains jours. L’investiture ou non de Jean-Pierre Kucheida, député-maire PS de Liévin.

Si François Hollande, le nouveau Président de la République, est théoriquement désormais au-dessus des partis, nul doute qu’il va observer de très près, voire donner son avis, sur une épine dans le pied du Parti Socialiste depuis le mois de décembre dernier : l’investiture ou non de Jean-Pierre Kucheida, visé par des  accusations de financement politique occulte dans le Pas-de-Calais, mais aussi par une utilisation un peu trop dispendieuse de la carte bleue de l’Epinorpa (relire Le PS 62 pour les nuls et Jean-Pierre Kucheida encore dans la tourmente – et le PS62 avec – ). Son investiture avait été gelée à l’époque par Martine Aubry.

Investiture ? Non-investiture mais sans candidat en face ?

Reste qu’aujourd’hui, alors que les Législatives approchent à grands pas, le cas Kucheida n’est toujours pas réglé (du moins, en public). Celui-ci affiche sans vergogne son soutien à François Hollande (relire notre Texto de la semaine dernière où nous révélions son affichage de soutien à François Hollande : Jean-Pierre Kucheida et François Hollande s’affichent toujours ensemble) et espère certainement être investi d’ici quelques jours. Une décision qui serait lourde de sens dans une République que François Hollande veut désormais irréprochable. Au point de mettre sur la touche l’un de ses fidèles soutiens ? A moins que le Parti Socialiste ne laisse Jean-Pierre Kucheida se lancer dans la bataille des Législatives sans investiture, mais sans mettre franchement (voire pas du tout) d’opposition socialiste face à lui. L’occasion de lui laisser gagner une nouvelle fois la douzième circonscription du Pas-de-Calais, avant un retour dans le giron socialiste une fois les affaires soldées ?

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Pourquoi Hollande irait embêter Kucheida?

    La solution est machiavélique: Kucheida sera élu sans étiquette socialiste.

    Le PS ne le soutiendra plus officiellement mais l’aidera officieusement.

    Et comme d’habitude, le citoyen sera dupe.

    C’est comme quand le tribunal administratif de Lille n’applique pas la jurisprudence sur l’échelle des sanctions disciplinaires dans une affaire concernant le département du Nord où finalement un agent victime de harcèlement a été révoqué et ainsi privé de ressources sur la base d’un dossier monté, sans contradictoire et sans preuves matérielles directes.

    Là aussi, toute le monde s’en fout.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus