DailyUne | Réflexions Par | 22H50 | 22 mai 2012

Hénin-Beaumont : notre lettre à Jean-Luc Mélenchon

Depuis maintenant une quinzaine de jours, tous les regards sont braqués sur Hénin-Beaumont et la onzième circonscription du Pas-de-Calais. Motif : la candidature de Jean-Luc Mélenchon face à Marine Le Pen. Une bonne chose cette confrontation entre les deux ex-candidats à la Présidentielle? La rédaction est partagée. Du coup, un de nos journalistes a pris sa plus belle plume pour écrire à Jean-Luc Mélenchon. En attendant sa réponse ?

Un autre avis au sein de la rédaction

On vous l’a dit en préambule : le cas Mélenchon fait débat au sein de la rédaction. Voici l’avis de Gaëtane Deljurie, journaliste au sein de DailyNord.

“On pourrait croire à une tentative désespérée. A un sacrifice humain. A un excès de panache. Et pourtant, la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais prouve qu’au fond, Marine Le Pen n’est pas dans son fief à Hénin-Beaumont. C’est justement tout l’intérêt de la manoeuvre : montrer que la relève de la gauche est encore possible là où le PS est à bout de force.

Certes, l’eurodéputé prend un risque pour sa carrière politique en cas de défaite. Mais se présente-t-on en politique pour seulement être élu ou défendre des valeurs ? Alors que les résultats des votes à la présidentielles le donnaient perdant pour les législatives, les sondages lui donnent aujourd’hui raison. Avec même la possibilité d’écraser le PS au premier tour et de gagner au second… Plus que miser sur la beauté du geste, Jean-Luc Mélenchon veut montrer qu’un combat n’est jamais perdu d’avance.

En tout cas, les débats permettront de pousser le Front National dans ses retranchements. Et du coup de grignoter des voix. Un long combat peut commencer. Tout ne se jouera pas sur une seule élection. Mais on peut sans trop se tromper prévoir que l’argumentaire de Jean-Luc Mélenchon sera agressif. Que tous les moyens du Front de gauche seront mis en oeuvre pour que le Front National batte en retraite.

D’ici les élections, tous les médias focaliseront forcément sur ces deux candidats aux élections présidentielles s’affrontant dans un ex-bassin minier souvent considéré comme sinistré. Ce sera peut-être l’occasion de montrer qu’Hénin-Beaumont n’est pas Vitrolles. Que ce bassin ouvrier peut se relever malgré un parti socialiste tenaillé par différentes affaires. Que la circonscription, hier majoritairement à gauche, peut envisager un jour se débarrasser de son étiquette frontiste. Bref, qu’un changement est possible.»

Jean-Luc,
Je n’ai vibré qu’une seule fois au cours des meetings précédant l’élection présidentielle. J’entends par « vibrer » cette sensation de frisson éphémère qui vous parcourt l’échine et vous donne envie de vous mouvoir vers… là on vous dira d’aller. C’était devant le Zénith de Lille quand tu nous assuras que nous étions « disciplinés », « en ordre de marche » pour « anéantir la bête malfaisante du fascisme ». Bon, ça ne m’a pas rassuré quant à ma condition d’être humain influençable aux belles paroles d’un tribun, mais au moins j’apprenais à juger moins sévèrement les piou-piou partis fleur au fusil en 14 ou en 39. Tout ça pour te dire que lorsque j’ai appris un matin à la radio que tu débarquais à Hénin, j’ai biché ! Ah, on allait voir ce qu’on allait voir. Enfin quelqu’un « qui en avait » pour combattre la Mussolini bleu-blanc-rouge (je parle d’Alessandra). Aux armes Héninois ! En avant peuple du Nord ! Boutons hors de la région la riche héritière de Neuilly faisant semblant de compatir aux malheurs du monde ouvrier !

Le Pen, une grosse hernie discale ?

A la réflexion, et parce que la vibration est parfois mauvaise conseillère, je me pose des questions. D’abord, il y avait des candidats anti-Le Pen à Hénin avant toi. D’accord, personne ne les connait. D’accord, à force de se reproduire entre eux depuis dix générations, ils confondent parfois intérêt public et privé et un bon parachutage leur fait parfois du bien. Mais bon, il y a quand même des cocos et des socialistes honnêtes dans le Pas-de-Calais, des hommes qui connaissent le terrain, à même de comprendre ce qui pousse leurs voisins à voter pour Bécassine. Sachant que tu n’es arrivé que quatrième à Hénin avec 12 % des voix le 22 avril, n’y a -t-il pas mieux placé que toi pour mettre la fille à papa au tapis (1) ?

Mais plus important, c’est le battage médiatique que n’a pas manqué de provoquer cette annonce qui m’a interpellé. Et voilà, c’était reparti. De nouveau, la grosse dame blonde avec ses discours à l’emporte-pièce allait se retrouver sous les bonnettes des caméras des télés nationales. En venant à Hénin, ne contribues-tu pas à dérouler un tapis (rouge) médiatique que les bottes de Marine Le Pen auraient de toute façon fini par user ? Marine Le Pen n’est-elle pas en fin de compte qu’une hernie discale qui, tel le noyau d’une grosse prune brunâtre, serait sortie d’entre deux lombaires à cause d’un faux mouvement, d’une grosse fatigue, d’une crise d’arthrose et qui aurait finit par s’assécher dans son coin et n’embêter plus personne à condition de ne pas trop la titiller et de la masser de temps en temps ? Je m’interroge…

N’hésite pas à m’éclairer camarade !

Alexandre Lenoir, journaliste DailyNord

(1) Je note que depuis dimanche, les médias – finalement pas rancuniers – sont plutôt sympas avec toi en titrant « Mélenchon vainqueur au deuxième tour en cas de duel face à Marine Le Pen à Hénin-Beaumont » sans préciser que le candidat socialiste fait encore mieux dans le même cas de figure (56% contre 55%, voir le sondage en  question). On ne prête qu’aux riches… même quand ils sont au Front de Gauche.

4 Commentaires

  1. Je ne saisis pas où l’auteur veut en venir. Il conclut en disant qu’il vaut mieux laisser Le Pen dans son coin que de la mettre sous les projecteurs. A-t-elle jamais cessé d’y être ? Et la politique de l’autruche n’a-t-elle pas mené à la lepénisation de la droite ? Et l’auteur ne serait-il pas du PS ?…

  2. Euh non, je ne suis pas au PS. On peut quand même s’interroger sur le bien-fondé de la stratégie anti-FN de Mélenchon sans être socialiste, non ? A cet égard, je vous conseille l’interview à venir sur Daily Nord de Marc Dolez (Front de Gauche) que nous avons rencontré avant-hier…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire