L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Retour sur le meeting d’Olivier Besancenot (NPA) : l’hommage aux absences

DailyUne Par | 17 avril 2012

Suite de notre semaine spéciale meetings présidentiels. Lundi, à la salle du Gymnase à Lille, c’était au tour du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) d’entrer en scène. Sans son candidat, Philippe Poutou, absent pour cause de débat télévisé.  Mais avec son leader naturel, Olivier Besancenot. Retour en images et en absences sur la soirée.

[slideshow id=70]

Et les absents étaient…

Jean-Vincent Placé et Nicolas Hulot

Quoi, on m’aurait menti ? Le sénateur Europe-Ecologie-Les-Verts et l’ex-candidat à l’investiture écologiste auraient viré de bord ? Pas tout à fait. Mais les militants du NPA avaient oublié d’enlever les étiquettes de quelques chaises. Qui trahissaient une précédente réunion verte. Dommage : Nicolas Hulot à une réunion lilloise du NPA, ça aurait fait parler…

Philippe Poutou

Le principal absent de la soirée, c’était le candidat… à la Présidentielle pour le NPA. Bon, les affiches nous avaient prévenu : ce soir, c’était Olivier Besancenot qui représenterait le NPA. La faute à un débat télévisé sur France 2 (Mots Croisés) où Philippe Poutou était retenu. Un débat dans lequel Olivier Besancenot a d’ailleurs fustigé l’absence… des grands candidats (les cinq candidats en tête dans les sondages ont décliné l’invitation, déléguant des membres de leurs équipes de campagne).

Transpole, le collectif des sans-papiers, l’association France Palestine Solidarité

La première des missions pour l’animateur de la soirée, c’était d’excuser ou de célébrer les absences, au choix. Celle de l’association France Palestine Solidarité qui a dû décliner l’invitation. Celle du collectif des sans-papiers en début de réunion (ils sont arrivés peu après dans un remake de l’entrée au meeting de LO dans la même salle il y a quelques semaines). Et enfin, celle des transports en commun en ce lundi : le NPA n’a pas manqué, là, de se féliciter d’une grève massive.

Le micro de Bernard

C’est petit, mais sur le thème de l’absence, on devait vous la mettre. Au moment où Bernard, militant moustachu du NPA de Calais, a introduit la soirée par un discours sur la casse sociale du Nord – Pas-de-Calais, il n’a pas réussi à faire fonctionner le micro. Un coup de main l’a remis dans le droit chemin et lui a permis de se lâcher sur la pauvreté, l’inégalité, les licenciements ou menaces de licenciements (SeaFrance ou Sevelnord), etc, made in région.

L’affiche de Poutou

Signe d’une soirée sur le thème de l’absence, l’une des affiches de Poutou a failli se faire la malle. Un militant, discipliné, l’a recollée in extremis. Il n’a en revanche pas recollé les yeux découpés sur le panneau électoral devant le bâtiment. Comme lors du meeting de Lutte Ouvrière, la salle du Gymnase a accueilli à peu près quatre cents à cinq cents personnes.

Les intentions de vote du NPA

Avec 1% d’intention de vote, le NPA n’est pas à la fête dans cette Présidentielle 2012. Alors que la crise bat son plein. Un paradoxe qu’Olivier Besancenot a assumé à sa manière : c’est parce que les travailleurs sont opprimés et ont peur de perdre leur boulot qu’ils ne réagissent pas pour le moment. Seulement, ça, comme dans toutes les crises, ça va changer. Et bientôt le NPA va se réveiller.

Bonus au présent : Olivier Besancenot

Avec son look d’éternel adolescent et son sweat à capuche, Olivier Besancenot était bien là dans la salle du Gymnase. On peut ne pas être d’accord avec lui, mais l’ex-candidat à la Présidentielle a le sens de la formule, du discours. Il a su conquérir une assistance, plutôt jeune et réactive.  Et il chante bien l’Internationale.

Retrouvez les précédents meetings :

Retour sur les meetings : à Lille,  Mélenchon  le tribun a trouvé sa tribune (et même plus)

Retour en images sur le meeting de Nicolas Sarkozy

Retour en images sur le lancement de campagne d’Eva Joly

Retour sur les meetings : Lutte Ouvrière, version vintage

Retour sur le meeting de Marine Le Pen : les dix points à retenir de sa venue à Hénin-Beaumont

[nggallery id=70]

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. Y a-t-il un intérêt quelconque dans cet article ? J’espère que les seules choses à retenir de ce meeting ne sont pas le micro éteint et la chute d’affiche….

  2. @Axel : L’intérêt, c’est vous qui jugez. Mais on n’a pas retenu que le micro éteint et la chute d’affiche. La preuve, on vous livre le nombre de personnes présentes, un peu d’ambiance, notre sentiment sur la prestation de Besancenot, un peu de contenu des discours, etc.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture