L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Petite histoire de la dévolution française

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 14 avril 2012

Je ne comprends pas la polémique soulevée par la vraie fausse candidature de la fille du président du conseil régional à un haut poste de l’administration du futur Louvre-Lens (info révélée sur DailyNord et par l’Express). M’enfin, depuis quand un responsable politique n’a-t-il plus le droit de protéger et promouvoir sa progéniture ? Il est vrai que Daniel Percheron, le patron de l’institution depuis 2001, connaît la musique du socialisme héréditaire. Lui-même, alors premier fédéral du Pas de Calais et député européen, s’était assis en 1983 dans le fauteuil de sénateur de Raymond Splingard, ancien maire d’Outreau, et sa compagne n’est autre que la fille de ce dernier, par ailleurs  conseillère régionale et adjointe à la mairie de Boulogne-sur-mer, et sa collaboratrice attitrée. Le prof d’histoire spécialiste de la révolution (on a envie de dire des dévolutions…) nous fait là un beau remake d’ancien régime. Et au moment où le socialisme du Pas de Calais rend des comptes y compris devant l’histoire.

Plusieurs observations :

– A quoi servent les concours de la fonction publique ? Si mérite il y a, ils servent effectivement à le vérifier. La méritocratie républicaine est certes imparfaite mais le népotisme est une calamité.

– Une collectivité n’est pas une PME familiale. Les élus n’en sont pas les actionnaires.

– Zéro pointé en gestion des ressources humaines. La présence imposée d’un ou d’une protégée au sein d’un établissement plombe l’ambiance et favorise le système des favori(e)s, ce que l’on appelle l’impérialisme oculaire : c’est à celui ou celle qui décrochera la petite étincelle dans l’oeil du souverain et retiendra son attention. Sans parler des intrigues et des circuits parallèles. Et le secteur privé, ainsi que les autres camps politiques, ne sont certes pas en reste.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .