L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Exclusivité Surcouf : et DailyNord, chers collègues ?

Textos Par | 23 avril 2012

DailyNord a rarement du temps à perdre à surveiller si ses informations sont reprises, citées ou tout ce que vous voulez.  On a même beaucoup d’autres choses à faire. Simplement, encore une fois, sur l’affaire Surcouf (relire notre article), le pure player nordiste est  oublié de la foire médiatique. Même si on a balancé l’information bien avant tout le monde.

Pour une fois, jouons avec l’actualité… Ou plutôt avec la chronologie. Lundi 16 avril, la direction de Surcouf annonce à ses salariés qu’elle compte vendre trois de ses magasins, dont celui de Lille. Pas un mot sur cette information, pas une ligne, nulle part. Silence radio pendant trois jours. Jusqu’à ce que DailyNord s’en mêle : jeudi 19 avril, peu avant 14h, votre site préféré publie donc un long article sur cette information exclusive. Exclusive parce que ce n’est certainement pas la direction qui aurait spontanément communiqué sur l’affaire…

Et là, d’un coup, les journalistes sont frappés d’amnésie. Oui, oui, ils oublient d’où ils tenaient cette précieuse information… Les Echos ont appelé Hugues Mulliez, dirigeant de Surcouf, pour une réaction. Sans citer DailyNord. La Voix du Nord a fait paraître un papier. Sans une seule ligne sur votre site internet préféré. On saluera au passage Nord Eclair et France 3 Nord – Pas-de-Calais (ainsi que quelques sites spécialisés) qui, eux, n’ont pas manqué de reprendre l’information en précisant d’où elle venait.

Lundi, la consécration

On ne vous en aurait même pas touché un mot ayant d’autres chats à fouetter, si ce lundi 23 avril ne virait pas à la consécration.Les Echos reviennent sur leur précédent papier, pour annoncer, que ce n’était pas deux magasins mais trois points de vente de Surcouf qui allaient être vendus. Exactement mot pour mot ce que nous avions écrit jeudi ! Là dessus, c’est carrément l’AFP (oui, la grande Agence France Presse) qui s’intéresse à notre information. Et qui fait vérifier les éléments que nous avons publié par le directeur des ressources humaines de Surcouf himself. Aurait-on cru que l’on ne vérifiait pas nos informations chez DailyNord ? En tout cas, là encore, même l’AFP oublie sa sacro-sainte règle des sources et zappe DailyNord en règle.

La dépêche étant tombée dans toutes les rédactions, au tour de TF1, France 24, Le Point, Le Figaro de s’en donner à coeur joie… en citant cette fois-ci l’AFP, évidemment ! Oh, chers internautes (et chers collègues accessoirement), ce n’est pas que DailyNord tienne absolument à devenir célèbre… Enfin, si. Un peu quand même, puisque le trafic peut nous permettre de subsister. Et de continuer de vous offrir, à vous lecteurs, une information de qualité.

Au sujet des pillages d’angles et d’infos de DailyNord, vous pouvez également relire : Quand le 20h de TF1 s’inspire (beaucoup trop) de DailyNord

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture