L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Ventes de l’Etat : plutôt commissariat ou trésorerie ?

DailyUne | Petite histoire Par | 05 avril 2012

Des sous. Beaucoup et tout de suite. Alors l’Etat brade son patrimoine : une centaine de biens à vendre rien que pour notre région. Pas loin de 2 000 d’ici à 2014 à l’échelle de la France. Des maisons, des terrains, des immeubles, des anciennes casernes et j’en passe. Avec ou sans cachet, c’est selon.

Petit coup d’oeil du côté du site de France Domaine, le menu s’annonce plutôt alléchant. A Cambrai, on lit « ensemble immobilier comportant une belle façade en pierres de taille » (par ici la photo) ; en fait, on retrouve l’ancien commissariat de police. Avec quand même près de 1 300 m2 de surface utile et, comble du raffinement, plusieurs cellules de garde à vue pour héberger les amis. Trop peu pour vous d’habiter dans un poste de police ? Pas grave, on a aussi une ancienne trésorerie toujours à Cambrai (la photo). Peut-être qu’il y reste quelques billets oubliés au fond d’un tiroir ?

Et si vous n’avez aucune envie de migrer à Cambrai (ça arrive), qu’à cela ne tienne, l’Etat bazarde aussi ses biens ailleurs dans la région. Au choix, un ensemble de bureaux (1 000 m2) sur le site de l’école des Mines à Douai; un ex commissariat de police à Caudry avec encore le drapeau tricolore sur la photo de présentation (suivez le lien). Ça fait patriote. Ou, pour un budget modeste, cette habitation à Valenciennes (à quoi ressemble-t-elle ?)

L’Etat n’est pas le Père Noël

La raison à toutes ces ventes de biens d’Etat ? La révision générale des politiques publiques (RGPP), entamée il y a quelques années. L’idée pour l’Etat étant de se séparer des biens inusités afin de faire rentrer un peu d’argent frais. L’année 2011 a d’ailleurs été plutôt bonne au niveau hexagonal : 590 millions d’euros de vente au lieu de 400, annonce-t-on du côté de la Direction générale des Finances Publiques à Paris. Le Nord – Pas-de-Calais est-il un bon élève ? Ça se corse  : “on gère de la donnée brute, c’est donc difficile à dire, nous confie-ton. Mais il y a plein de choses qui se vendent un peu partout. A Paris, on vient de vendre une caserne qui sera transformée en logements”. Et à Lyon, deux anciennes prisons ont trouvé également acheteurs, paraît-il. “Le plus difficile à vendre reste quand même les terrains qui dépendent de l’Armée.” Contre-exemple dans la région avec la Citadelle d’Arras ayant elle trouvé preneur du côté de la communauté urbaine. Pour un euro symbolique. Mais attention, cet exemple exclu, l’Etat ne joue pas les Pères Noël de l’immobilier : “Nous sommes au prix du marché. On ne brade pas.” Et on se sépare intelligemment des biens : “chaque ministère recense les biens immobiliers dont il n’a plus besoin, ce qui permet de faire ensuite une liste.

Une liste encore bien remplie. Sur son site de cessions immobilières, l’Etat annonce encore la vente prochaine d’une trésorerie à Béthune, de plusieurs maisons forestières naguère occupées par l’ONF (à Baincthun du côté de Boulogne ou à Locquignol dans l’Avesnois), de bâtiments du rectorat à Lille, de la caserne de Caux à Douai, des anciens locaux de la Direction régionale de la protection judiciaire de la jeunesse, boulevard de la Liberté à Lille, etc. A vous de choisir.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus