L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Made in Région (2/4) : Envies d’ici, “veut se détacher des produits clichés”

DailyUne | Petite histoire Par | 12 mars 2012

La campagne sera made in France ou pas. Du côté de DailyNord, on fait bien entendu plus fort avec le made in Région. Après nos courses régionales avortées dans un supermarché classique, direction Envies d’ici.com. La petite boutique de la rue des Postes à Lille (et sur le net) vient de fêter sa première année d’existence.  Avec des produits alimentaires, mais aussi d’hygiène et d’entretien, fabriqués dans un rayon de 150 kms autour de Lille. Ça s’appelle être locavore. Entretien avec les jeunes entrepreneurs.

 

DailyNord : Quel est le concept d’Envies d’ici.com ?

Mathieu Humez et Amaury Toulemonde : Il s’agissait de proposer une alternative aux supermarchés. Travailler dans la grande distribution ne nous plaisait pas du tout. Dans la région il y a tout ce qu’il faut pour se nourrir et on y fabrique même des produits d’entretien et d’hygiène, du côté de Boulogne-sur-Mer par exemple. Nous travaillons en direct avec tous les producteurs. L’idée, c’est que les produits soient réalisés dans la région,  à moins de 150 km de Lille. C’est une moyenne, c’est ce qu’il faut pour trouver tous les produits.

“Nous cherchons à nous positionner en tant que supérette, pas comme un magasin de produits régionaux”

DailyNord : Tout vos produits sont donc fabriqués dans la région ?

Mathieu Humez et Amaury Toulemonde : Pour les produits dont la matière première est cultivée ailleurs, le café par exemple, la torréfaction a lieu à Marchiennes. Nous avons aussi des épices qui sont conditionnées par des anciens détenus en réinsertion. L’idée, c’est de travailler de manière équitable, de réduire les distances, donc l’impact sur l’environnement. Si c’est bio, c’est un plus, mais ce n’est pas obligatoire. Et tout ce qu’on vend est éco-compensé : en moyenne, 1 € sur 100 est reversé et sert à fabriquer des fours à bois économes pour le Bénin.

DailyNord Que pensez-vous de la mode des produits régionaux ?

Mathieu Humez et Amaury Toulemonde : Nous cherchons à nous positionner en tant que supérette, pas comme un magasin de produits régionaux. Nous nous sommes installés rue des Postes à Lille un peu par hasard, mais aussi parce que dans le Vieux-Lille, il y a déjà beaucoup de magasins de ce genre. Comme les boutiques de produits régionaux, on fait des paniers garnis, mais ce n’est pas notre objectif principal. On veut se détacher des produits clichés du Nord.

” C’est parfois plus avantageux de faire venir certains produits de Belgique ou d’Angleterre”

DailyNord : Est-ce que les Nordistes sont sensibilisés à la cause du local ?

Mathieu Humez et Amaury Toulemonde : Oui, nous avons l’impression que les gens prennent conscience qu’un yaourt n’a pas besoin de faire le tour de l’Europe avant d’arriver en magasin. Surtout que nos produits ne sont pas forcément plus chers qu’en supermarché. Certains fromages coûtent ici deux euros moins chers qu’en grande surface. Alors, en revanche, la bière est plus chère : nous n’en commandons pas une quantité suffisante.

DailyNord Pour vous le Made In France, qui rythme la campagne électorale, c’est un réel enjeu politique ?

Mathieu Humez et Amaury Toulemonde : Oui, sauf que finalement ce n’est pas tant l’idée de consommer français qui importe, mais plutôt le fait de consommer local pour réduire l’impact sur l’environnement. On vend des produits belges par exemple. Et c’est parfois plus avantageux de faire venir certains produits de Belgique ou d’Angleterre plutôt que du sud de la France.

A lire ou relire, le premier volet de notre dossier :  peut-on manger local sans changer de supermarché ?

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture